Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/la-valeur-de-vos-donnees-personnelles-dans-lactualite/
RSS

Quasiment sans nous en rendre compte, nous avons fini par vivre dans une société dans laquelle prime la métaphore du Grand Frère. Nous sommes surveillés en permanence, pratiquement partout. Mais ce n’est pas uniquement cela. Nos données personnelles se sont converties en un matériel auquel une infinité d’entreprises, de personnes et institutions ont accès sans que nous n’en soyons conscients.

Nos données personnelles s’achètent et se vendent quotidiennement. Dès lors que nous entrons sur internet, des systèmes récupèrent l’information sur ce que nous faisons. Qu’est-ce-que nous regardons, quand, comment, pourquoi. Qu’est-ce-que nous achetons. En général, comment nous comportons-nous.

« L’ordinateur est né pour résoudre des problèmes qui n’existaient pas auparavant. »

-Bill Gates-

Que font-ils avec nos données personnelles ? Nous ne le savons pas du tout. Nous savons qu’elles sont utilisées à des fins commerciales car des informations sont vendues aux entreprises pour lesquelles nous représentons des clients potentiels. Celles-ci utilisent ensuite des stratégies de commercialisation très spécifiques, en fonction des goûts et des intérêts qu’elles ont détecté chez nous. Cependant, nombreux sont ceux qui affirment que les gouvernements et les états accèdent également à ces données pour exercer une sorte de « suivi » constant de notre vie.

Rien n’est gratuit sur internet

Les données personnelles ont tant de valeur, qu’en échange de celles-ci on nous offre un ensemble de services à première vue gratuits. Par exemple, les moteurs de recherche. N’importe qui peut les utiliser, soi-disant sans aucune contrepartie. En réalité ce n’est pas le cas : on paye avec des informations à notre sujet.

tout a un prix sur internet

La même chose se produits sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter ou Instagram ne nous font pas débourser un centime pour utiliser leur plateforme. Cependant, ils récupèrent sans cesse des informations, souvent de caractère totalement privé. Ils ne les récupèrent pas par curiosité. Ils les récupèrent car elles ont une valeur commerciale.

En principe, cela pourrait ressembler à une transaction équitable. Ces entreprises doivent recevoir quelque chose en échange de la mise en service de toutes ces applications. Le point négatif est que de nombreux aspects problématiques émanent de cette situation. Le premier est que nous ne savons finalement pas l’usage qui sera fait de nos données personnelles. Le second est que nous pouvons éventuellement être manipulés de manière si subtile qu’il sera impossible de nous en rendre compte.

Les données personnelles et le conditionnement

On dit qu’auparavant, il fallait mettre les gens sous pression et même les torturer pour qu’ils fournissent des informations confidentielles. Maintenant, nous partageons sans problème nos données personnelles. Nous ne nous en rendons peut-être pas compte, mais chaque photo de notre famille, de nos amis, de nous, apporte des informations. Chaque évènement que nous rendons public apporte des informations de valeur commerciale, politique et également militaire.

données personnelles et internet

Sur chaque site internet, il y a des cookies. Cela inclut les réseaux sociaux. Ceux-ci s’installent dans le dispositif et leur mission est de réaliser un suivi de ce que nous faisons sur internet. Même s’ils sont souvent effacés, ils peuvent continuer de fonctionner. Parfois, les cookies peuvent être activés à distance et peuvent accéder à nos photographies personnelles, vidéos, etc. Lorsque nous acceptons les cookies, nous acceptons cela.

Avec toute cette information, nos schémas comportementaux sont ainsi définis. Si l’on sait que vous voyagez beaucoup, vous trouverez beaucoup d’information sur des voyages. Les offres qui vous arriveront seront filtrées avec attention. Elles ne vous offrent pas forcément le mieux, mais elles vous présentent l’information des entreprises qui ont payé pour cela.

Les risques cachés

Les réseaux sociaux organisent l’information qu’ils récupèrent à partir des données personnelles. Sur cette base, ils font des conclusions sur nos comportements, pas uniquement commerciaux, mais également sociaux. Ils déduisent nos interactions plus ou moins prononcées avec telle ou telle personne. Pour cette raison, on nous met l’activité de certains en premier plan tandis que celle d’autres personnes est reléguée. On nous positionne imperceptiblement dans des cases. On organise notre monde.

On ne peut pas non plus oublier le fait que de nombreux escrocs savent comment donner de la valeur à nos données personnelles. Ils font leur analyse et matière de coût/opportunité. Sans nous en rendre compte, nous donnons souvent des informations sur nos transactions financières, notre condition économique et de nombreuses autres données desquelles ils finissent par tirer profit. Dans des cas plus sinistres, on détecte également notre condition et la manière dont agissent les enfants et les adolescents. Ces derniers se convertissent ainsi en victimes.

la connexion internet

Il faut donc faire preuve de vigilance en ce qui concerne nos données personnelles. Il faut uniquement accepter les cookies des sites très fiables. Les réseaux sociaux ne sont pas faits pour rendre publique notre vie privée. C’est un moyen d’interaction génial, mais il faut conserver des réserves pour les données sensibles. Nous ne devons pas non plus oublier le fait qu’internet n’est pas la vie. Il faut donc être attentifs aux conséquences des algorithmes.

Source : https://nospensees.fr/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/la-valeur-de-vos-donnees-personnelles-dans-lactualite/
RSS