«Guérir les blessures»

“Dans un monde où le mal devient de plus en plus mauvais et le bien de mieux en mieux, le fossé semble se creuser. Où est cette direction ?”

Vous avez posé une autre question à laquelle il faudrait un ou plusieurs livres pour y répondre. En fait, beaucoup de ces livres ont été écrits au cours des siècles. Parlons simplement de certaines des idées les plus nécessaires qui doivent être comprises.

Dans une grande partie de votre monde, vous en êtes venu à voir les choses comme un choix. Soit c’est ça, soit ce n’est pas ça. C’est bon ou c’est mauvais. Elle est noire ou blanche. C’est bien ou c’est mal. Vous avez construit, ou on vous a donné, des repères intérieurs à l’aide desquels vous mesurez et jugez tout. La plus grande partie vous a été donnée par d’autres. Comprenez que lorsque vous avez commencé à explorer le monde pour la première fois, votre seul critère était de savoir si vous aimiez ou non quelque chose, si cela vous faisait mal ou non. Tout le reste vous a été enseigné par d’autres. Nous n’avons pas dit que c’était bon ou mauvais. Nous avons dit qu’il en était ainsi.

Cette simple question vous apportera des réponses qui vous permettront de vous libérer d’une grande partie de vos bagages, et ce, en vous posant un problème qu’il serait bon de régler, à savoir ” lequel de ces jugements de valeur me sert et lequel ne me sert pas “. Et en y répondant, vous commencerez à reprendre une grande partie du pouvoir que vous avez cédé aux autres.

La question ci-dessus affirme que “le mal devient plus mauvais et le bien devient encore meilleur”. Nous vous expliquerions ce que vous voyez sous un jour différent. Les parties les moins recommandables de la psyché de l’humanité ne deviennent pas plus mauvaises. Ils existent depuis des milliers d’années. Ils ont été bien cachés pendant très longtemps. Mais n’oubliez pas que, bien avant cela, dans de nombreux endroits, ils étaient acceptés comme ” tels que les choses étaient “. Ce qui se passe vraiment maintenant, c’est que les roches et les billots sont renversés et que les vilaines choses se précipitent à la vue de tous. Ils ont été enterrés, niés et évités. Mais ils étaient toujours hors de vue.

De même, le bien ne s’améliore pas. Votre perception de qui vous êtes et de ce que vous êtes capable de devenir a commencé à changer. Vous avez commencé à voir au-delà des limites qu’on vous a enseignées et que vous avez acceptées. Mais vous (l’humanité) tremblez quand vous voyez les morceaux qui ont été cachés à l’intérieur. La partition que vous voyez se développer est le reflet de vos tentatives pour la repousser et nier son existence.

Il a besoin d’être guéri. L’humanité a besoin d’être guérie.

Votre esprit vous demande probablement, “Mais comment on fait ça ?” Et cette question vous mènera probablement à un sentiment d’impuissance et de frustration, car, après tout, vous êtes juste vous et vous ne pouvez pas changer l’humanité. N’est-ce pas ?

Le ” comment ” que vous demandez est facilement répondu, bien que l’esprit se rebellera très probablement contre lui. Nous vous dirons que vous ne pouvez pas le repousser, vous ne pouvez pas l’enterrer, cela ne résoudra rien. Ce n’est pas le cas. Ce ne sera pas le cas. C’est une partie de votre être. Vous êtes des créateurs fantastiques. Vous êtes puissant bien au-delà de ce que vous savez. Le problème, c’est que vous pouvez créer du mal aussi facilement que vous pouvez créer des bienfaits. Et vous pouvez choisir de ne profiter qu’à vous-mêmes, ou vous pouvez choisir de profiter à tout le monde, y compris à vous-mêmes.

Or, le second de ces choix, qui consiste à choisir de servir tout le monde, conduit à une expansion de la conscience, et de là, un horizon de possibilités beaucoup plus large devient visible. MAIS… ces possibilités ne peuvent pas être atteintes pendant que vous traînez ces morceaux cachés et giclés derrière vous. Vous devez les guérir.

Vous ne les guérirez pas si vous les voyez comme ” le mal de ces gens “. Ce n’est qu’en offrant ces choses de l’intérieur de vous-mêmes au Divin que vous les guérirez. Quand vous vous guérissez, vous donnez la permission à ceux qui vous entourent de faire de même. On peut en inspirer un. Les deux peuvent en inspirer deux. Puis il y en aura quatre. Puis huit. Faites le calcul. Ça ne prendra pas autant de temps que vous le pensiez. Et nous vous disons que vous êtes déjà sur la bonne voie.

Mais en attendant, il faut déterrer tous les morceaux coincés. Et certains d’entre eux seront bien plus laids que vous ne l’auriez jamais imaginé. Vous serez repoussé. Vous voudrez entrer dans le déni. Mais vous, l’humanité, vous ferez ce qui est nécessaire. Vous avez pris la décision de passer à l’étape suivante de votre croissance, et votre monde et votre univers réagissent.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre