Dieu a dit:

Et bien, Mes Bien-Aimés, vous avez engagé pratiquement tout votre argent dans une direction, quand, pendant tout ce temps, vous aviez une autre direction à prendre, une direction qui vous emmènera vers de plus Hauts Sommets et des Profondeurs plus Abyssales de l’Aventure de Votre Vie. Vous les atteindrez toutes aussi loin que vous pouvez aller.

Vous avez, en votre possession, un cheval pour tirer votre voiture et un autre cheval sans selle. Le premier cheval s’appelle Terre à Terre. L’autre cheval vous est familièrement connu sous de nombreux noms, dont l’un est la Plus Haute Conscience du Magnificent Amour.

D’une certaine façon, en plein milieu de la nuit, en un éclair dont vous n’avez aucun souvenir, vous bondissez hors de la voiture que Terre à Terre tire et vous chevauchez la Plus Haute Conscience de l’Amour Magnificent sans selle.Vous chevauchez sous les Étoiles! Vous galopez à travers les Cieux Luminescents pour vous retrouver, au petit matin, chevauchant une fois de plus avec Terre à Terre dans de sombres forêts.

Vous pouvez totalement occulter l’idée d’avoir chevauché quelque part, ou vous pouvez sentir vaguement que vous êtes allés quelque part sans savoir où, et vous en restez là.

Des deux bons chevaux avec lesquels vous êtes engagés, vous réalisez que vous atteindrez plus rapidement votre destination avec la Plus Haute Conscience du Magnificent Amour. Terre à Terre vous est plus familier, car il se déplace dans votre habitat quotidien. Tandis que vous n’êtes pas un étranger pour la Plus Haute Conscience du Magnificent Amour, vous ne vous en souvenez pas directement.

Vous êtes également conscients que ce second Étalon possède une Puissance Infinie. Vous pouvez, néanmoins, préférer voyager dans le confort de la voiture que tire Terre à Terre. Oui, il vous est plus facile de sortir Terre à Terre, car vous avez grandi avec Lui. Il prend le devant de la scène et c’est de lui que l’on parle le plus souvent dans vos cercles.

Quoi que vous puissiez entendre sur le dynamisme de l’Étalon Sans Selle, que vous soyez assis avec Moi, Dieu, genoux contre genoux, Terre à Terre est le plus important à vos yeux. Les histoires de la Vie et les surprises terrestres restent vivaces dans votre esprit et vous séduisent pour que vous restiez avec elles. Les histoires et les surprises terrestres vous maintiennent où vous pensez être de toute façon, même quand la Plus Haute Conscience du Magnificent Amour vous garantit de vous rapprocher plus rapidement de Moi.

Vous pouvez toujours croire à la puissance de l’égo et à la chevauchée manifeste de votre loyal cheval, Terre à Terre.

Peu importe combien de fois, l’ego et le côté superficiel de la Vie vous ont laissés tomber, vous persistez à croire que l’ego transformera votre vie sur Terre, vous secourra et/ou, vous introduira à quelque chose qui pourrait transcender le monde. Bref, vous vous dites que vous avez le temps d’attendre.

Cependant, l’ego peut certainement vous garder en captivité et dans la souffrance due à ses pitreries. Les ruses de l’égo sont aussi attractives qu’elles peuvent l’être.

Je ne vous dis pas d’abandonner le monde. Je vous demande de laisser l’attachement au monde de la Terre, sans vouloir offenser la Terre. La Terre, sans aucun doute, rayonne de ses lumières brillantes et dispose de roues qui tournent. Même les bébés se dirigent vers les brillantes Lumières et les hochets.

Il est des Lumières plus Resplendissantes et plus Grandes à atteindre. De Ma main, Je vous tends le Plus Grand de Tout, vous qui pensez peut-être toujours amener Terre à Terre à la distraction. Prenez ma main, à présent. Je vous conduirai où vous avez toujours été, qui est ici avec Moi. Je vous conduirai à la Véritable Réalité de Notre Unité. Chevauchez les deux chevaux, Mes Bien-Aimés.

Le Paradis est d’où vous êtes venus et où vous êtes et où vous avez été pendant ce temps mythique. Je vous offre la Liberté. Entrez. JE SUIS ici, Je vous attends. JE SUIS ici, Je vous tends Ma main. Venez. Venez maintenant. Entrez. Osez. Osez maintenant.

Oui, vous perdrez la vieille photo de vous-même ainsi que ce vieil attirail, comme si ce fouillis pouvait vraiment être votre habitat naturel

Mes Bien-Aimés, réveillez-vous. JE SUIS votre Habitat Naturel.

Traduit par Philippe Lombard
Page originelle:http://www.heavenletters.org/ride-two-horses.html


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius- Au service de la Nouvelle Terre


Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !

°°°°°°°°°°°°°
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !
Copyright © 2017 Les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre.
Fièrement propulsé par WordPress avec un thème modifié par Arcturius