Le 31 octobre est un jour puissant et magique qui apporte une lune bleue et se situe à mi-chemin entre l’équinoxe et le solstice. Dans de nombreuses cultures, on pense que cette période de l’année est celle où le voile entre les dimensions est le plus mince.

Une lune bleue se produit lorsque nous avons deux pleines lunes dans un mois civil. La première Pleine Lune que nous avons eue en octobre était le premier jour du mois dans le signe du Bélier. La deuxième Pleine Lune ou Lune Bleue d’octobre tombe le dernier jour du mois dans le signe du Taureau.

Avoir deux Pleines Lunes dans le même mois calendaire indique un thème global de libération, et il semble qu’il y ait beaucoup de choses qui se dénouent sous la puissance de cette Lune Bleue.

La Lune bleue du 31 octobre est également une Micro-Lune, ce qui signifie qu’elle est plus éloignée de la Terre que d’habitude. La Lune peut paraître plus petite dans le ciel nocturne et être moins lumineuse.

Les microlunes sont imprégnées de superstition et on pense qu’elles sont à l’origine de mauvaises conditions météorologiques et de catastrophes naturelles. Même si la Lune est plus éloignée de la Terre, on pense que les microlunes ont une plus grande influence sur notre humeur.

Les pleines lunes sont toujours de puissants points d’achèvement et de lâcher prise, mais nous pouvons constater que cette pleine lune bleue n’apporte pas la libération que nous recherchons.

Bien qu’elle puisse remuer les choses et nous informer de ce qui doit être libéré dans notre vie, elle peut manquer de force pour nous aider à aller jusqu’au bout.

Même si nous voulons en finir avec quelque chose, il se peut que nous nous retrouvions à nous accrocher un peu plus longtemps que nous ne l’aurions souhaité.

Il faudra peut-être attendre la prochaine pleine lune de novembre, qui se trouve être une éclipse, pour que nous fassions le grand saut et que nous disions enfin adieu à ce que nous voulons libérer.

Uranus, la planète de l’éveil et des nouvelles surprenantes, est conjonctive de cette Lune bleue, ce qui signifie que son énergie sera très active.

Chaque fois que la Lune et Uranus se rejoignent, il y a toujours un risque que des informations choquantes remontent à la surface. Nous pouvons également ressentir des émotions plus intenses, ce qui nous rend plus facilement victimes de nos déclencheurs.

Bien que nous puissions nous sentir tirés dans de nombreuses directions sous l’effet de cette énergie, nous pouvons également nous connecter à la stabilité terrestre et ancrée que le Taureau peut nous offrir.

En nous ancrant et en nous enracinant dans tout ce que le moment présent nous apporte, nous pouvons nous frayer un chemin pas à pas.

Comme nous l’avons mentionné, cette lune bleue tombe une nuit propice, car elle se trouve à mi-chemin entre l’équinoxe et le solstice.

Cette mi-parcours est célébrée sous le nom de Samhain dans l’hémisphère nord, mais elle s’est également transformée en célébration d’Halloween, qui est célébré dans de nombreux pays du monde.

Cette nuit est également liée au Jour des morts ou Día de los Muertos, qui est communément célébré au Mexique et en Amérique centrale, et dont l’origine remonte à l’époque des Aztèques. Comme dans les traditions de Samhain, on pense que cette nuit-là, le voile entre les vivants et les morts est le plus mince. Le voile entre les dimensions étant mince, il est plus facile pour nos proches de revenir sur Terre et d’entrer en contact avec eux.

Avoir une pleine lune cette nuit peut amplifier l’amincissement du voile, nous aidant à nous connecter avec notre intuition et les royaumes supérieurs avec plus de facilité.

Même l’influence planétaire d’Uranus peut nous aider à accéder à ces dimensions supérieures, car Uranus règne également sur l’éveil de notre force vitale ou énergie kundalini.

Sous la faible lumière de la Lune bleue, visualisez l’éveil de vos chakras un par un. Voyez-les briller comme des boules de lumière arc-en-ciel. Voyez-les s’ouvrir et vous relier à votre moi supérieur et aux royaumes supérieurs.

Si un de vos proches est passé de l’autre côté, cette nuit-là, dites une prière spéciale ou faites quelque chose pour vous en souvenir. Mangez son plat préféré ou allumez une bougie en son nom.

Et au-delà de l’appel aux êtres chers disparus, prenez le temps de reconnaître les « morts », grandes et petites, de votre vie.

Il y a tant de choses qui sont « mortes » cette année, alors honorez celles qui vous importent le plus, même si elles sont un peu douloureuses.

Laissez-vous guider par la nature, car elle nous montre toujours comment elle meurt et renaît, encore et encore.

Ainsi, bien que cette lune bleue soit quelque peu volatile, elle nous rappelle également de nous ancrer et de nous enraciner dans notre être, afin de pouvoir atteindre les royaumes inconnus.

La mort est la plus grande inconnue pour nous qui marchons dans cette vie, mais nous ne devons pas avoir peur.

Honorez les morts que vous avez affrontées et sachez que tout ce que vous avez perdu finit par revenir à la surface. C’est la loi de l’Univers que rien n’est jamais détruit, mais seulement renaît.

Traduit : https://messagescelestes.ca


Avec une contribution volontaire
vous aidez véritablement à maintenir ce site ouvert
et devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Allez visiter nos commanditaires avec coeur.

quintes-essences coeurensoi gisele_petit equilibrecoeur
danielleclermont pub