Moi(Sharon Stewart) : El Morya, comment définissez-vous la discipline ?

El Morya : Bonjour Sharon. Bonjour aux auditeurs. Comment est-ce que je définis la discipline ? Si vous regardez le mot « discipline », vous voyez que son mot racine est disciple. Vous avez de nombreux disciples bien connus qui étaient des étudiants de la Parole, et vous voyez maintenant que vous êtes tous des disciples de la vie, cherchant à la maîtriser. Donc, oui, la discipline entre en jeu. Comment pourriez-vous réaliser quoi que ce soit si vous n’étiez pas discipliné pour le faire ?

Le problème, bien sûr, quand on fait quelque chose qui demande de la discipline, c’est que cela a tendance à être ennuyeux, ennuyeux, répétitif et, dans l’immédiat, peu gratifiant. Vous avez tendance à vous éloigner des choses qui ne vous apportent pas une gratification immédiate et c’est vraiment un signe de votre immaturité spirituelle.

Moi : Immaturité spirituelle, d’une certaine manière ou spirituelle en général ?

ElM : En fait, les deux. Mais l’immaturité spirituelle à laquelle je fais référence a à voir avec la nouveauté. Et pas la nouveauté et la fraîcheur, mais la nouveauté dans le fait que vous commencez seulement à vous mouiller les pieds. Les gens se demandent comment les autres peuvent s’asseoir et méditer. Il semble que ce soit stérile, une personne étant simplement assise les yeux fermés en croisant les jambes.

Moi : Avec un grand sourire sur mon visage, bonjour !

ElM : Oui, en fait la méditation est complètement une création intérieure. Vous travaillez avec des énergies pour ouvrir vos chakras supérieurs et pour voir la vie comme le ferait votre soi supérieur. La méditation est donc un merveilleux moyen de se gratifier – une fois que vous avez fait le travail.

L’autre chose que les gens ont du mal à réaliser, c’est d’entreprendre quelque chose, comme la méditation, qui semble être négatif au départ. Lorsque l’on commence à méditer, on souhaite éprouver un certain sentiment de changement de conscience, mais au lieu de cela, on est confronté à des pensées comme celle de savoir si les ordures ont été sorties ou si le chien a été nourri. Cela agace beaucoup de gens et c’est à ce moment-là qu’ils abandonnent. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas de discipline. Ils veulent une gratification immédiate.

La spiritualité, comme vous le savez, Sharon, est un processus qui dure toute la vie. Vous êtes toujours le chela, il y a toujours plus à apprendre.

Moi : Oui, mais un sujet fantastique.

COMMENT GÉRER LA PARTIE NON GRATIFIANTE ?

ElM : En effet, mais certaines personnes ne se lancent jamais à cause des objections qu’elles ont à leurs premières expériences. Ce qu’il faut faire, c’est développer le courage d’endurer.

Tout d’abord, il faut réaliser que c’est le premier problème à rencontrer : Vous pourriez ne pas aimer ça.

Moi : Je médite depuis que j’ai 20 ans et je ne pourrais pas imaginer ma vie sans cela maintenant. Au début, c’était comme, « Meh… » Peu importe. Je suppose que c’est censé faire quelque chose.

ElM : Vos guides ont cherché à vous aider à ce sujet une fois, comme je le vois. Vous avez médité pendant deux heures et vous avez entendu les voix d’Ivo et d’autres de Véga vous parler en vous disant qu’ils étaient vos amis et qu’ils vous aimaient.

Moi : Oui, c’était cool. J’ai aussi entendu le nom de mon père, Leonar. Le pauvre homme essayait de me parler il y a 30 ans.

ElM : Ils essayaient de vous donner une raison de vous battre. Ils voulaient vous donner une piste à suivre, susciter la curiosité sur votre expérience afin de vous encourager. ILS ONT ESSAYÉ DE CHANGER VOS SENTIMENTS SUR LA PRATIQUE. Ce qui est une bonne idée.

C’est donc une façon de développer la discipline : soyez curieux de vos premières expériences. N’abandonnez pas parce que vous sentez que ce n’est pas ce que vous vouliez. Essayez de comprendre pourquoi ce n’est pas ce que vous attendiez et continuez malgré le fait que vous ne vous sentiez pas comme vous le vouliez.

Essayez de comprendre votre résistance à faire la pratique et utilisez-la comme un moyen de comprendre vos sentiments.

RENDEZ-LE PLUS AMUSANT

El Morya : Beaucoup d’entre vous évitent quelque chose quand ils n’apprécient pas leur réaction. Il faut arrêter cela. Il y a simplement des choses désagréables qui doivent être faites dans votre dimension.

Moi : J’avais l’habitude de faire du classement. Mais c’était un bon moment pour rêvasser au travail et j’appréciais cette pause.

El Morya : Ce qui est une autre technique : Rendre la chose plus agréable. Jusqu’à ce que quelque chose vienne de lui-même, alors trouvez simplement un moyen de rechercher la gratification en même temps que la tâche fastidieuse. Si la méditation est difficile, alors méditez en musique. Trouvez une musique paisible à écouter pendant que vous méditez et trouvez un moyen de l’apprécier davantage jusqu’à ce que vous n’ayez plus besoin de cette musique.

Pour ceux qui aiment apprendre des concepts spirituels, avez-vous peut-être consulté un site sur le bouddhisme zen et lu les mémoires pour commencer ? Parfois, Sharon trouve les livres trop longs et ennuyeux, comme La Loi de l’Un, et donc elle trouve des vidéos à regarder par des personnes qui ont lu les livres et les ont appréciés.

Moi : Comme David Wilcock et Aaron Abke. Court et agréable. Ivo enseigne aussi la Loi de l’Un, bien sûr, et j’ai beaucoup appris de lui. Mais j’aime entendre ce que Ra dit.

CESSEZ DE PERMETTRE LA DISTRACTION

El Morya : Sharon a quitté ce fichier word, est allée sur un autre fichier word, a ouvert son logiciel vidéo, est retournée sur le fichier word qu’elle avait ouvert, et a ensuite canalisé Athéna pour quelques leçons d’énergie supplémentaires.

Pas étonnant que vous vous fatiguiez facilement, ma chère.

Moi : LOL Je sais. Je n’arrive pas à suivre la moitié de ce qui se passe la moitié du temps. J’oublie toujours de mettre les liens vidéo dans les commentaires et je vous remercie de m’aider à le faire.

El Morya : Maintenant vous allez laisser ce fichier et mettre le texte dans le logiciel vidéo pour créer une vidéo pour la leçon d’Athéna de demain. Vous allez la poster à 3 endroits.

Moi : LOL j’ai besoin de personnel, qu’est-ce que je peux dire ?

El Morya : C’est plus facile quand vous faites une chose à la fois, mais oui ils doivent avoir un certain ordre.

ORDONNEZ BIEN VOS TÂCHES

El Morya : Comme le travail d’Athéna est prioritaire, le sien aurait dû être fait en premier.

Moi : Je ne voulais pas.

ElM : Donc vous permettez maintenant à vos émotions de mener là où votre intellect devrait mener.

Moi : Je suis un Scorpion.

ElM : Ce n’est pas une excuse. Les Scorpions peuvent être parmi les personnes les plus disciplinées, ma chère.

ARRÊTEZ DE VOUS TROUVER DES EXCUSES

El Morya : Je crois que cela s’explique de lui-même, n’est-ce pas ?

Moi : LOL (rire coupable)

Il me regarde bafouiller avec la vidéo d’Athena. Il rit et dit : « Quel esprit non focalisé vous avez ».

Il me regarde et me dit « Maintenant vous faites des erreurs » quand je télécharge la couverture de la dernière page à la place de celle de la première.

