Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/un-guerisseur-spirituel-nest-pas-une-creature-toute-puissante-il-sagit-dun-mediateur/
RSS

La guérison spirituelle fait partie des disciplines les plus subtiles. La subtilité réside dans le fait que le guérisseur n’a pas besoin de faire quoi que ce soit. En réalité, il n’est pas responsable de la guérison, parce qu’il n’est pas la source de l’énergie divine. Le guérisseur spirituel contribue simplement au processus de guérison , il joue le rôle de médiateur.

En réalité, la meilleure chose qu’un guérisseur puisse faire pendant le processus de guérison est de s’oublier. Être un bon guérisseur signifie ne pas être du tout.

Moins vous êtes présent, plus le traitement est efficace. Plus vous êtes là, plus le flux d’énergie est entravé.

Le mot «guérison» partage la même racine que le mot «intégrité». Tous ces mots: «entier», «santé», «guérison», «saint», possèdent la même origine.

Une personne malade est une personne qui a mis des obstacles entre elle-même et la totalité et c’est pour cette raison que la communication entre les deux est interrompue. Le but ultime du processus de guérison est de restaurer ce lien.

Mais lorsque je dis que le but ultime d’un processus de guérison est de rétablir le lien entre le patient et l’intégrité, je ne dis pas qu’elle fonctionnera à chaque fois.

Le guérisseur est seulement un pont qui permet à l’énergie de traverser son corps et ses mains pour atteindre la personne qui a besoin de guérison.

La guérison est comme la respiration, quelque chose de totalement naturel. Si quelqu’un est malade, cela veut dire qu’il n’est plus capable de se guérir de lui-même. Il ne ressent plus la source de l’énergie curative.

Le guérisseur aide simplement la personne à redécouvrir cette source. Il s’agit de la même source dont le guérisseur tire son énergie, le malade a seulement oublié le langage que le tout utilise pour communiquer avec nous.

Le guérisseur «parle» avec le tout. C’est pourquoi il / elle peut être un médiateur. Le guérisseur place ses mains sur des zones spécifiques du corps du patient, devenant ainsi un pont entre lui et la source.

Le patient a perdu la connexion directe avec la source, alors ce que le traitement de guérison crée un lien indirect, par le biais d’un médiateur.

Lorsque l’énergie curative commence à circuler dans le corps et les mains du médiateur, le processus de guérison se met en place.

Pour résumer, je conseille fortement de reconsidérer votre attitude envers les guérisseurs spirituels et holistiques.

Ce ne sont pas des faiseurs de miracles. Ils sont capable d’aider beaucoup de gens, mais vous devez réaliser que leurs «pouvoirs» sont en fait les pouvoirs de l’esprit divin ou de ce que vous voulez appeler le pouvoir qui nous donne la vie.

Source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
http://arcturius.org/un-guerisseur-spirituel-nest-pas-une-creature-toute-puissante-il-sagit-dun-mediateur/
RSS