Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/la-theorie-du-miroir-des-blessures-qui-forment-et-brisent-des-relations/
RSS

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il se passe quand vous vous connectez à une autre personne et, peu de temps après, découvrez des aspects qui ne vous plaisent pas ? La théorie du miroir de Jacques Lacan nous aide à comprendre ce processus. Selon l’auteur, la construction de notre identité personnelle se produit à travers la captation de soi dans d’autres personnes. De cette façon, les relations que nous maintenons avec les autres sont des reflets ou des projections d’aspects de notre personnalité que nous aimons ou non.

Qu’est-ce que la théorie du miroir ?

Tout comme il y a des parties de notre corps et de notre image qui ne nous plaisent pas quand nous nous regardons dans un miroir, il y a des aspects de notre personnalité que nous n’acceptons pas. Nous trouvons chez les autres des reflets que nous n’acceptons pas, tout cette matière étant réprimée par notre inconscient. En d’autres termes, nous identifions en nous certains des traits que nous aimons le moins chez les autres, même si ce n’est que de façon symbolique. Ainsi, en partie, ce qui nous déplaît chez les autres nous déplaît aussi chez nous.

Nous sommes constamment en train de projeter une partie de notre être. Ainsi, la théorie du miroir est une vision qui propose un changement de point de vue: au lieu de penser que nous devons nous protéger de l’autre pour qu’il ne nous fasse pas de mal, nous avons cette vision qui fait naître une question “Pourquoi suis-je en train de vivre cette situation avec cette personne et quelle partie d’elle que je ne supporte pas se retrouve en moi ?”. Etant donné qu’en général, nous ne sommes pas capables de voir nos propres ombres ou vertus, la vie nous offre le cadeau des relations que nous vivons pour nous montrer directement ce qui se cache en nous. L’autre nous sert tout simplement de miroir: il nous reflète et nous donne l’opportunité de nous trouver.

anges qui se connectent

Miroir direct ou inversé

La théorie du miroir peut agir de façon directe ou inversée. Prenons un exemple. Imaginons que vous ne supportez pas l’égoïsme de votre compagnon/compagne ou ami-e. De manière directe, il se peut que vous soyez en train de projeter cette partie de vous qui est égoïste et que vous rejetez. De manière inversée, cette personne pourrait refléter le peu d’importance que vous accordez à vos intérêts. Vous dépendez peut-être trop des autres et les faites passer avant vous. D’une façon ou d’une autre, l’autre nous apporte des informations très précieuses à notre connaissance et notre évolution.

Ce que je n’aime pas chez toi, je le corrige chez moi.

Vous pensez peut-être que votre chef est trop exigeant avec vous. Vous êtes peut-être vous même très exigeant et perfectionniste avec vous-même et votre chef n’est rien d’autre que le reflet de cette exigence que vous vous auto-imposez. En revanche, il est possible que vous soyez trop tolérant et que vous ayez besoin d’un peu de rigueur dans votre vie. Et nous savons que la vertu se trouve dans l’équilibre.

Blessures émotionnelles

On ne soigne rien avec un pansement. Quand nous nous faisons mal, nous exprimons d’abord notre douleur; ensuite, lorsque nous sommes calmés, nous nettoyons la blessure et la soignons avec les outils adéquats. Ne la camouflons pas et ne l’oublions pas elle ne guérira jamais de cette manière. Nous devons la contrôler jusqu’à ce qu’elle soit entièrement guérie. La même chose se produit avec d’autres types de blessures.

Nous avons tous des blessures émotionnelles. Les blessures émotionnelles sont toutes ces émotions, ces sentiments, ces pensées et façons d’agir qui sont nés lors d’un ou plusieurs moments douloureux de notre vie et que nous n’avons pas réussi à surmonter et accepter. Nous sommes devenus prisonniers de ces émotions en nous maintenant dans une prison fictive. Notre bien-être dépend de la transformation de ces émotions et de ces façons de penser en sagesse et en expériences, afin qu’elles nous servent de moteur pour avancer.

tristesse

Les blessures comme reflet

Quand nous oublions nos blessures, celles-ci finissent par rester dans notre inconscient et par avoir une influence sur nos pensées, humeurs et comportements. Des carences affectives commencent à résider à l’intérieur de notre être, qui proviennent de notre tendre enfance mais qui se réveillent et/ou se renforcent quand nous ne nous soignons pas.

Ainsi, très souvent, nous retrouvons chez notre conjoint-e des carences très similaires aux nôtres. Et c’est précisément ce qui provoque l’union. Par exemple, deux personnes qui ont beaucoup souffert par amour se rencontrent et découvrent que l’amour n’est pas synonyme de souffrance. La même blessure a uni ce couple. Les deux personnes fonctionnent comme des reflets. Mais il faut avancer avec précaution car les blessures qui unissent peuvent aussi séparer.

Si chaque membre du couple ne soigne pas ses blessures, celles-ci commenceront tôt ou tard à détériorer la relation. Insécurités, peurs, jalousie, possessivité… C’est comme si la vie essayait de vous envoyer des reflets pour indiquer le chemin sur lequel vous devez avancer afin de grandir. Si vous ne les analysez pas et ne prêtez pas attention aux informations qu’ils vous donnent, vous n’évoluerez pas -ou le ferez mais plus lentement- et vos relations seront plus fragiles. C’est pour cela que les liens que nous maintenons avec les autres, en prenant en compte la théorie du miroir, peuvent nous apporter des informations très précieuses sur nous-mêmes et sur l’état de ces blessures que nous n’avons pas encore intégrées dans notre histoire.

Source: https://nospensees.fr


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre

---------------------------
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !


Facebook
Twitter
Me suivre par courriel
Google+
https://arcturius.org/la-theorie-du-miroir-des-blessures-qui-forment-et-brisent-des-relations/
RSS