Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/le-portugal-a-depasse-les-100-denergies-renouvelables-en-mars-et-ne-jure-plus-que-par-ca-pour-sa-consommation-delectricite/
RSS

Les énergies renouvelables, une arnaque ? Pas si sûr. En tout cas, au Portugal, elles semblent fonctionner à merveille. Un an après avoir été le premier en Europe à utiliser les énergies renouvelables pour alimenter sa consommation d’électricité, le Portugal remet le couvert.

D’années en années, le Portugal espère augmenter sa consommation d’électricité grâce aux énergies renouvelables. Et si certains trouvent le pari un peu fou, voire utopique, d’autres se retrouvent avec plus d’électricité qu’il n’en faudrait. En effet, en 2013, 70% de l’électricité consommée était due aux énergies renouvelables. Alors en 2014, le Portugal a tenté à nouveau et le pourcentage était estimé à 63%. Pour cette année 2017, le but était de se servir à 100% des énergies renouvelables.

Ce mardi 3 avril, la nouvelle est tombée sur le site de l’Association portugaise des énergies renouvelables. En plus d’être parvenu à consommer de l’électricité grâce uniquement aux énergies renouvelables, le Portugal s’est retrouvé avec de l’électricité en trop. En effet, l’année 2017 a atteint 103,6% de la consommation électrique grâce aux énergies renouvelables. Un résultat obtenu à l’aide de l’exploitant du réseau électrique, Redes Energéticas Nacionais (REN).

« Le résultat obtenu le mois dernier est un exemple de ce qui se produira plus souvent dans un avenir proche : d’ici 2040, la production d’électricité renouvelable devrait couvrir totalement et de façon rentable la consommation d’électricité annuelle du Portugal continental (…) Ces données, qui marquent un tournant historique dans le secteur de l’électricité au Portugal, démontrent que les énergies renouvelables peuvent être considérées comme une source sûre et viable pour répondre complètement à la demande d’électricité nationale » a écrit l’Association des énergies renouvelables.

Cette avancée spectaculaire, que le Portugal doit aux barrages hydroélectriques et aux éoliennes qui ont respectivement couvert 55 et 42% de la consommation, représente un gain d’argent considérable puisqu’il fait chuter le prix de l’électricité : 43,94 euros par MWh en mars 2017 à 39,75 euros par MWh en mars 2018. De plus et comme l’explique l’Association des énergies renouvelables, « la production totale d’énergies renouvelables en mars a également permis d’éviter l’émission de 1,8 million de tonnes de CO2, ce qui s’est traduit par des économies de 21 millions d’euros dans l’acquisition de quotas d’émission. »

Source: https://www.demotivateur.fr


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/le-portugal-a-depasse-les-100-denergies-renouvelables-en-mars-et-ne-jure-plus-que-par-ca-pour-sa-consommation-delectricite/
RSS