J’aimerais explorer quelque chose qui s’est passé hier. En parlant à un groupe, j’ai fait passer la phrase “Il n’a pas besoin de méditation”, et il semblait y avoir une grande réactivité. Eh bien, maintenant que j’y pense, j’étais assis dans un studio de yoga après une charmante méditation de groupe, alors je vois comment cela aurait pu être provocateur. Pourrait-on expliquer pourquoi j’ai dit ça ?

Vous avez bien traduit, mais voyons d’abord comment cette expérience de déséquilibre a été pour vous. D’abord et avant tout, allez là où il est pour vous et acceptez la guérison, toujours.

Donc, quand on a eu ce qui semble être une réplique violente après avoir dit cela, on a été tenté de se sentir victimisé. L’idée d’être victime et aussi d’être perdu est venue en vous, et c’est toujours un grand moment pour nous libérer de la pensée égoïste, pour dissoudre cette dépendance de l’ego pour l’interprétation. Et si vous ne pouviez pas vous sentir dérangé alors que d’autres personnes semblent se sentir dérangés ?

Parlons aussi des vibrations. Vous avez anticipé une certaine résistance à ce que vous nous avez entendu dire, vous avez donc parlé avec une insistance qui leur a semblé être une poussée. Poussée égoïque, refoulement égoïque, poussée égoïque…et éventuellement quelqu’un saura arrêter la poussée égoïste. Mais il est important de savoir que c’est vous qui avez commencé, pas dans un sens de blâme. Dans un sens de responsabilité. Ça vous aide à vous débarrasser de votre dépendance à l’ego. Si vous ne prenez jamais les directives de l’ego, vous ne recevez pas ce reflet perturbé en retour.

C’est la partie la plus importante de cette conversation, et nous allons vous donner un moment pour vous concentrer sur ce qui est le vrai-amour. Lorsque vous vous concentrez sur ce qui est vrai, les directions scéniques égoïstes pour mettre l’accent sur les mots ou pour parler d’un certain ton ne seront pas entendues. Ah, il y a la tentation de se sentir coupable, de s’identifier comme parlant mal. Rappelez-vous que ceux qui semblaient repousser ou insister sont des anges qui vous donnent l’occasion parfaite de libérer ce que vous saviez maintenant que vous vous cachiez, cette tendance à laisser l’ego dicter le ton dans une poussée énergique inutile.

Vous voulez que les gens vous aiment ? Voulez-vous que les gens soient convaincus ? Pouvez-vous libérer ces préférences en faveur de la Vérité ? Qu’est-ce qui est mieux ?

Là la tentation de se sentir coupable d’être guidé s’est atténuée. La culpabilité n’a jamais de sens parce qu’elle maintient la perception de séparation. Vous avez fait la partie la plus importante maintenant, mais nous parlerons aussi de la méditation.

Nous avons parlé de la dynamique vibratoire de la situation qui vous a servi. Nous prenons un moment pour exprimer notre gratitude à tous les acteurs qui se trouvent dans cette situation parfaite. Nous prenons un moment pour célébrer que l’occasion de guérison a été vue et acceptée.

Maintenant, allons méditer. Finalement, vous vivez la vie dans cet état méditatif. Vous reconnaissez que l’état méditatif est votre véritable état d’être.

Voilà pourquoi personne n’a besoin de méditation. Personne en particulier n’a absolument besoin de méditation, et quand vous insistez sur le fait qu’elle pourrait vraiment profiter à quelqu’un en particulier, vous poussez énergiquement. Vous n’avez pas besoin de pousser parce que vous êtes en paix. Tout comme l’autre, sous le rôle. Vous servez vraiment l’autre en ne le voyant pas comme une souffrance, en sachant que l’autre joue un rôle, et que ce rôle est vraiment bénéfique pour tous.

Cela dit, vous pouvez être ému de parler de méditation. Ça ne viendra pas d’un endroit perturbé. Cela ne viendra pas de n’importe quel endroit de penser qu’un autre être n’a pas déjà tout ce dont l’être a besoin. Chaque être est comblé, en paix, dans la joie, dans l’amour. Quand vous connaissez profondément cette vérité de tous les êtres, vous les rappelez à la conscience d’eux-mêmes.

Quand vous pensez qu’ils souffrent vraiment et réellement au lieu de jouer un rôle de souffrance, vous les rejoignez dans cette souffrance. Vous affirmez que la souffrance est réelle. Toute solution proposée par cet endroit fait croire à tous que la souffrance est réelle. Le moment est venu de voir comment les anges de ce groupe vous ont si bien aidés. Maintenant, il est temps de les apprécier, de prendre un bain de soleil dans cette lumière.

Vous pouvez donc recommander ou non la méditation à qui que ce soit. La méditation n’a pas besoin d’être définie jusqu’à ce que l’Esprit vous appelle à la définir. Elle n’a jamais besoin d’une défense. C’est simplement un chemin de retour à la maison, mais ce qu’on appelle la méditation peut être vécu de tant de façons qui ne sont pas considérées comme méditatives. Alors gardez l’accent sur la simplicité de permettez à l’Esprit de parler à travers vous. Et le plaisir de cette nouvelle couche des subtilités du ton et de l’emphase. Permettez à l’Esprit (l’un de nous) de tout dicter, et vous verrez que tout ce que vous vivez comme votre vie sera pris en charge pour vous grâce à une simple volonté. C’est une invitation à l’effort, à la lutte et à la tension.

La réponse simple à la question de savoir si quelqu’un a besoin ou non de méditation au sens classique du terme est que s’il le fait en ce moment, il en a besoin. S’ils ne le font pas maintenant, ils ne le font pas. S’ils se sentent appelés, ils en ont besoin. S’ils ne se sentent pas appelés, ils ne le sont pas. Il y a tant de façons de vous atteindre par la forme, tant de chemins. Tous sont servis et tous sont soutenus. Nous pouvons servir et soutenir beaucoup plus efficacement lorsque vous acceptez la guérison pour vous-même d’abord au lieu d’insister sur un ceci ou un cela.

Et maintenant un autre moment pour ressentir de la gratitude pour tous ceux présents à la réunion à laquelle vous avez assisté – tous les êtres, y compris vous-même, qui vous rapprochent de l’effort sans effort. C’est la seule façon de voir tout le monde, à travers l’objectif de la Beauté de l’Entité, du Tout. Vous rentrez chez vous tous ensemble, et vous vous aidez toujours les uns les autres.

Nous vous remercions d’exposer votre dépendance à l’ego pour qu’il puisse être défait pour vous, avec Amour pour vous, en reconnaissance pour ce que vous êtes et avez toujours été. Ce que vous acceptez maintenant peut être partagé avec d’autres esprits – en ce moment même – et c’est une très belle chose.

Photo par Jay Castor sur Unsplash

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre