Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/ojas-du-mois-de-mai/
RSS

Mai est dans le signe du Kapha, signe de terre (début du cycle du signe du taureau et du Pitta, signe du soleil, pour la seconde moitié de sa transition (fin du cycle du signe du taureau, le 21 mai).

Observez-vous et observez autour de vous comment vous vivez ce mois (il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses) : dans quoi dirigez vous votre esprit pratique ? Quel bien matériel êtes vous attaché ? Avez vous des idées fixes ? Comment prenez vous soin de vos besoins de sécurité matérielle et morale ?  dans quel domaine êtes vous déterminé  ? Comment vivez vous votre sensualité ? 

Dosha Kapha & le Taureau du mois de mai peuvent ressentir des fragilités au niveau de la gorge ou au niveau des oreilles ; Système immunitaire & allergies ; Douleurs situés dans le bas-ventre, vessie, organes génitaux qui sont plus souvent reliés à des traumatismes, du stress ou des contrariétés d’ordre affectif ou relationnel ; Digestion lente ; Système nerveux (dans le sens que lorsque le stress est trop grand ou un excès de soucis relationnels, l’apathie ou la lenteur des réflexes quand la fatigue du système nerveux est trop présente ; Faiblesse de la mâchoire inférieure et parfois caries précoces.

Cultiver vos relations affectives car chez le taureau comme le Kapha où la vie affective est propice à l’épanouissement mais peut-être aussi une source de grand malaise ou d’excès d’attachements ou même de sacrifices est souvent à l’origine de plusieurs dérèglements (troubles ovariens ou de l’utérus, inflammation de la gorge et de la thyroïde), Éviter la nourriture trop sucrée, trop riche, trop grasse, trop salée ; Prenez plaisir de goûter véritablement avec vos sens (surtout l’odorat et le goût) ; Vivre en osmose avec la nature ; Le besoin de but précis et de résultats concrets ; Prendre soin de votre sécurité matérielle et morale est vitale pour votre sécurité mentale et votre épanouissement ; Ne porter pas de vêtement trop serré au niveau du nombril ; Ne pas nourrir d’idées fixes ; Prendre soin du sens de l’ouïe (musique ou paroles qui vous font du bien) ;

Quelques éléments qui sont essentiels au signe de ce mois : Jardiner ou mettre les mains dans la terre, s’offrir du soleil pour faire le plein de vitamine D, l’hydratation, prendre le temps de mastiquer, faites de votre repas un vrai moment de détente ; avoir un temps de sommeil adéquate car nous traversons des grandes phases entre l’élément terre et l’élément feu.

Miel cru, yogourt fermier et au lait cru, oeufs, fromage de chèvre frais et cru, salades, pousses, artichauts, asperges, cumin, menthe poivrée, carottes cuites ou crues, agar agar, compote de pommes, abricots, canneberge, pomme grenade, pêche, poire, cerises, baies, citrons, raisins, betterave, choux, brocoli, pissenlit, aubergine, céleri, coriandre, épinard, tomates cuites, kale, laitue, orge, couscous, quinoa, sarrasin, épeautre, millet, amarante, riz basmati, riz sauvage, lentilles (lima, mungo, adzuki, noire), fromage cottage, chia, amandes trempées et pelées, graines de tournesol, graines de citrouille, graines de lin, huile de tournesol, cardamome, cannelle, anis, basilic, poivre noir, pippali, romarin, safran, thym, curcuma, gingembre, origan, paprika, persil, framboises, fraises….

  • Jus de groseille, à boire avant chaque repas pour faciliter la digestion et aide le foie à se débarrasser de ses impuretés.
  • Antibiotique naturel et puissant, l’extrait de pépins de pamplemousse pendant 15 jours dilué dans un petit peu d’eau (3 fois par jour) stimule le système immunitaire, soulage maux de gorge et maux d’oreilles (directement quelques gouttes dans le conduit auditif).
  • Graines de courges, très bon pour la prostate
  • La figue que Platon surnommait « l’ami des philosophes », avait la réputation de guérir des abcès et des ulcères.
  • En cas de transpiration excessive, la sauge en infusion (1 c. à thé par tasse, 1 à 3 fois par jour), régulera naturellement votre transpiration.
  • Pour stimuler la circulation veineuse : infusions d’hamamélis, vigne rouge ou marronnier d’Inde.
  • Cures printanières et automnales de macérat de bourgeons de châtaignier auront des effets protecteurs sur votre système nerveux.
  • Infusion de mélisse séchée (1 c. à thé pour 250 ml) : le matin à jeun, midi après le repas et le soir avant de dormir aide les migraines d’origine digestives.

Source: https://yoyogiretreats.wordpress.com/

 


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius- Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/ojas-du-mois-de-mai/
RSS