par Péris Angélique

Bonjour à vous toutes et à vous tous. Comment allez-vous depuis la nouvelle lune du 3 juin, comment vous sentez-vous ?

Certains ont pu ressentir qu’une nouvelle dimension intérieure s’ouvrait à eux, d’autres ont eu l’impression de changer de taux vibratoire ou de niveau de conscience, d’avoir mis le pied sur une marche plus haute de leur vie intérieure et de leur existence, ce qui a pu se traduire dans leur vie par une évolution plus en accord avec leur âme et les dimensions supérieures.

D’autres en revanche ont vécu ces énergies en se sentant fatigués, épuisés, lessivés. Il est vrai que l’on assiste à un brassage d’énergie aussi bien dans nos vies qu’à l’intérieur de nous-même. Le temps n’aide pas à réchauffer nos cœurs, l’été a du mal à s’installer par endroit, car l’hiver ne semble pas vouloir nous quitter. Pas mal de choses changent, pas mal de choses bougent ou se transforment afin que nous puissions aller de plus en plus vers la meilleure expression de nous-même. Certains sont encore en pleine réflexion, interrogation sur leur vie, leur profession, leur relation…, ils accompagnent les énergies d’intériorisation que Jupiter, Saturne et Pluton par leur rétrogradation, leur suggèrent avec poigne.

Cette pleine lune est donc la dernière pleine lune qui clôture en quelque sorte tout ce que l’on a vécu dernièrement avec les énergies de Pâques, les énergies du Wesak et de l’équinoxe de printemps, et qui nous permet de faire le point et d’éliminer tout ce qui ne nous convient plus dans nos vies, avant d’attaquer le solstice d’été et les énergies d’éclipses solaires et lunaires de juillet. Autant dire qu’il vaut mieux se débarrasser des choses inutiles qui ne servent plus nos desseins afin de voyager plus léger et de laisser la place à ce qui s’en vient.

Ainsi le 21 juin marque , avec l’entrée du Soleil dans le signe des Cancers , le solstice d’été, qui coïncide avec la fête de la musique et qui nous permet tous ensembles de célébrer l’été en dansant, en chantant, en écoutant de la musique, car ce jour-là, on célèbre la lumière et la nature depuis des temps anciens. Lumière que l’on sera bien content de recevoir et de célébrer avant d’amorcer les transformations inhérentes à toutes énergies à venir.

Ce Solstice d’été correspond à la plus haute position du soleil dans le ciel et au jour le plus long. De ce fait, lorsque le Soleil fera son entrée dans le signe des Cancers, il nous permettra d’entrevoir une toute nouvelle énergie qui amorcera un nouveau cycle qui devrait exprimer la plus haute intensité de ce qui a commencé à l’équinoxe du printemps, nous laissant entrevoir la possibilité que tout est possible. Il peut être alors intéressant de se poser 5 mn pour réfléchir à ce que nous faisions ou avons mis en place à l’équinoxe du printemps, afin de voir ce qui s’est réellement amorcé.

Mais en attendant, et même si nous sentons que quelque chose est sur le point d’émerger avec toutes ces énergies, il nous faut passer cette pleine lune et faire un énième point sur ce qui entrave la bonne marche de notre évolution.

Ainsi, cette pleine lune du 17 juin se fait dans l’axe Sagittaire / Gémeaux, avec la Lune dans le signe des Sagittaires et le Soleil dans le signe des Gémeaux.

Cet axe Sagittaire / Gémeaux, nous parle donc d’expérimentation, de reliance, de communication, d’échanges et de partages avec le Soleil en Gémeaux mais aussi de connaissance, de quête, de sens, d’ouverture, d’expansion de conscience, d’idéal et d’ambition avec la Lune en sagittaire.

Une part de nous peut donc se sentir tiraillée entre la dispersion et l’unité, entre une position trop critique et une attitude trop idéaliste, entre la multiplicité et l’engagement…

…La voie suggère ici de faire appel à notre intelligence intuitive, de rester ouvert aux autres, tout en prenant la vie avec joie et humour, nous ouvrant encore plus aux connaissances spirituelles, à notre idéal de vie, et à tout ce qui est subtil dans nos vies. (opp soleil / lune).

Ainsi, en Sagittaire, cette Lune s’exprime par plus d’intuition, de réceptivité, elle revêt même une forme de spiritualité et de mysticisme, ce qui va nous permettre de donner plus de sens à ce que l’on vit. On peut être plus enthousiaste, plus dynamique, plus communicatif, avec ce besoin toujours constant de partager et d’échanger avec autrui en vue d’avancer et d’évoluer.

On va vouloir sonder plus en profondeur nos connaissances, apprendre et étudier, philosopher sur la vie, sur nos vies, découvrir d’autres horizons, voyager physiquement ou par l’esprit, méditer, enseigner, transmettre… et toujours dans une quête de sens et d’idéal.

Conjoint à Jupiter, maître du signe du Sagittaire, c’est comme si nos intentions, nos ressentis, nos émotions, notre spiritualité, avec la Lune, étaient décuplés, favorisés, comme si une énergie d’expansion nous accaparait et nous enveloppait, favorisant la bonne humeur et la joie de vivre, favorisant aussi un trop plein d’optimisme ou d’enthousiasme, qui, s’il n’est pas maîtrisé, pourrait à la longue nous causer quelques soucis.

Mais il se peut aussi qu’une part de nous se mette à douter où à se poser des questions. Avons-nous vraiment l’étoffe pour nous engager dans cette voie, dans cette quête, dans cet idéal de vie qui sommeille en nous ? N’y a-t-il pas une part d’illusion ? Sommes-nous certains que cela va répondre à nos rêves, à nos intentions ? Est-ce que notre vision est juste et en adéquation avec notre chemin de vie ? (avec une dissonance Lune / Neptune)

Notre volonté et notre radiance avec une dissonance Soleil / Jupiter – Lune, nous poussent à nous affirmer dans notre quête, au niveau de notre idéal ou de nos intentions, en augmentant nos ambitions, peut-être même avec excès et émotions, mais il ne tient qu’à nous d’arriver à maîtriser cette énergie pour ne pas dérailler du chemin qui s’offre à nous.

D’autre part, rappelez-vous, depuis le 1er juin, nous sommes sous des influences limitantes, frustrantes ou bloquantes avec une dissonance Mars / Saturne et ce jusqu’au 28 juin, ce qui peut nous faire vivre quelques retards, insatisfactions ou frustrations vis à vis de notre hiérarchie ou d’un point de vue administratif. Professionnellement, beaucoup d’entre nous vivent des obstacles, des événements non prévus, difficiles à vivre, des contraintes… dont la teneur nous invite à prendre du recul, à nous remettre en question et à nous adapter à ce qui se trame sous nos yeux, afin de nous redéfinir dans ce que nous sommes mais aussi dans ce que nous faisons. Des décisions sont certainement à prendre, mais au moins jusqu’au 28 juin, notre énergie d’action nous invitera à analyser intérieurement, toutes situations jusqu’à ce que les énergies se débloquent.

En attendant, blocages, empêchements, frustrations… quelque chose doit changer, c’est sûr, quelque chose doit évoluer, quelque chose doit être repensé dans notre façon d’agir, dans notre comportement, dans notre dynamisme, dans notre énergie, dans nos actions… Il nous faut enfin trouver la place qui nous revient, la faire évoluer ou alors en changer !

Il nous faut donc profiter des énergies dissonantes de Mars à Pluton, du 5 juin au 6 juillet 2019, pour aller justement sonder notre être profond et pour transformer tout ce qui n’est plus aligné. Cessons de nous mentir un peu, soyons vrai avec nous-même ! Transformons nos vies, allons puiser dans nos entrailles pour savoir si ce que nous faisons est juste, si cela nous rend heureux, ou si nous faisons les choses par habitudes, ou par contraintes. Beaucoup de nos actions peuvent tomber à l’eau, et certains d’entres nous pourraient être poussés à détruire certaines choses afin de changer ce qui ne convient plus. Cela peut être au niveau professionnel, par rapport à notre activité, peut-être au niveau de notre énergie d’action, au niveau relationnel, amoureux, familial…

Et c’est bien pour tout cela que l’on peut se sentir plus émotif ou indécis, parce que l’on ne veut pas commettre d’erreur, parce que l’on ne veut pas s’emballer dans une voie sans issue avec une dissonance Soleil / Neptune.

Remarquez que tout converge pour cette pleine lune, vers Neptune, vers notre part spirituelle, vers notre vision holistique, notre communication intuitive et universelle. Nous sommes beaucoup plus réceptifs, intuitifs, et imaginatifs, et tout nous pousse à avoir de plus en plus confiance en notre fond intérieur, en la vie, en ce qui a de plus grand que nous. Le but est de retrouver notre foi intérieure, maître de toutes nos actions.

Car avec une harmonie Mercure / Neptune, nous avons les capacités de créer quelque chose qui nous ressemble et qui mêle notre intellect à l’imaginaire et à l’intuition. Avec une harmonie Mars / Neptune, nous avons l’énergie nécessaire pour passer à l’acte, pour agir, même si Mars est en Cancer et qu’une part de nous peut demander  plus de réflexion, nous sommes plus disposés à écouter cette petite voix à l’intérieur de nous pour comprendre intuitivement ce que l’on doit faire ou être, car nous sommes motivés par notre idéal ou nos intentions. Avec une harmonie Saturne / Neptune, nous possédons en nous, les atouts nécessaires pour réaliser nos rêves et nous pouvons compter avec le temps pour surmonter n’importe quelle épreuve. Et enfin, avec une harmonie Neptune / Pluton, nos intentions sont plus profondes, plus créatives, elles sont l’expression de nos profondeurs, qui une fois transformées, nous connectent par nos œuvres à la conscience collective et universelle.

Cependant, Neptune c’est aussi la confusion, le doute, le brouillard ou les choses floues, pas claires, ou pas nettes et avec une dissonance à Jupiter, un trop plein d’optimisme ou d’enthousiasme peut très vite se changer en excès ou en tromperie, et nous faire mal percevoir la réalité concrète de nos actions ou de nos intentions. Est-ce que notre idéal est utopique ? Trop ambitieux , trop grand, par rapport à nos moyens de possibilités ou d’actions ?

De toute façon, Mars est toujours conjoint aux NN, jusqu’au 26 juin 2019 à peu près, ce qui suggère que nous devons continuer à apprendre à maîtriser les énergies qui nous parcourent,apprendre à utiliser toutes ces ressources que nous emmagasinons pour aller vers plus d’autonomie et d’indépendance. Mercure est aussi conjoint au NN, favorisant notre communication et notre habileté mentale, il se peut que les liens que nous créons entre nous et avec les autres nous permettent d’évoluer tous ensembles vers plus de connaissance et de compréhension. Et si nous nous laissions guider réellement par ce qui nous traverse et qui nous élève ?

Ainsi, au vu des énergies qui entourent cette dernière pleine lune de l’équinoxe de printemps, il est primordial de lâcher tout ce qui n’a pas voulu s’aligner avec vos intentions. Ne vous chargez pas plus que de raison, car une toute nouvelle énergie vous attend dès l’entrée du soleil dans le signe des Cancers.

En effet, ce solstice d’été devrait nous faire basculer dans un nouveau cycle et nous faire rentrer dans une toute nouvelle énergie, c’est bien pour ça qu’il est souhaitable de se libérer de toute ombre qui obscurcit notre tableau de vision, pour nous ouvrir dès le 21 juin à recevoir un maximum de lumière, de chaleur et de renouveau.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne pleine lune, des rêves pleins la tête, une destruction positive de tout ce qui n’est plus aligné avec l’expression de votre être intérieur, et de vous ouvrir en grand afin de recevoir la lumière estivale, ressourçante et régénératrice. Et puis, pour ceux qui devraient déjà commencer à partir en congés, je vous souhaite de passer de très belles et bonnes vacances.

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !