Dans cette sélection du 1er juillet 2019 : une tempête de grêle plonge une ville mexicaine sous la glace, les mesures d’effarouchement des ours ont été validées par le gouvernement et le Chili se prépare à une éclipse totale de Soleil.

En Environnement : Au Mexique, une tempête exceptionnelle de grêle plonge une ville sous la glace.

  • Le phénomène qui s’est abattu sur Guadalajara dimanche 30 juin 2019, s’explique par l’instabilité de l’atmosphère.
  • 200 maisons et commerces sont touchés et au moins 50 véhicules ont été emportés par le torrent qu’a formé la glace.
  • La même région a vu les jours précédents des températures atteindre 31°C.

En Animaux : Les mesures d’effarouchement des ours ont été validées par le gouvernement.

  • Le dispositif d’effarouchement graduel des ours est donc mis en place jusqu’au 1er novembre 2019.
  • Il existe deux types d’effarouchement, le “simple” comprenant des moyens sonores ou lumineux, et le “renforcé” avec des tirs non-létaux sur l’animal.
  • Pour utiliser ces mesures, l’éleveur devra d’abord justifier sa demande auprès de la préfectures et la dérogation ne sera valable que pour 6 mois.

En Espace : Le Chili, Eldorado de l’astrotourisme, se prépare à l’éclipse du 2 juillet 2019.

  • Mardi 2 juillet 2019 une éclipse totale de Soleil sera visible depuis le Chili.
  • Une éclipse totale de Soleil est un phénomène rare correspondant au moment où la Lune s’intercale entre la Terre et le Soleil.
  • Le Chili est un pays qui jouit de conditions d’observation du ciel exceptionnelles, grâce à ses 300 nuits limpides par an.

En High-Tech : La 5G est-elle dangereuse pour la santé ?

  • La 5G arrivera en France début 2020 et permettra à de nombreux secteurs de bénéficier des débits jusqu’à 10 fois supérieurs à la 4G.
  • Des antennes intelligentes seront installées dans le mobilier urbain pour orienter les signaux vers les appareils qui en ont besoin.
  • Aucune étude sur la dangerosité de la 5G n’est disponible, mais une pétition signée par 170 scientifiques demande un moratoire sur la 5G.

En Santé : Bien identifier les plantes avant de les manger car certaines sont toxiques.

  • Une enquête a recensé 1.872 cas de confusion alimentaire avec des plantes entre 2012 et 2018, avec une stabilité de 250 cas par an.
  • L’Agence nationale de sécurité sanitaire souligne que les descriptifs et photos de livres ou de pages internet ne suffisent pas à éviter les confusions.
  • En juin 2019, un homme de 63 ans est décédé après avoir mangé une plante confondue avec du persil, cultivé et ramassé dans son jardin.

[Source] https://www.sciencesetavenir.fr/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !