Dans le développement humain, lorsque le spermatozoïde et l’oeuf se rencontrent, leur destin est présumé être commandé par les gènes hérités. Le rôle de la femme lors du développement foetale a réduit sa contribution à l’apport de nourriture via les composants de son sang qui passent à travers le placenta vers le foetus. Mais son sang contient plus que de la nourriture. Le sang contient aussi d’autres molécules d’informations telles que les hormones et la chimie émotionnelle. La mère est faite des ajustements permanents de sa physiologie et de ses émotions, afin de prendre en considération les contingences de la vie.

Comme son sang, via le placenta, est dirigé vers le foetus, il expérimente et ressent ce que la mère ressent. C’est une super intelligence de la part de Mère Nature.

Puisque le foetus, lorsqu’il va naitre, va devoir vivre dans le même environnement que sa mère, la mère l’aide ainsi à s’ajuster aux conditions courantes qu’il va rencontrer. Si la mère perçoit le monde comme menaçant, cela envoie des signaux complètement différents au foetus que si elle percevait le monde comme étant chaleureux et accueillant.

Lorsque les hormones du stress traversent le placenta, elles ont exactement les mêmes cibles que celles du corps maternel. Les vaisseaux sanguins foetaux se resserrent davantage dans les viscères et envoient plus de sang à la périphérie, ce qui prépare le foetus pour une réponse comportementale : soit je me bats, soit je m’échappe. Dans un foetus en cours de développement cela va accroitre le  développement du système ostéo-musculaire et donner un corps plus grand, avec une augmentation coordonnée de la fonction à l’arrière du cerveau pour commander cette réponse. Dans un monde véritablement instable, cette mère va créer un enfant qui aura la capacité d’être un combattant, ce qui augmentera considérablement sa survivre. Oui, les gènes contrôlent les plans de développement du corps mais la façon dont vous développez tel organe plutôt que tel autre est basé sur le flux des informations chimiques qui sont transportées du sang de la mère jusqu’au placenta.

Mère chez francescaOn sait maintenant que, quand l’enfant nait, il est entièrement capable d’éprouver presque toutes les émotions des adultes. Les nouveaux nés peuvent exprimer la rage, la jalousie, la colère, l’amour et la tristesse. Ce qui revient à dire que la mère et le père façonnent et forment la physiologie de l’enfant ainsi que son comportement afin qu’il s’insère dans leur monde. Si les parents voient le monde comme trouble, leur enfant en sera affecté. Par exemple, lorsque les parents ne veulent pas l’enfant, cette information, sous la forme d’une chimie émotionnelle, traverse le placenta !

Le foetus sait déjà que l’aide n’est pas garantie. Il est important pour nous de reconnaitre que lorsqu’on fait un enfant, c’est dynamique, c’est un processus interactif entre les parents et le foetus. En fait, une compréhension récente dans la pathologie humaine révèle clairement que les problèmes qui nous affectent en tant qu’adultes, comme les maladies cardio-vasculaires, le cancer et l’obésité, ont des racines dans les phases de vie peri-natale, foetale et néo-natale. Les conditions de développement d’un enfant in-utero marquent profondément sa forme pour ce qui est de son comportement et de sa physiologie.

Lorsque l’enfant est né, il regarde le visage de ses parents et, en quelques heures, il apprend à lire leurs expressions faciales. Il y a une raison très importante à lire les expressions faciales, car cela sert à instruire l’enfant sur son nouvel environnement. Comme l’enfant explore son monde, s’il rencontre quelque chose de nouveau et que l’expression faciale de ses parents est la peur, il apprend immédiatement que cette chose doit être évitée. L’enfant se tiendra éloigné de ce qu’il perçoit comme menaçant, ce qui est une saine réaction pour sa vie. Grâce à ce lien et dans toutes leurs interactions, les parents vont programmer les réponses de l’enfant. Lorsque les parents sont absents et ont perdus les liens, cela pose des problèmes dans le développement, c’est ce qu’on appelle les désordres de l’attachement. Ces enfants présentent des troubles de la concentration et expriment les caractéristiques similaires aux désordres du déficit de l’attention.

La science a documenté comment nos réponses au monde, acquissent de nos parents, sont profondément ancrées dans notre physiologie, notre santé et dans les maladies que nous pourrons éprouver plus tard.

repas d'enfants

S’intégrer dans la société 

Voici comment un enfant apprend à s’adapter rapidement aux critères de la société : le cerveau d’un enfant peut télécharger les expériences à une vitesse très élevée. De la naissance jusqu’à environ six ans, il est dans un état de super-apprentissage. Les enfants apprennent et assimilent par la façon dont nous les traitons et par la façon dont nous répondons aux autres. Nous comprenons à travers l’hypnose que nous pouvons charger des informations dans l’inconscient d’une personne et contourner ainsi le conscient. Pourquoi est-ce pertinent ? Parce que entre la naissance et six ans, les ondes électroencéphaliques des enfants montrent qu’ils sont dans un état de transe hypnotique, de sorte que ce qu’ils apprennent est chargé directement dans le subconscient. Le subconscient enregistre et rejoue habituellement ces programmes. Pensez à toutes les règles de la société, aux différentes façons de vivre, aux nuances de notre langage. Un enfant de trois ans peut apprendre trois langues différentes en même temps sans confondre la grammaire, le vocabulaire et la syntaxe.

Entre huit et neuf ans, apprendre juste une langue est difficile. Quelle est la différence ? Lorsque l’enfant a moins de six ans, le conscient n’est pas développé, ce qui fait qu’il n’interfère pas avec la programmation. Les expériences de vie observées vont se loger directement dans le subconscient. À ce moment, l’enfant développe aussi une idée de son identité et ces programmes vont se jouer tout au long de sa vie.

Extrait du livre :  LA SAGESSE DE NOS CELLULES de Bruce Lipton

Source: https://prendresoindenosenfantsquantiques.wordpress.com


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre