Je sens une magnifique présence. Elle me dit :

« Je suis celle que les êtres humains ont appelée « Marie » et qui a vécu il y a deux mille ans. Je suis tellement dans la joie de venir vers vous !

Cela fait quelques temps que je ne me suis pas manifestée, mais je voudrais maintenant, en tant qu’énergie féminine, Energie d’Amour, vous inonder de ma présence. »

Marie me dit :

« Il y a toujours eu des écoles de Sagesse. Vous pouvez considérer  ce lieu comme une école de Sagesse, une école libre d’entrée, c’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin, comme au temps où je vivais sur Terre, que les êtres viennent munis d’un important bagage pour pouvoir continuer à évoluer sur leur chemin spirituel.

Maintenant, comme il vous l’a été dit, le Grand Livre de la Connaissance est ouvert pour tout le monde ; il suffit simplement d’avoir le désir de lire tout ce qui y est écrit, de souhaiter retrouver toute la Connaissance qui demeure en vous.

Je suis heureuse de pouvoir vous offrir la douceur de mon cœur. Je suis également heureuse de pouvoir vous offrir la Lumière qui émane de ce que je suis.

Cependant, je ne suis plus du tout humaine ! Si vous voulez avoir un peu la vision de que je suis actuellement, imaginez un Être très lumineux qui peut prendre une forme humaine et qui pourrait même se manifester physiquement à vous. Je l’ai fait dans des temps plus anciens, je le fais dans le temps présent et le referai encore sur la Terre. Imaginez simplement un Être qui, tout comme vous, tente d’aller toujours plus loin dans l’Amour afin d’en offrir de plus en plus !

Aujourd’hui, je suis venue pour vous dire : « Courage ! Même si les temps ne sont pas tels que vous le souhaitez, même si dans votre vie vous faites des expériences plus ou moins difficiles,  ayez courage !

J’ai moi-même souffert lors de ma vie terrestre ; cette souffrance m’a permis de comprendre ce qu’étaient les hommes et ce que j’étais en tant qu’humaine.

Dans le temps présent, la souffrance n’est pas nécessaire pour l’évolution de l’humanité terrestre. Dans les temps anciens, pour les autres humanités, la souffrance était nécessaire pour réveiller les humains et leur permettre de connaître l’Amour, parce que cette vibration Amour naît souvent de la souffrance, à condition de ne pas se noyer en elle.

Donc j’ai souffert moi aussi, mais j’ai su ne pas me noyer en elle parce que je savais que, derrière elle, la Lumière et l’Amour m’attendaient. Je n’ai souffert que très peu de temps, lorsque j’ai été séparée de mon Fils bien-aimé. Nous avions tous deux été préparés à tout ce qui est arrivé.

Cependant, comme j’avais une partie humaine , j’étais rattachée au sentiment. C’est le sentiment qui crée la souffrance ! Alors, quoi qu’il arrive dans votre vie , essayez, tout comme je l’ai fait, de ne pas rester enfermé dans une souffrance, quelle qu’elle soit.

La souffrance est un immense frein, mais il faut la comprendre ; il faut parfois la vivre pour pouvoir la dépasser. Cependant, dans une vie, il n’y a pas qu’une sorte de souffrance ; il y  en a différentes sortes ! A partir du moment où vous connaissez la raison de votre souffrance, vous pouvez l’éclairer et la dépasser.

Je suis également heureuse de pouvoir vous dire que votre monde retrouvera la Lumière et le Soleil. Un nouveau Soleil brillera. Lorsque je dis  » nouveau Soleil », je le parle au sens propre comme au sens figuré, comme vous le dites sur Terre, c’est-à-dire d’un Soleil qui sera celui de la sérénité, de la paix, de la fraternité et de l’Amour entre les êtres humains. Il y aura également un deuxième Soleil dans votre ciel, un Soleil plus petit qui donnera l’équilibre.

À ce moment-là, le monde sera équilibré ; ce ne sera plus un monde duel parce qu’il sera passé dans une vibration totalement différente. Pour que cela puisse se réaliser, moi, Marie, je travaille beaucoup au niveau de l’Amour que je peux offrir à tous les êtres humains. Si à cet instant je suis près de vous, je suis aussi très active partout où je dois l’être.

J’aide beaucoup les êtres qui se réunissent et qui ont un cœur pur ; ils sont très utiles à l’évolution et donnent une parcelle d’eux-mêmes sans s’en rendre compte, une parcelle d’Amour très précieuse pour l’évolution de votre monde et pour le passage dans une dimension supérieure.

Vous pouvez offrir l’Amour en permanence  sans vous en rendre compte : c’est un état d’être, tout simplement ! C’est l’état d’être dans l’Amour ! Ce n’est pas simplement la conscience d’offrir l’Amour, c’est l’état dans lequel vous vous trouvez. Et, quand vous êtes en parfaite harmonie avec vous-même, quand vous êtes dans la sérénité, dans la joie, il émane automatiquement de vous cette vibration d’Amour qui est précieuse pour le monde et pour la transition.

Cette transition aura lieu et vous serez aidés. Je viendrai de plus en plus en ce lieu et dans beaucoup d’autres, comme celui qui fut mon Fils, pour aider les travailleurs de Lumière, les êtres purs qui veulent réellement avancer et offrir ce qu’il y a de meilleur en eux à tous ceux qui les entourent.

Ceux qui le souhaitent et qui en ont besoin peuvent me prier. Demandez-moi tout ce que vous voulez, et je ferai toujours le maximum pour répondre à votre demande. Vous pouvez prier, mais ne priez pas avec des mots qui ne sortent pas de votre cœur !

Les prières, comme celles qui vous ont été apprises par les Églises, entre autres l’Église catholique ou chrétienne, ne sont pas les prières que j’attends de vous. Vous pouvez vous confier à ce que je suis ! Parlez-moi réellement avec un cœur grand ouvert, comme à une maman, comme à une grande amie, comme à un être qui ne  juge jamais.  Je n’aime d’ailleurs pas le mot « jugement » parce que c’est un mot trop triste ; je préfère dire  » comme à un être qui accepte totalement ce que vous êtes ». Alors faites-le ! Parlez ! Demandez et vous serez entendus ! Si c’est le moment, vous serez exaucés !

Les êtres humains ne croient plus, ils n’ont plus la foi ! La vraie foi n’est pas forcément celle de l’Église ; la vraie foi est la conscience que vous avez de ce qui existe au-delà de la matière, c’est la conscience que vous avez de ce que je suis, de ce que sont tous vos frères de Lumière, de ce que sont vos frères galactiques et de ce qu’est réellement l’Univers.

La vraie foi vous relie à ce que je suis, à ce que sont vos frères de Lumière, à ce qu’est tout l’Univers ; vous faites partie de l’Univers, vous en êtes une partie infime. L’Univers étant aussi dans l’infiniment petit, il est également en vous ! »

Je vois maintenant qu’il émane d’elle une énergie un peu colorée ; c’est un mélange de rose et de doré. C’est comme s’il émanait d’elle des petits nuages d’une couleur difficile à définir ; ces petits nuages se répandent sur nous.

Elle me dit :

« Surtout, Enfants de la Terre, il faut que vous sachiez, comme je vous l’ai dit maintes fois, que je ne suis d’aucune religion ! Ma religion essentielle a été la Connaissance ! Ma religion (qui n’en est pas une), a été l’Amour !

Parfois, les religions freinent les humains parce qu’ils ne comprennent pas et parce que les religions, malheureusement, manipulent également les êtres humains.

Donc pour moi la religion c’est l’Amour universel, la foi et la croyance en cet Amour universel ; c’est la croyance en ce que vous êtes, en ce que sont ceux qui vous aident ; c’est la croyance que nous sommes unis pour toute éternité ; c’est la croyance qu’il y a une conscience Père-Mère qui a créé la Vie et qui continue à la créer ! La Vie est de plus en plus belle et de plus en plus lumineuse dans les mondes, les systèmes solaires, et également en vous.

Il est important que vous sachiez que mon Fils bien-aimé et moi n’avons jamais fait partie d’une religion ! Les religions ont été créées en notre nom, au nom de mon Fils qui n’a jamais voulu de religion, parce que les religions, encore une fois, freinent l’évolution.

Une véritable religion (le mot « religion » ne convient pas) aurait pour rôle d’enseigner la Vie, d’enseigner ce que vous êtes, d’enseigner l’Amour. C’est cela qui, pour moi, a de l’importance. Les croyances sont tellement divergentes et contradictoires sur votre monde actuel ! L’obscurité envahit les consciences !

La vraie croyance libère, la vraie croyance éclaire ! Les croyances actuelles, quelles qu’elles soient d’ailleurs – religieuses, politiques, sociales, etc. – mettent l’obscurité dans les consciences.

Moi aussi je tiens à vous dire que les voiles seront enlevés aux êtres humains. Mais, pour ceux qui n’ont pas servi la Lumière alors qu’ils savaient pourtant que la Lumière existe, pour ceux qui se sont toujours servis au détriment des autres, au détriment de l’humanité, le temps  est compté ! Soyez-en certains !

Encore une fois, je ne peux pas vous dire dans combien de temps parce que nous n’en avons pas le droit. Ni moi, ni tous ceux qui vous enseignent, n’avons le droit de vous décrire votre avenir avec exactitude, parce que cela vous empêcherait d’expérimenter la vie et de vivre toutes vos expériences.

Je peux cependant vous dire que ceux qui se sont servis avant de servir leurs frères, ceux qui ont répandu la violence et ceux qui ont dominé, disparaîtront petit à petit ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius- Au service de la Nouvelle Terre


Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !

°°°°°°°°°°°°°
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source


Copyright © 2017 Les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre.
Fièrement propulsé par WordPress avec un thème modifié par Arcturius

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake