Dieu a dit:

Bien-Aimés, venez près de Moi. Détachez-vous de certaines choses mais pas de Moi, oh, non, très chers, non, non, non, pas de Moi. Restez avec Moi, tout près de Moi.

Oubliez d’être consumés par des choix passés que vous pouvez avoir faits. Ne continuez pas à prendre des décisions que vous avez prises et regrettez. Devez-vous prendre tellement à cœur vos choix dans le monde ? N’enroulez pas les regrets autour de vous.

Aidez les autres. Aidez beaucoup les autres, pourtant ne vous tourmentez pas indûment dans le processus.

Lorsque vous imaginez beaucoup de dangers, il est facile d’éviter oser aider votre voisin. Dans le monde, tel qu’il est, il y a beaucoup d’occasions de danger. Il devient facile de vous inscrire avec l’idéal de vous servir vous et vos proches avant les autres comme si ça allait de soi. Il est facile de penser cela. C’est effectivement facile.

Souvent cette façon de penser peut être une échappatoire pour vous, pour vous voir vous-mêmes liés par le devoir à chaque occasion de vous défendre : « Evidemment, ma famille doit passer en premier avant tout. Cela va sans dire. »

Néanmoins, de grands héros dans le monde ont choisi le Niveau Plus Elevé. Oui, il peut être sage de prendre des risques au nom des autres. Je ne vois pas l’égoïsme comme une vertu. Cela étant dit, il y a ceux d’entre vous, Mes Enfants, qui ne peuvent simplement pas aller aussi loin que vous – et Moi – pourrions souhaiter que vous le fassiez. Dans le processus, si vous vous brisez, vous ne servez personne. C’est le hic.

Oh, la frontière est si mince. Lorsque vous allez au-delà de votre capacité à résister à vos propres difficultés et êtes incapables de gérer les difficultés des autres également, et bien, vous pouvez simplement en être incapables. Vous ne pouvez pas vous forcer à aller au-delà de votre capacité à résister. C’est pareil que parfois lorsque vous n’avez pas la constitution pour soulever 100 kilos. La tâche est simplement au-dessus de vos forces maintenant.

Si, en vous efforçant d’être un héros, vous devenez hystériques et surpassés par la peur au-delà de ce que vous imaginez, pour qui serez-vous d’aucune aide de toute façon ?

D’un autre côté, il peut y avoir des moments où vous êtes plus forts que vous n’imaginez, des moments où vous pouvez vous surprendre vous-mêmes par rapport à ce dont vous êtes véritablement capables et vous vous retrouvez naviguant haut la main.

Gardez à l’esprit, très chers, que vous n’avez rien à prouver à personne ni à vous-mêmes. Vous n’êtes pas ici sur Terre pour vous prouver des choses. Vous n’avez pas à relever des paris. D’autres aussi peuvent ne pas savoir jusqu’à maintenant quelles décisions ils peuvent prendre librement par eux-mêmes. Ils ont pu en être incapables à un moment. Qui finalement peut faire des choix qu’il était, jusqu’ici, incapable de faire ?

Ceux que vous voyez comme se sacrifiant font ce qu’il se trouvent poussés à faire de l’intérieur – ou, pourrait-on dire, un choix a émergé et les a choisis.

Personne n’est obligé de vivre avec de la culpabilité sur le passé. La culpabilité du passé – vous devez la laisser partir.

N’augmentez pas la culpabilité en vous punissant. A l’évidence, la culpabilité n’est pas le but de votre Vie sur Terre. La culpabilité n’est pas un but que Je lancerais sur vous ou quiconque, car vous tous, chacun d’entre vous, êtes Mes Bien-Aimés. Laissez aller ce poids de culpabilité partir à cause de ce que vous dans le passé ne pouviez pas trouver. Abandonnez la culpabilité. Pardonnez-vous. Libérez-vous du passé lorsque le passé entretient de la culpabilité. Vous le devez.

Traduit par Anaïs Cabanes
Page originelle:http://www.heavenletters.org/helping-your-neighbor.html


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre