Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/la-frequence-vibratoire-de-la-matiere/
RSS

Maître Kuthumi canalisé par Victoria Cochrane.

Il y a du mouvement dans toutes choses, même si plusieurs semblent être immobiles. Les atomes sont la base de toute matière dans l’univers. Il est bien connu que les atomes sont constamment en mouvement. Toute matière dans l’univers vibre à une certaine fréquence, en fonction de la rapidité du mouvement dans sa structure de base. Certaines choses vibrent très rapidement alors que la vibration d’autres choses est si lente qu’elle est à peine perceptible ou non perceptible. Par conséquent, l’illusion de l’immobilité est que tous les matériaux, qu’il s’agisse de bois, d’acier, de tissu, de plastique ou de métal, sont en mouvement constant. L’air et l’eau se déplacent constamment et sont facilement pénétrables, parce qu’ils sont faits d’une matière qui n’est pas tissée aussi étroitement que celle du bois ou du métal. Le bois se déplace beaucoup plus lentement que l’eau ou l’air, mais plus vite que l’acier. C’est pourquoi, dans la plupart des cas, il est plus facile de pénétrer quelque chose en bois qu’en acier.

Je vous le dis parce que le mouvement de la matière sous-tend l’existence même des planètes et de toutes les choses dans l’univers. Je parle spécifiquement des planètes dans ce message, parce que la planète Terre connaît beaucoup de mouvement à l’intérieur de sa structure à l’heure actuelle. Le déplacement des plaques tectoniques qui créent les tremblements de terre, l’éruption de volcans produisant de la lave mortelle et l’arrimage des rivages et du littoral avec des vents de force de coup de vent ne sont que quelques exemples de mouvements rapides et violents de la matière autour de la Terre Mère à cette époque. Le blâme du temps sauvage sur le réchauffement de la planète est, en partie, acceptable, mais il y a une raison beaucoup plus profonde et plus sérieuse pour le changement dans les schémas météorologiques autour du globe. La Terre nourricière traverse une crise et ses appels à l’aide sont, pour la plupart, passés inaperçus. La Terre mère réagit avec férocité. En effet, à moins que les vibrations de l’ascension ne soient intégrées dans les modèles d’activité et de comportement des humains sur Terre au cours des 12 à 18 prochains mois, la densité des vibrations qui ont pesé si longtemps sur la Terre nourricière étouffera toutes ses tentatives de faire sortir les humains de leur sommeil.

L’activité humaine sur la Terre a, dans la plupart des cas, ignoré le besoin de durabilité et de régénération des ressources naturelles de la planète. Il y a beaucoup d’humains qui font maintenant tout ce qui est en leur pouvoir pour respecter et restaurer les ressources qu’ils utilisent, mais il y en a beaucoup d’autres qui continuent de piller et d’utiliser les ressources naturelles de la Terre pour leur propre bénéfice sans se soucier des conséquences. Il y a encore un grand déséquilibre dans l’équation du don et du prélèvement sur la Terre qui fait pencher la balance en faveur de l’homme, ce qui n’est pas de bon augure pour l’avenir en termes de maintien de la vie humaine sur la Terre à long terme. Bien que les dirigeants du monde reconnaissent ce fait, l’attrait de l’argent, de la richesse et du pouvoir l’emporte sur le besoin de modération et le développement de lois pour empêcher le pillage de la Terre sans espoir de remplacer ce qui a été perdu.

Il n’est pas possible d’avoir un impact aussi grave sur l’approvisionnement en ressources de la Terre et sur son climat et de ne pas en subir les conséquences. Le climat de la Terre a été affecté par le déversement quotidien de déchets toxiques, mais il a également été affecté par les émotions humaines toxiques. Vous pensez peut-être que c’est impossible, mais le raz-de-marée de colère, de haine, de guerre et de violence a un impact sérieux sur les vibrations de la matière autour du globe. Je ne parle pas de la matière d’origine humaine, mais de ce qui est naturel pour la Terre. Le sol, le bois, les roches, les minéraux, les plantes et les cristaux sont tous affectés par les vibrations inférieures des activités humaines en troisième dimension qui sont alimentées par l’ego et le besoin de dominer et de contrôler. Ces vibrations sont beaucoup plus denses et créent un impact plus lourd sur la Terre que les modèles vibratoires de la Cinquième Dimension, qui sont en vigueur depuis le 12/12/2012. Beaucoup d’humains refusent de croire que ces changements ont eu lieu, mais beaucoup le sentent au cœur de leur être et luttent contre l’attraction de la Troisième Dimension qui a encore les deux tiers du monde dans son emprise.

Les vibrations de la Troisième Dimension sont beaucoup plus lentes que celles de la Cinquième Dimension. La Terre Mère vibre d’amour et de joie, et cette vibration a fait vibrer toute la matière naturelle à un rythme beaucoup plus rapide que les vibrations égoïstes des humains encore coincés dans la Troisième Dimension. C’est comme de l’eau flottant sur de la mélasse. L’eau, ou les vibrations de l’amour inconditionnel et de la vérité qui sont pures et non contaminées, peuvent, dans la plupart des cas, s’élever au-dessus de la densité inférieure. Cependant, en tant qu’humains qui tentent de maintenir leurs vibrations dans ce mélange d’état avec le monde ” réel ” dans le travail, les affaires et à travers les médias, il est très facile de se retrouver entraînés vers le bas et mélangés avec la mélasse, qui est drame, avidité, matérialisme et émotions toxiques. Les vibrations sont beaucoup plus lentes et plus denses dans cet état et, bien sûr, les processus de pensée émis par ceux qui sont pris dans cet état inférieur sont aussi beaucoup moins aimants, beaucoup plus critiques et travaillent directement contre l’unité. L’eau s’infiltre vers le haut, luttant pour s’échapper, mais l’agitation des masses dans la mélasse est puissante et continue à travailler pour aspirer l’eau à nouveau pour se nourrir. C’est un cercle vicieux qui maintient la Terre prise au piège de la peur.

La situation semble désespérée, mais tout cela n’est qu’une illusion. Tout ce qui est réel, c’est l’amour : c’est tout ce qui existe. L’amour est une réalité à laquelle on ne peut échapper, car c’est ce que vous êtes. Vous êtes né de l’amour et vous venez de l’amour. Quand vous créez dans le pouvoir de l’amour, tout est possible. Bien sûr, beaucoup de choses sur la Terre sont créées à partir de la haine, de la peur, de la colère et du désir de représailles, et les possibilités sont également infinies, mais sont beaucoup moins désirables, comme c’est évident en ce moment. Vous êtes un Créateur. Vous êtes LE Créateur, parce que tout est un et Lui et vous êtes un et le même. Connectez-vous à Lui par l’espace de votre cœur et ressentez l’amour qu’Il vous donne. Il n’y a pas de jugement, pas de cause de blâme ou de culpabilité. Vous êtes comme vous êtes, parfait à tous points de vue. L’amour qu’Il a pour vous est inconditionnel et sans fin. Quand vous pouvez ressentir cet amour et vous permettre de le recevoir, de vous sentir digne de le recevoir, vous verrez tous les autres de la même manière. C’est tout ce que vous avez besoin de faire pour élever vos vibrations et celles de toute la matière suivront. L’amour, pur et simple, est la réponse.

Les problèmes dans votre monde sont engendrés parce que personne ne peut prendre la responsabilité de la mondialisation des vibrations de la Troisième Dimension. Quand vous lâchez la responsabilité parce que tout semble trop difficile, vous vous laissez tromper par l’illusion de vivre sur le Troisième Plan de l’Existence, qui est la Terre. Vous vivez pour apprendre, non pas pour votre corps physique mais pour votre corps éthéré. Votre âme désire servir et grandir, et pour ce faire, vous devez apprendre. La Terre est l’étape parfaite pour apprendre, mais beaucoup de vos leçons ont été dans la vibration de la haine et l’attrait de l’ego. Bien sûr, cette leçon doit être apprise, mais beaucoup d’entre vous ont dépassé cette leçon. Il est temps d’utiliser ce que vous avez appris pour avancer dans le monde.

Embrassez vos leçons et embrassez l’amour. Voyez-vous d’abord et avant tout comme une beauté indicible, car c’est ainsi que nous et le Créateur vous voyons. Le moyen de sauver le monde n’est pas par des actes étonnants de charité ou par l’œil du public, bien que chaque acte de cette nature soit apprécié et d’une grande valeur. La façon de sauver le monde est de s’aimer soi-même et de travailler sur soi-même. Vous seul pouvez le faire. Assumez la responsabilité de vos pensées et de vos actions. Honorez votre corps et nourrissez votre esprit. Pensez et donnez avec votre cœur. Lâchez tout jugement, en particulier le vôtre. Embrassez votre voyage pour toutes ses difficultés et rendez grâce pour les bénédictions de la vie. Rendons grâce pour les bénédictions et les dons de la Terre et permettons à la Terre de respirer. Rendez ce que vous prenez, et soyez un avec la Terre, avec tout sur elle et avec l’univers. Comme en haut, en bas. Montez au-dessus de la mélasse et elle disparaîtra bientôt. Les vibrations de toute matière seront élevées au niveau de la Cinquième Dimension, et il n’y aura plus de place pour la densité du passé.

L’amour est en toutes choses. C’est ce que vous êtes. C’est tout ce qu’il y a.

Embrassez-le. Vivez-le.

Nous ne faisons qu’un.

C’est tout.

JE SUIS Maître Kathumi

Traduit par Frédérik pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://sananda.website


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/la-frequence-vibratoire-de-la-matiere/
RSS