En quête de vérité nous sommes, de clarté et de lumière puis…tout s’assombrit? Pourquoi?

Le chiffre 17 vibre de toute sa lumière pure dans l’accueil le plus simple et

le plus vrai mais qu’arrive-t-il après l’accueil de cette lumière et quel trajet elle entreprend à l’intérieur de nous? Voilà les parties ombrageuses qui à notre insu s’éveillent et acceptent de suivre cette lumière qui semble avoir un but, celle de remonter à la surface, de tout ce que nous nous évertuons à ne pas montrer. Et c’es t à ce moment que nous avons l’impression que l’ombre nous rattrape alors que notre intention est d’être lumière en tout temps…tout une contraction me direz-vous?

Le temps est à la libération et l’expression de la Vérité et par ricochet de sa propre vérité…pas facile à dire.

Après avoir passé par  toutes les lignes épisodiques de nos scénarios  de l’ombre et de la lumière, il en résulte quoi de toutes nos expériences de vie? Allons-nous encore tourner sur cette roue en éternelles répétitions de mêmes expériences  ou si nous allons enfin accepter de changer, changer vraiment.

Donc, j’en conclue que le seul ingrédient qui peut arrêter la roue répétitive est l’Amour et la Transparence.

Il suffit d’un petit grain de sable d’Amour « de Soi » pour arrêter l’engrenage de la répétition, vous savez.

C’est le début de l’Amour, le chemin le moins fréquenté car nous avons commencé à l’inverse, évolution oblige peut-être, d’aimer les autres avant soi et s’oublier aussi et jusqu’à se perdre parfois …pourvu qu’on m’aime…qu’on m’accepte, qu’on m’apprécie, qu’on me regarde, qu’on me porte attention…il y a beaucoup de « con »!… il faut en rire.

Pourtant au premier abord, l’Amour semble si simple, lui qui ne demande rien et qui est là en toute offrande « gratuitement », une énergie libre à tous ceux et celles qui veulent bien le recevoir, le donner et le manifester sous toutes ses formes, en abondance.

Mais lorsque l’Amour s’insurge dans nos relations amoureuses, amicales, familiales et professionnelles, là c’est plus délicat, les entre-lignes de tout ce qui ne se dit pas, ne se fait pas, ne s’exprime pas…par peur de déplaire et de « perdre l’amour » alors que nous l’avons cet amour depuis le début du premier Souffle Divin en nous!

C’est après la libération de toutes les déceptions, frustrations, les souffrances et les blessures de nos lignes karmiques que l’Amour de Soi commence à se monter le bout de son nez puisqu’intervient l’ESPACE, enfin de l’air, comme l’espace entre les atomes, entre les  cellules, elles qui commencent à respirer un peu… pour être aptes à capter la lumière, enfin.

Juste de l’air qu’il nous faut finalement comme pour retrouver ce Souffle Divin en nous qui ne demande pas mieux que de l’Espace pour s’exprimer…

De la Liberté d’expression et de sa propre vérité, la Lumineuse Transparence du 17 qui nous vient des Étoiles, là d’où nous venons,  notre Essence Stellaire.

Belle rencontre avec votre Lumière Stellaire, je vous souhaite en ce mardi du 17 octobre qui totalise encore le chiffre 10 du libre choix : 17(jour) + 10(mois) et 10(année 2017)= 37=10

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier « en numérique » sur la Numérologie Sacrée.

Pour toutes questions ou informations : www.muriellrobert.com


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre