Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/je-nai-pas-besoin-de-toi-mais-je-veux-etre-avec-toi/
RSS

“Je ne ai pas besoin de toi, mais je veux être avec toi”, est l’incroyable expression qui reflète le fait que nous sommes sûrs de ce que nous ressentons pour l’autre personne, mais sans dépendre d’elle dans la mesure où nous savons pertinemment ce que nous sommes et où nous allons.

Lorsque nous sommes conscients que nous aimons notre conjoint, mais qu’en même temps nous n’avons pas besoin de lui pour être heureux, nous pratiquons un amour sain et mature. Un amour ne se trouvant pas sous l’égide de la dépendance et où l’autre n’a pas pour fonction de combler nos lacunes ou nos besoins.

“Je n’ai pas besoin de toi, je te préfère.”

-Walter Riso-

Je respecte ta liberté, mais je veux être avec toi

Dans l’amour mature, la liberté de l’autre est respectée et, de plus, elle est plus que tout valorisée dans la mesure où ce qui importe n’est pas de lier ou d’enchaîner mais de laisser voler de sorte que l’autre nous choisisse. Ainsi, à partir de cette vision de l’amour, chacun de nous dispose d’une série de libertés :

  • La liberté de choisir. Chaque personne a la capacité et le droit de choisir son chemin, même si elle vit une relation très forte avec quelqu’un.
  • La liberté de ressentir. Malgré ce lien profond avec l’autre, chacun possède ses propres émotions et elles sont mutuellement respectées puisque nous vivons tous des expériences de manières différentes et que nous construisons la réalité à notre manière.
  • Liberté de s’exprimer. Chaque personne exprime ce qu’elle ressent et pense d’une certaine manière. L’éducation, la culture et les expériences l’influencent.

Cela étant, lorsque nous avons une relation avec une autre personne, qu’il s’agisse d’une relation de couple, d’amitié ou familiale, nous sommes conscients que la liberté de l’autre est importante et, par conséquent, nous respectons ses décisions.

L’amour et la liberté ne sont pas incompatibles. En effet, cette dernière se brise lorsque nous exigeons que l’autre devienne comme nous le souhaitons.

“Il est merveilleux de savoir que nous n’avons pas à être les identiques pour que nos relations s’épanouissent.”
 Partager
je veux être avec toi

Je sais jusqu’où naviguer, mais je veux être avec toi

Être conscient, dans une relation de couple, que nous possédons des opinions et des objectifs différents nous permet de ne pas dépendre de l’autre personne parce que :

  • Nous apprécions ce que nous sommes. Nous nous connaissons et nous comprenons que nous sommes tout aussi précieux que l’autre. Nous n’avons pas besoin de son approbation.
  • Nous savons que nous pouvons suivre nos plans. Une relation saine n’empêche pas chaque membre de cette dernière de posséder ses objectifs personnels et son propre parcours.
  • Nous comprenons que nous ne pouvons pas être ensemble à tout prix. Lorsque la personne vivant à nos côtés ne peut pas être présente parce qu’elle doit poursuivre ses objectifs, nous le comprenons et la soutenons.

Donc, si nous savons ce que nous voulons et où nous allons, nous aurons la capacité de comprendre que l’affection ne signifie pas que nos choix dépendent de ceux que font les personnes que nous aimons. Parce qu’en dépit de partager un chemin commun nous possédons également les nôtres et en elles les leurs, nous sommes ceux qui prenons les décisions.

couple se lançant un coeur

Je peux vivre sans toi, mais je veux être avec toi

“Je peux vivre sans toi, mais je veux être avec toi” est une autre expression qui reflète les sentiments que nous avons envers une autre personne que nous respectons et surtout, pour laquelle nous voulons qu’elle soit libre de réaliser ses rêves. Parce que, bien que nous voulons être à ses côtés, nous comprenons qu’elle souhaite ou qu’elle devrait être loin.

Nous savons également que de l’amour mature fait que nous n’avons pas besoin d’une autre personne pour vivre, même si nous souhaitons être avec elle. Cela ne signifie pas que nous n’avons pas mal ou que nous le vivons mal à un moment donné, cela signifie que nous ne mettrons aucune stratégie manipulatrice en oeuvre parce que nous comprenons que l’autre possède sa propre vie, ses propres désirs et ses propres choix.

Le monde ne va pas disparaître si la personne que nous aimons n’est plus présente. Nous aurons toujours davantage de domaines sur lesquels travailler, davantage de champs à explorer, davantage de lieux et de monde à connaître et, en fin de compte, davantage de connaissance à découvrir sur nous-mêmes.

Le bonheur ne dépend pas de l’extérieur mais plutôt de notre intérieur car il s’agit d’un mode de vie, d’un choix. Et la meilleure stratégie pour cela est d’être bien avec nous-mêmes. En outre, si nous faisons cela, nous serons également bien avec les autres parce que nous ne construirons pas de liens avec eux par nécessité mais parce que nous le déciderons ; ces personnes ne couvriront pas nos lacunes ou nos besoins, elles nous accompagneront simplement sur notre chemin.

“Si jamais tu n’étais pas là, je pourrais continuer, mais rester avec toi est mon choix.”

-Santiago Cruz-

Source: https://nospensees.fr/j


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/je-nai-pas-besoin-de-toi-mais-je-veux-etre-avec-toi/
RSS