Franchement, les amis, le simple fait de prêter attention à la façon dont vous faites quelque chose vous révélera le chemin !

El Morya : En effet, il le fera. J’indique ce que vous faites et l’effet que votre saut de fichier en fichier, de logiciel en logiciel à l’Internet et vice-versa a. Puis vous l’alimentez avec une deuxième tasse de café.

Moi : On dirait que le temps se couvre et je veux aller vérifier le radar météo, puis je me dis : « Je ne peux pas. Il regarde ! » LOL

El Morya : Elle visite youtube et voit une rock star, et sent qu’elle doit s’arrêter pour voir qui c’est. Heureusement, elle a continué. Vous êtes facilement distraite. Vous voyez ce qui se passe ici, n’est-ce pas ? Plus nous nous concentrons sur les problèmes dont nous discutons, plus ils se produisent. C’est la loi universelle de l’attention. Ce sur quoi vous vous concentrez grandit.

Moi : Je suis distrait par les rock stars, oui. Ils ont des cheveux longs comme les ETs. Je ne plaisante pas !

ElM : Pourriez-vous élever des pyramides en travaillant avec des rock stars autour de vous alors ?

Moi : LOL Ou des hommes ET ? Peut-être pas. Trop distraite.

ElM : Vous avez des muscles spirituels flasques, comme je l’ai entendu dire. Pas de discipline personnelle. Elle vérifie l’horloge : il est 14h22. Elle en prend note. Elle doit maintenant vérifier pourquoi il y a une vidéo d’Athena 16 alors qu’elle vient de poster la 15e. (secoue la tête et sourit)

Et vous êtes un étudiant de la loi universelle ? Très bien.

Moi : Nous le sommes tous par défaut. Il n’y a pas moyen de l’éviter.

ElM : Oui. Il n’y en a pas. Ce sont les lois qui assurent votre existence. Les nier, c’est nier la vie elle-même.

Moi : J’aime quand vous dites des choses comme ça.

ElM : J’aime aussi quand je dis des choses comme ça. Elles sont vraies, alors j’aime les dire.

Sur le sujet de la retenue de la gratification, si vous faites le travail que vous aimez, vous ne retenez pas la gratification, donc en fait cela ne s’applique pas à votre travail avec nous.

Moi : ça ne l’est pas. Je mourrais si je ne pouvais pas faire ce travail.

El M : Cependant, vous pouvez le faire de manière un peu plus expéditive.

Moi : LOL Oui.

El Morya : Je vais vous dire comment est le mental de votre bien-aimé, Sharon. Il pense à une seule chose à la fois, et rien d’autre. Il concentre toute son attention sur sa tâche, avec une précision de rasoir. N’aimeriez-vous pas avoir un esprit comme le sien ?

Moi : Le mien est comme un bol de spaghetti avec des nouilles allant dans toutes les directions. Je pense que j’aimerais bien.

El Morya : Mon mental est concentré sur nous maintenant. Je suis capable de retarder les messages télépathiques jusqu’à ce que nous ayons terminé cette leçon, puis de les récupérer, un peu comme vos boîtes aux lettres électroniques ou votre messagerie téléphonique. J’entends mon intuition qui me guide, mais je ne suis concentré que sur le présent. Je n’entends aucun message du temps où j’étais l’archevêque de Canterbury ou Moïse, rien. Sauf si je choisis de m’ouvrir à leur écoute. J’ai un contrôle total sur mon mental. On ne me rappelle rien pendant que nous faisons ce travail, car je n’ai besoin d’aucun rappel. Ils n’interfèrent pas non plus avec ma clarté.

Ce n’est pas le cas du terrien moyen. Il y a des pensées injectées, dont certaines ne sont même pas les vôtres. Vous n’avez pas un accès général à votre akashique, vous n’entendez pas typiquement vos guides spirituels. Sharon, quand vous canalisez, n’avez-vous pas beaucoup d’intuitions ?

Moi : J’en ai.

El M : Pourquoi pensez-vous que c’est le cas ? Parce que vous êtes concentrée sur la canalisation et non distraite. Quand vous êtes distraite, vous êtes plus difficile d’accès pour une chose, mais aussi vous n’avez pas d’intuitions, n’est-ce pas ?

Moi : Je n’en ai pas. Je vous écoute et je suppose que c’est l’implant qui facilite cela.

El M : Oui. Je l’utilise. Le maître reste ouvert à tous, mais commande son mental. Le dieu a le contrôle de son mental. Il l’utilise pour travailler pour lui, le mental ne commande pas son temps. Il ne domine pas son temps. Le mental travaille dans l’ordre.

Avec quel ordre le mental travaille-t-il ? Il travaille dans le cadre de la loi universelle, bien sûr. Comme toutes les choses. Donc votre mental fonctionne selon des rythmes. Ne voyez-vous pas que certaines choses vous intéressent davantage le mardi, puis le mercredi elles ne vous intéressent plus, puis deux semaines plus tard vous vous intéressez à nouveau à ce sujet. C’est la loi universelle du rythme.

Moi : Pourquoi cela fonctionne-t-il ainsi ?

El M : La vie est une spirale et tout fonctionne en spirale. Toute vie est énergie et l’énergie se met en spirale lorsqu’elle baisse ou monte en fréquence.

Moi : Alors on devrait faire ça ? Travailler en spirale ?

El Morya : Oui. Vous le faites déjà. Revenez aux projets encore et encore et contribuez davantage à mesure que vous apprenez davantage.

Moi : Comment cela va-t-il m’aider aujourd’hui ?

El Morya : Vous revenez à ce travail chaque mois. Vous téléchargez des vidéos au cours d’un mois pour les visionner sur de nombreux sujets différents. Vous comprenez qu’à certains moments vous avez beaucoup de sujets à discuter et à d’autres rien.

Moi : Oui. Donc c’est la loi universelle ?

El Morya : Cela ne vous semble-t-il pas plus efficace que ce que vous faites aujourd’hui ?

Moi : Avec le cerveau spaghetti ? Si, c’est le cas.

El Morya : Alors vous devez accepter son influence sur votre mental. Vous tenez un journal de bord, c’est bien. Votre mémoire vous fait défaut. Quand vous reviendrez à ce que vous avez écrit, vous verrez ce qui vous intéresse et vous recommencerez à l’étudier. Cependant votre ego vous dira que vous devez tout accomplir aujourd’hui. Non, c’est faux. Il est préférable de commencer et de reprendre le projet encore et encore.

Acquérir la concentration mentale est une question de compréhension de la Loi Universelle de Correspondance. Comment cela ? Sharon, lorsque vous désirez acquérir quelque chose, vous utilisez la loi universelle – vous utilisez la loi de l’attraction pour acquérir ce que vous désirez. Est-ce que cela se matérialise immédiatement ?

Moi : Non.

ElM : Vous réalisez que la loi universelle prend du temps. De la même façon, vous devez utiliser la loi de la correspondance. Comment ? Comme en haut, comme en bas. Vous initiez un sujet sur lequel vous souhaitez recevoir des informations et commencez à écrire à ce sujet. Vous pouvez canaliser. Votre ego souhaite que le travail soit terminé aujourd’hui. Il croit qu’il n’y a plus d’informations qui peuvent être canalisées sur ce sujet. Mais en fait, si vous permettez à la loi du « comme en haut, comme en bas » de travailler pour vous, vous réaliserez que davantage d’informations vous parviennent « d’en haut » à travers cette loi. Pour ceux qui cherchent un nouveau compagnon, comprenez-vous toutes les informations sur cette personne le premier jour ? Non. Restez concentré sur la personne et soyez ouvert à l’idée d’en apprendre davantage, puisque tout viendra par la suite.

Une autre loi universelle : La Loi de l’Abandon. Comment cela fonctionne-t-il ? Vous remettez les résultats de votre quête à une autorité supérieure. Vous lui permettez de prendre le temps d’abaisser sa vibration pour travailler dans cette dimension. Vous permettez à la loi universelle de correspondance d’agir en votre faveur, de vous envoyer plus de ce que vous voulez. Vous invoquez la loi universelle.

La loi universelle de l’attention, par exemple. Ce sur quoi vous portez votre attention, croît ou augmente en dynamique pour vous. Cela fait partie de votre processus créatif, vous êtes la loupe.

Oui, il y a une Loi Universelle de Focalisation. C’est la loi de l’Attention. Elle crée la concentration. Elle crée la force dans le mental pour surmonter le besoin de distraction. Oui, vous m’avez entendu. Le besoin de distraction. Imaginez combien vos esprits seraient puissants s’ils n’étaient pas distraits par des rock stars, des cheveux longs et des chats avec des problèmes d’estomac.

Moi : Hmmm. C’est très puissant.

ElM : Vous invoquez la loi universelle. Vous travaillez avec la loi universelle pour accomplir ce que vous cherchez à faire. Cela crée votre focalisation parce que vous travaillez avec des énergies supérieures. Lorsque vous travaillez avec les énergies inférieures, vous avez de nombreux problèmes, la distraction n’étant que l’un d’entre eux.

Sharon, vous travaillez avec des énergies plus élevées, et maintenant je retiens votre concentration. Je retiens votre mental. Oui, laissez le chien d’à côté aboyer. Je retiens votre mental et je vous garde concentré sur l’achèvement de ce message pour aujourd’hui. Vous pensez à Ivo, je ramène votre mental. Comme un parent sévère tire le menton de son enfant vers lui pour le regarder dans les yeux.

Moi : LOL Oui, je le ressens.

ElM : Je travaille avec la loi universelle dans tout ce que j’accomplis. Je n’en fais pas moins. C’est de là que je tire ma focalisation. Et je sais comment l’utiliser correctement. Je ne permets pas au mental inférieur d’interférer.

Moi : Ahhh. Cool.

El Morya : Vous avez oublié le livre de St Germain, que vous lirez en temps voulu. Vous étiez concentré sur cette leçon avec moi. Ce qui m’amène au point suivant.

GÉREZ VOS ÉMOTIONS AVANT DE COMMENCER LA TÂCHE

El Morya : Pourquoi devriez-vous vous occuper de vos émotions avant de commencer une tâche ? Parce qu’elles vont distraire votre intellect comme je l’ai décrit ci-dessus. Votre préférence pour le livre de St Germain est maintenant mise de côté jusqu’au bon moment pour le lire. Et j’ajouterais que le timing est primordial. Mais ceci est pour un autre jour.

Un mental distrait ne peut pas soulever des rochers. Un mental distrait ne peut pas piloter de vaisseaux spatiaux. Un mental distrait vous vaudra une vie pleine de distractions.

Oui, encore une fois, vous m’avez entendu. Votre mental, s’il n’est pas concentré avec précision, créera de nombreux obstacles, distractions, pertes de temps, moments de frustration, sentiments peu clairs… à l’infini. Vos vies de frustration sont causées par votre mental. Si vous aviez une concentration aussi nette que celle du maître, vos vies seraient des vies d’émerveillement. La force du mental pour rester concentré sur un tel niveau d’énergie ne vous apporte que du bien.

Un mental distrait crée un corps malsain. Vous devez vous concentrer sur la santé de votre corps et rien d’autre. Affirmez sa bonne santé. Sachez qu’il est en bonne santé.

Lorsque vous faites un travail, il est préférable de vous connecter à la source Divine. Même si vous agrafez des papiers, faites votre déclaration d’impôts ou promenez le chien, connectez-vous à la source du mieux que vous pouvez et regardez votre vie se transformer ! C’est votre mental inférieur distrait et inefficace qui crée les gaffes et les frustrations de la journée. Ce mental n’apporte aucune satisfaction dans l’agrafage de papiers, mais le mental supérieur voit la beauté dans tous les actes, même quelque chose d’aussi banal que cela.

Moi : Wow !

El M : Donc, vous devez regarder quels types de distractions vous avez. Sharon, vous avez des distractions émotionnelles. Vous êtes eau, un signe d’eau et les signes d’eau doivent maîtriser l’émotionnel. J’ai passé en revue beaucoup de distractions auxquelles Sharon fait face en essayant de faire une canalisation et cela a à voir avec « ceci est important », « Non, ceci est plus important », « Non, attendez une minute, ceci doit être fait en premier », « Non, attendez, ceci n’a pas besoin d’être fait aujourd’hui ». Mettez vos tâches en ordre et faites-les dans l’ordre. Ne soyez pas indécise. C’est un bon usage de l’intellect et cela obéit à la loi du rythme. Apprenez à utiliser le flux divin à votre avantage en puisant dans le mental supérieur avant de faire votre travail. Il sera exécuté de manière beaucoup plus fluide.

Les émotions inférieures peuvent se mettre en travers du chemin et, lorsqu’elles sont activées, le mental inférieur peut devenir un co-conspirateur pour vous écarter de la voie du succès.

Lorsque vos émotions inférieures mènent la danse, que vous les fuyiez ou que vous essayiez d’apaiser la crise qu’elles menacent de déclencher, vous passez à côté de tout l’intérêt de la connexion avec le divin : vous pouvez vivre de bien meilleures choses – de meilleurs états émotionnels et une meilleure gestion des tâches physiques, et une plus grande satisfaction de la vie en gérant les états émotionnels de votre mental inférieur. Pour commencer, il est essentiel de ne pas y céder et de fixer des limites appropriées. Ne vous laissez pas distraire. Concentrez votre mental sur une seule chose à la fois et faites appel à la sagesse supérieure pour vous guider.

UN PROBLÈME : JUSTIFIER VOTRE INDISCRÉTION, RATIONALISER

El Morya : Et c’est ce que je veux dire – vous justifiez vos émotions. La désorganisation est un processus qui se gère facilement. Organisez-vous. Mettez les choses dans l’ordre du plus important au moins important.

Maintenant j’entends votre objection : « Alors certaines choses ne seront pas faites ! » dites-vous.

Alors, elles seront la priorité du lendemain, dis-je.

Ne faites pas du travail une question émotionnelle. Gagnez du temps en laissant vos émotions et vos rationalisations de côté.

Vous trouvez des excuses à vos faiblesses. Oui. Cela aussi doit être éliminé. Un mental concentré n’est pas faible, il n’a donc pas besoin d’excuses.

Moi : Bon sang, je savais que vous étiez le gars à qui m’adresser. LOL

El Morya : Pensez à développer un mental comme un laser. Une ligne fine qui se connecte à Dieu. Tirez votre inspiration de là. Et il y a une racine à ce mot aussi : Inspiration, inspirer, flèche, esprit. Puisez-la toujours dans l’Esprit.

La concentration ne vient pas du mental-ego, elle vient du mental du Père de tous. Se connecter à ce mental en mettant le mental inférieur à sa place de subordination est ce dont nous parlons ici aujourd’hui.

Merci de m’avoir demandé de l’aide, Sharon.

Moi : Je reviens, ne t’inquiète pas ! Merci de votre aide, mon Père. Je suis beaucoup plus clair sur la façon de le faire maintenant.

El Morya : Nous parlerons à nouveau.

Moi : Bon sang, il est difficile de le suivre mais j’allais canaliser Athéna et l’Archange Jophiel pour voir ce qu’ils ont à dire, mais plus tard, quand la Loi du Rythme piquerait à nouveau mon intérêt.

Canalisé par Sharon Stewart

Traduit par messagescelestes

POSER UN GESTE D'AMOUR
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre