Parmi les politicien-ne-s les plus populaires, nombreux-ses sont celleux qui adoptent un langage verbal distinct et communiquent avec leurs partisan-e-s en grande partie grâce à ce langage. Lorsqu’il s’agit de communication de masse, les gestes ont souvent plus d’impact que les propres mots (le contenu du discours).

Une foule ne suit pas le discours d’un homme politique avec grande concentration. Elle capte l’essentiel des mots. Elle se contente principalement des messages synthétisés en mots d’ordre. Par contre, l’image du leader produit un impact qui est très étudié et soigné par les conseiller-ère-s en communication de chaque parti. La manière dont le/la politicien-ne est habillé-e, son ton de voix, son expression faciale et ses mimiques donnent lieu à un sentiment à leur égard.

« Plus les désirs d’un homme politique sont sinistres, en général, plus prétentieuse devient la noblesse de leur langage. »

-Aldous Huxley-

La politique est un domaine qui s’entremêle chaque fois plus avec celui du spectacle. Dans de nombreux pays, les débats télévisés se sont montrés déterminants au cours des élections. Les médias et la communication que les hommes/femmes politiques réalisent par leur biais n’ont peut-être jamais eu un impact aussi grand dans le nombre de votes. D’autre part, la grande majorité des citoyen-ne-s s’accroche à des traditions, mais également à des sensations, pour participer politiquement dans la société.

Les chercheur-e-s ont réussi à détecter sept gestes communs chez les politiques qui parviennent à capturer la sympathie des masses. Ces mouvements de communication non-verbale sont aussi présents chez d’autres types de leaders tels que les entrepreneur-e-s, les directeur-trice-s ou les « influenceur-se-s » de la télévision. Iels ont également détecté d’autres gestes qui révèlent des messages cachés. Ce sont les suivants :

Gestes des politicien-ne-s

Les 7 gestes des politicien-ne-s efficaces

Les personnes, inconsciemment, attribuent un certain pouvoir aux individus qui affichent certains gestes. Bien sûr, cela s’applique aux leaders politiques. Certain-e-s les effectuent naturellement, tandis que d’autres doivent les répéter avant d’y arriver. Ces gestes correspondant à la communication non-verbale sont les suivants :

  • Iels ne froncent pas les sourcils. Des sourcils relaxés reflètent une commande et un contrôle de la situation. Cela transmet de la confiance et de la sécurité. Le contraire indique une certaine tension et colère.
  • Iels regardent les visages directement. Ou la caméra, qui est l’équivalent dans le langage télévisé. Les individus croient davantage en les personnes qui les regardent dans les yeux.
  • Une respiration tranquille et constante. C’est un signe d’auto-contrôle et de conviction envers ce qui se dit. Cela implique de ne pas parler trop vite, et de ne pas se trouver sans souffle. Le/la politicien-ne communique « avec la tête froide » en étant « cérébral-e » et intelligent-e.
  • Les mains et les doigts sans tension. Contrairement à ce que nombreux-ses pourraient penser, les poings serrés, les doigts qui montrent ou tout geste similaire initie de la méfiance. Des mains relaxées, en revanche, communiquent de la proximité et de la cordialité.
  • Aucun mouvement des jambes ou des pieds. Cela transmet détermination, sécurité et honnêteté.
  • Ne pas se toucher le visage. Les gens pensent que le fait de se toucher le visage lorsque l’on parle à un auditoire est un signe de mensonge ou de confusion.
  • Un salut mesuré et égalitaire. Les leaders fiables pour les gens saluent toujours tout le monde, aimablement et de la même manière. S’iels sont face à un grand nombre de personnes, iels regardent dans des directions différentes au moment du salut.

Ce que les individus attendent, c’est que leurs leaders politiques soient une sorte d’ami-e-s protecteur-trice-s et fiables. Il en va de même pour les chef-fe-s d’entreprise ou pour n’importe quelle autre personne exerçant une position de leadership ou de pouvoir.

Autres gestes révélateurs

Les hommes/femmes politiques et les leaders génèrent systématiquement un impact visuel par leur simple présence. C’est leur premier acte de communication envers leurs partisan-e-s. Dans un tel impact visuel, quatre éléments exercent une grande influence : l’expression faciale, le langage corporel, le tenue vestimentaire et le fait d’être soigné-e. Tous ces éléments font partie de la communication non-verbale et génèrent une « impression », c’est-à-dire, une marque dans la perception.

analyser les gestes des hommes/femmes politiques

Lorsqu’il existe un double discours, certains éléments de la communication non-verbale peuvent trahir. En voici quelques-uns :

  • Le clignement des yeux excessifs. Neurologiquement, il indique que la personne est en train de réfléchir intérieurement à une quelconque sortie pour une situation dans laquelle elle se sent piégée. C’est un geste commun chez les politicien-ne-s lorsqu’iels doivent aborder un sujet pour lequel iels ne sont pas très à l’aise.
  • Une tension dans les muscles de la mandibule. Elle se manifeste par une difficulté à s’exprimer ou par une rigidité excessive de la zone inférieure du visage. Cela correspond à celleux qui craignent que l’on découvre ce qu’iels pensent ou ressentent face à quelque chose.
  • Retenir sa respiration pendant une seconde. C’est un geste qui trahit les politiciens peu sincères. Cela dénonce un conflit entre ce qu’iels pensent et ce qu’iels disent. Les joueur-se-s de poker sont toujours très attentif-ve-s à ce geste pour deviner la « main » de l’autre.

Les hommes politiques ont de plus en plus recours à la psychologie de masse pour exercer leur influence sur leurs électeur-trice-s. C’est une arme subtile, mais très efficace. La communication non-verbale est employée parfois comme un outil de communication, et d’autres fois comme un facteur de manipulation. En sachant interpréter les mimiques des leaders, nous nous placerons dans une position qui nous permettant de contrôler l’influence qu’iels peuvent tenter d’exercer sur nous.

Source: https://nospensees.fr/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius- Au service de la Nouvelle Terre


Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !

°°°°°°°°°°°°°
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source


Copyright © 2017 Les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre.
Fièrement propulsé par WordPress avec un thème modifié par Arcturius

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake