Une plante magique est une plante ayant des propriétés surnaturelles ou naturelles suivant les croyances et l’utilisation qu’on en fait.

LES PLANTES ET LA MAGIE VERTE  

Voici une liste presque exhaustive des plantes utilisées en Magie. Vous pourrez en trouver dans la nature bien entendue, dans les herboristeries, les magasins de diététique et les boutiques ésotériques. Pour les plantes que vous trouverez vous-même, assurez-vous qu’il s’agit bien des plantes en question, et non de plantes vénéneuses (on n’est jamais trop prudent). Demandez à votre grainetier, dans le doute. Rincez soigneusement vos plantes fraîches à l’eau de source, afin de les nettoyer de toutes traces de terre ou d’impuretés. Faites-les sécher entre des feuilles de papier absorbant, à l’abri des regards, et ne les sortez de leur presse que lorsque leur texture est cassante au point de pouvoir réduire les plantes en poudre. Rangez-les ensuite dans des sachets de papier, individuellement afin de ne pas faire de mélanges.

Le tableau ci-dessous est extrait du livre de M. d’Estissac, De l’usage des herbes, poudres et encens en Magie.

Et du livre Le Guide de la magie blanche : Rituels, invocations et recettes de sorciers, Tome I et II d’Éric Pier Sperandio”.

PLANTES
JOUR
PLANÈTE
ÉLÉMENTS
PROPRIÉTÉS
Acacia
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Inspiration, guérison, évolution spirituelle. on peut brûler cette plante pendant les séances de méditation pour capter plus facilement les messages émanant du monde invisible.
Achillée
 Dimanche
 Soleil
 Feu
 Désenvoûtement, protection, talismans, exorcismes
Ail
Mardi
Mars
Feu
Dégagement de lieux, force au combat. cette plante est très efficace contre le mauvais œil. On peut en suspendre à sa porte ou en porter sur soi. L’ail porte chance.
Ajonc
Mardi
Mars
Feu
Protection contre la concurrence
Amande
Mercredi
Mercure
Eau
Améliore le travail intellectuel
Angélique
      L’angélique, aussi appelée l’herbe aux anges, préserve quiconque fait appel à ses vertus, de tous les maléfices et mauvais sortilèges. Elle possède également le pouvoir d’augmenter la patience et la persévérance chez la personne qui l’emploie.
Anémone
Vendredi
Vénus
Feu
Favorise les sentiments, protège des passions
Aneth
Vendredi
Vénus
Feu
Vitalité et attraction
Angélique
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Harmonisation des énergies, paix, guérisons, protection contre les passions
Anis
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection et renforcement du psychisme, lutte contre l’emprise
Aubépine
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection du foyer, du couple, favorise les mariages
Avoine
Vendredi
Vénus
Feu
Prospérité matérielle, force et protection
Basilic
Dimanche
Mercredi
Jeudi
Soleil
Mercure
Jupiter
Feu-Air-Eau
Clarté mentale, contre les angoisses, acquisition de facultés psy. Une des plantes les plus bénéfiques. cette herbe sacrée assure la protection dans la maison; son odeur agréable et attirante apporte, entre autres, la joie et la gaieté.
Bouleau
Vendredi
Vénus
Feu
Favorise le mariage, protège la vie affective. l’écorce de bouleau sert à fabriquer des talismans, à inscrire des incantations en vue de sortilèges amoureux et à protéger des envoûtements.
Bouton de rose
      Jeter quelques boutons de rose dans un feu procure la chance.
Bruyère
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection des enfants et du foyer
Buis
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Protection importante, inspiration, guérison
Camomille
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Imagination, protection, guérison. il est reconnu que la camomille attire l’argent; il est recommandé de se laver les mains dans une infusion de camomille juste avant de jouer à un jeu de hasard.
Cannelle
Vendredi
Vénus
Feu
Développe l’inspiration artistique, arts et créativité. utilisée comme encens, elle apporte la prospérité.
Carvi
Mercredi
Mercure
Eau
Favorise l’intellect, protège des passions (amoureuses), favorise la dissolution des “petits moi”
Céleri
Samedi
Saturne
Eau
Sagesse, protection, purification. Les graines elles sont excellentes pour la concentration des médiums. Brûlées avec de l’encens, elles augmentent les pouvoirs psychiques.
Chardon béni
Mardi
Mars
Feu
Protège contre les pertes (d’argent en particulier), force et protection
Chèvrefeuille
Jeudi
Jupiter
Eau
Protection sociale, élévation de situation, relation dans le monde des affaires (banques)
Chicorée
Mardi
Mars
Feu
Ecarte les ennemis, donne du courage, protection
Chiendent
Jeudi
Jupiter
Eau
Richesse, respectabilité
Chou
Lundi
Lune
Air-Eau
Purifie le psychisme, affine la circulation des énergies physiques, reconstruction organique, guérisons
Citron
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection, renforcement et tonification du psychisme, purification des lieux
Clou de girofle
Vendredi
Vénus
Feu
Apaise les conflits passionnels, favorise l’harmonie des couples
Concombre
Lundi
Lune
Eau
Lutte contre la stérilité
Coriandre
Mardi
Mars
Feu
Puissance et courage, favorise la volonté. les graines de coriandre sont portées dans un sachet de tissu blanc comme amulette contre toutes sortes de maladies.
Cumin
Mardi
Mars
Feu
Puissance et courage, favorise la volonté (idem coriandre)
Cyprès
Samedi
Saturne
Eau
Préparation à la mort, approfondissement spirituel
Erable
Jeudi
Jupiter
Eau
Richesse, Emploi
Eucalyptus
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Harmonie, mental et facultés psy, protection, paix, guérisons
Euphraise
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Développement des qualités initiatiques, inspiration, protection, guérisons, voyance
Fenouil
Mercredi
Mercure
Eau
Attire l’argent, favorise le commerce
Fenugrec
Lundi
Lune
Air-Eau
Favorise la vie matérielle
Fougère
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Donne gloire et renommée. mettre une fougère près de sa fenêtre protège des mauvais sorts.
Fraisier
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection du foyer
Fumeterre
Samedi
Saturne
Eau
Protection, désenvoûtement, exorcisme
Gentiane
Vendredi
Vénus
Feu
Favorise les sentiments sincères, protège des passions amoureuses
Géranium
Vendredi
Vénus
Feu
(idem Gentiane) Favorise les sentiments sincères, protège des passions amoureuses
Gingembre
Mardi
Mars
Feu
Augmente la vitalité sexuelle, donne force et puissance, assure la protection des biens
Guy
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Développe les facultés subtiles, chance, protection, guérison. le gui était la plante sacrée des druides, et un rituel magique précédait toujours sa cueillette. On dit qu’il possède des propriétés aphrodisiaques, qu’on le consomme en infusion ou qu’on le porte en talisman.
Hêtre
Samedi
Saturne
Eau
Préparation à la mort, sérénité
Iris
Lundi
Lune
Air-Eau
développe la voyance, les capacités de visualisation, favorable aux procédures d’éveil, purifie le mental
Jacinthe
Jeudi
Jupiter
Eau
Relations bancaires, élévation sociale, emploi
Jasmin
Vendredi
Vénus
Feu
Attire l’amour, développe les facultés psy. il protège l’affection et l’amour. Brûlé comme encens, il inspire des rêves divinatoires.
Laurier
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Chance, protection, inspiration, développe l’imagination littéraire. une feuille de laurier passée sur une feuille de papier apporte l’inspiration à celui/celle qui veut écrire. Un bouquet de laurier offert à une mariée lui assurera une union heureuse et durable.
Lotier
Lundi
Lune
Air-Eau
Développe l’intuition et la voyance, les pouvoirs subtils et la visualisation, calme les angoisses
Marguerite
Dimanche
Soleil
Feu-Air-Eau
Provoque des sentiments élevés, éthique, inspiration poétique. les marguerites prédisposent au retour d’affection.
Mélisse
Lundi
Lune
Air-Eau
Protection du couple, protection du psychisme
Menthe
Mercredi
Mercure
Eau
Repose et tonifie le système nerveux, favorise l’activité cérébrale
Moutarde
Mardi
Mars
Feu
Eloigne et protège des ennemis, protection des activités commerciales, protection contre la jalousie
Myrtille
Vendredi
Vénus
Feu
Paix affective, protection contre les passions
Nénuphar
Lundi
Lune
Air-Eau
Inspiration, rêve, voyance, apaise le psychisme. le nénuphar est une plante aquatique. Une variété des nénuphars blancs entraient autrefois dans la préparation de l’onguent des sorcières, panacé pour tous les maux. On dit que les fleurs de nénuphar sont excellentes pour augmenter la sensualité.
Noisetier
Mercredi
Mercure
Eau
(idem Menthe) Repose et tonifie le système nerveux, favorise l’activité cérébrale
Orchidée
Vendredi
Vénus
Feu
Développe l’érotisme, crée une ambiance troublante, favorise les passions et la sexualité
Origan
Mercredi
Mercure
Eau
Favorise la chance, donne la liberté, fortifie les nerfs, protège des passions amoureuses
Orme
Samedi
Saturne
Eau
Vérité, justice, procès
Ortie
Mardi
Mars
Feu
(idem moutarde) Eloigne et protège des ennemis, protection des activités commerciales, protection contre la jalousie
Patience
Jeudi
Jupiter
Eau
Attire l’argent, prospérité
Pensée
Lundi
Lune
Air-Eau
Favorise les sentiments nobles et profonds, protège le couple et le foyer
Pervenche
Lundi
Lune
Air-Eau
Protège le foyer et le mariage
Peuplier
Dimanche
Soleil
Eau
Fortifiant du système nerveux, éveil du mental
Piment
Mardi
Mars
Feu
Protection, puissance, virilité
Pin
Mardi
Mars
Feu
(idem Piment) Protection, puissance, virilité
Pissenlit
Mercredi
Mercure
Eau
Chance sur le plan matériel, attire l’argent
Pommier
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Chance, harmonie, guérison
Poirier
Vendredi
Vénus
Feu
Favorise les relations amoureuses
Poivrier
Mardi
Mars
Feu
(idem Piment) Protection, puissance, virilité
Primevère
Vendredi
Vénus
Feu
Développe les passions et les frénésies, favorable aux débauches
Quinquina
Mardi
Mars
Feu
exorcisme, désenvoûtement, protection des lieux
Rhue
Mercredi
Mercure
Eau
Attire l’argent, calme les nerfs
Rose
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Sentiments religieux, mysticisme, harmonie spirituelle, voie d’éveil. la rose est la fleur par excellence pour tous les rituels d’amour et, pour ce type de rituel, on la retrouvera toujours sur l’autel ou à l’intérieur du cercle magique. Symbole de la perfection, de la séduction et de la sensualité, elle est la fleur de Vénus, planète associée aux natifs du Taureau et de la Balance. Les pétales de roses rouges et jaunes ont un effet incontestable sur la fécondité.
Romarin
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Guérison, lucidité, protection. cette plante améliore la mémoire. Placée sous un oreiller, elle attire la chance; portée sur soi, elle favorise le bonheur.
Salsepareille
Jeudi
Jupiter
Eau
Elévation sociale, richesse, emploi
Sauge
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Chance, prospérité, richesse, protection guérison
Sceau de Salomon
Samedi
Saturne
Eau
Apporte la stabilité sociale
Sureau
Vendredi
Vénus
Feu
Protège des envoûtements d’amour
Thym
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Richesse matérielle, santé, protection. lorsqu’on le brûle sur du charbon, dans la maison, on garantit la bonne santé à tous les occupants; en porter sur soi nous apporte de voir nos qualités reconnues.
Tilleul
Jeudi
Jupiter
Eau
Apporte la joie
Tomate
Mercredi
Mercure
Eau
Calme les nerfs, éteint les passions
Trèfle
Samedi
Saturne
Eau
Eloigne les épreuves
Valériane
Dimanche
Soleil
Feu/Air/Eau
Guérison des dépressions, paix, harmonisation des énergies, guérison
Vanille
Vendredi
Vénus
Feu
Provoque les désirs sensuels, développe l’érotisme, allume les passions
Varech
Lundi
Lune
Air-Eau
Protège des dangers venant de l’eau, protection de la navigation et des marins
Verveine
      La verveine, également appelée plante d’amour, sera utilisée dans tous les rituels visant à garder auprès de soi une personne aimée ou pour attirer à soi une personne désirée
Vétivers
Mardi
Mars
Feu
Attirance sexuelle, vitalité, puissance
Violette
Vendredi
Vénus
Feu
Provoque les passions amoureuses
Ylang-Ylang
Vendredi
Vénus
Feu
Développe les passions et la sexualité. Favorable aux débauches, à la perversion et à Lilith

LES PLANTES MAGIQUES

(Millepertuis – Les émanants)

Les signes zodiaques et les plantes

Les différents signes du zodiaques entretiennent des relations particulières avec certaines herbes, plantes, fleurs et racines. Les voici ci-dessous :

Bélier : canelle, cèdre, clou de girofle, copal, fenouil, genévrier, œillet, oliban, pin, poivre de la Jamaïque, sang de dragon.

Taureau : cardamome, chèvrefeuille, lilas, magnolia, marguerite, mousse de chêne, orchidée, patchouli, thym, violette.

Gémeaux : amande; anis; bergamote; citron; citronnelle; lavande; lys; mastic (gomme); menthe; persil; trèfle.

Cancer :ambre; bois de santal; citron; eucalyptus; gardénia; jasmin; lilas; lotus; myrrhe; rose; violette.

Lion : acacia; benjoin; bois de santal; cannelle; copal; genévrier; héliotrope; muscade; oliban; orange; romarin.

Vierge : amande; bergamote; cyprès; chèvrefeuille; fenouil; lavande; lys; mousse de chêne; menthe poivrée; patchouli; sauge.

Balance : herbe à chat; lilas; magnolia; marjolaine; menthe douce; orchidée; pois de senteur; rose; thym; vanille.

Scorpion : ambre; basilic; clou de girofle; cumin; gardénia; gingembre; myrrhe; pin; vanille; violette.

Sagittaire : anis; anis étoilée; cèdre; chèvrefeuille; clou de girofle; copal; genévrier; gingembre; muscade; oeillet; oliban; orange; rose; sauge; sang-de-dragon.

Capricorne : cyprès; chèvrefeuille; magnolia; mimosa; mousse de chêne; patchouli; verveine; vétiver.

Verseau : acacia; amande; benjoin; citron; cyprès; lavande; mastic(résine); menthe poivrée; mimosa; patchouli; pin; sapin.

Poissons :  anis étoilée; bois de santal; clou de girofle; chèvrefeuille; citron; eucalyptus; gardénia; jasmin; mimosa; muscade; sauge.

LES PLANTES MAGIQUES

(Digitale – Les émanants)

Magie verte :

Dans l’ancien temps, lorsque la médecine n’était pas développée, on utilisait souvent les herbes pour guérir certains maux. Les mages d’autrefois attribuaient à ces herbes des habilités spéciales, et pas seulement en médecine… Malheureusement, la plupart de ces recettes furent oubliées. Il reste tout de même certaines recettes fort simples qui ont fait leurs preuves et que je vous présente sur cette page.

Pour avoir des rêves prémonitoires: 5 cuillerées à soupe d’Angélique, 5 cuillerées à soupe d’Artemizia et 5 gouttes d’huile de jasmin sur votre oreiller avant de dormir.

Pour obtenir ou retrouver la chance à la loterie ou autres jeux de hasard: Jetez une pincée de cannelle en poudre dans un bain tiède, un vendredi soir.

Pour calmer vos angoisses: verser quelques gouttes d’huile de bergamote sur votre oreiller. Laissez sécher 15 minutes, puis, dodo! 🙂

Pour un mariage solide et durable: On place de la poudre de laurier dans un petit sac blanc mesurant environ 6 par 6 pouces et on accroche celui-ci au plafond du domicile conjugal.

Pour la passion: Mélangez du céleri à la nourriture que vous mangez.

Pour dormir longtemps et profondément: Mettez 5 cuillerées à soupe de lavande, 5 de camomille et 5 cuillerées à thé de valériane dans votre oreiller.

Pour trouver l’amour rapidement: Versez deux cuillerée à thé de violette ainsi que quelques fleurs de violette dans votre bain, un vendredi soir.

Pour vous souvenir de votre passé: Jetez quelques clous de girofles sous votre oreiller et trois dans votre oreiller avant de dormir.

Pour chasser les influences négatives: Saupoudrez de la poudre de gingembre autour de votre maison et sur le pas de ses portes.

Pour vaincre la dépression: Placez un peu de marjolaine sous votre oreiller.

Pour obtenir ce que vous désirez: Saupoudrez de la coriandre sur l’objet que vous désirez acquérir.

Pour soulager des maux de tête: Saupoudrez du romarin dans votre oreiller.

Pour se détendre et chasser le stress: Versez une pincée de valériane dans un thé: celui qui l’ingérera se sentira aussitôt envahi de détente.

Pour réaliser un projet: Faites brûler quelques pincées de poudre de menthe sur un feu en vous concentrant sur les objectifs que vous désirez atteindre.

Pour chasser les cauchemars: Sous votre oreiller, placez 5 cuillerées à soupe de cèdre, 5 cuillerées à soupe de millepertuis et 5 gouttes d’huile de jacinthe.

Pour vous souvenir de vos vies antérieures: Versez sur votre oreiller quelques gouttes d’huile de lilas diluée.

(source : mon.grimoire.leforum

LES PLANTES MAGIQUES

(Gentiane sauvage – Les émanants)

LES PLANTES MAGIQUES

(Lys orangé des Alpes – Les émanants)

Les herbes médicinales et magiques du Moyen âge

La connaissance des effets thérapeutiques et des pouvoirs étranges des plantes remonte très probablement aux origines de l’humanité. Au Moyen Âge, l’univers végétal, loin de fournir seulement des éléments indispensables à l’alimentation des hommes et des animaux, est au centre d’un système relationnel complexe entre environnement et société. Omniprésente dans la vie quotidienne, divinatoires, consolatrices, protectrices, guérisseuses, maléfiques…, des centaines d’espèces alimentant un savoir empirique millénaire ou des superstitions tenaces, entrent dans la composition d’onguents, de potions, de philtres… Pharmacopée et magie s’entremêlent inextricablement. La preuve par huit.

• Le Datura : Gare à cette solanacée aux fleurs en forme de trompette, elle entre dans la composition d’onguents destinés à provoquer des transes, des hallucinations et des sensations de lévitation (la scopolamine contenue dans cette plante toxique, comme on le sait aujourd’huit, fait perdre la volonté et la mémoire des faits postérieurs à la prise) ! Également considéré comme aphrodisaique, la datura pourrait être à l’origine des visions fantastiques grouillant de boucs et de démons lubriques dont les procès de sorcellerie font grand cas.

• Le Millepertuis : Mentionné dans les écrits de Dioscoride (un médecin grec des armées de Néron), Galien, Pline l’Ancien, Hippocrate et Parcelse, le millepertuis, alias “l’herbe de Saint-Jean” (la légende voulant que cette simple soit née du sang de Saint-Jean-Baptiste) est surtout utilisé au Moyen Âge pour soulager les embarras digestifs, traiter les brûlures, les problèmes urinaires, les douleurs menstruelles, l’anémie… Cueilli au matin de la Saint-Jean, au plus fort des influences solaires, il passe également pour repousser l’esprit des ténèbres et guérir les possédés.

• La Sauge : Salvia (je sauve). Son nom latin en dit long sur le crédit dont elle jouit depuis les temps les plus reculés. Dans la pharmacopée médiévale, la sauge est la plante reine des convalescents. Elle combat les sueurs, le manque d’appétit, la dépression physique et morale… Trés en vogue à l’École de Salerne (l’école de médecine la plus importante du Moyen Âge) on dit de cette labiacée que “si son usage ne rend pas l’homme immortel, c’est qu’il n’y a point de remède contre la mort“.

• La Mandragore : L’une des “armes” les plus redoutées de l’arsenal magique, à manier avec d’infinies précautions, comme la belladone. Réputée croître au pied des gibets où le sperme des pendus innocents la féconde, cette espèce de solanacée (dont la racine bifide, qui peut atteindre 60 cm de long évoque par sa forme les jambes d’un corps humain) pousse un cri terrifiant quand on veut l’arracher et ceux qui cherchent à s’en emparer son foudroyés ! Malgré son exécrable image de marque, la mandragore met parfois ses pouvoirs au service du Bien et assure prospérité et fertilité. À la Renaissance, ses alcaloïdes seront utilisés comme anesthésiques par Ambroise Paré.

• La Jusquiame : Une multitude de légendes et de croyances s’attachent à cette cousine velue, visqueuse, narcotique et calmante de la mystèrieuse mandragore. “Ceux qui en mangent sortent hors du sens, pensent qu’on les fouette par tout le corps, bégayant de la voix, bramant comme des ânes et hennissant ainsi que des chevaux“, commente au XIe siècle le médecin et philosophe perse Avicenne. Maléfique, la jusquiame fait partie des plantes entrant dans la préparation des breuvages et pommades qui emmènent les sorcières au sabbat. Bien que dangereuse, les “chirurgiens” utilisent toutefois ses graines pour calmer les rages de dents.

• L’Angélique : Baptisée la “racine des anges” par le médecin suisse Paracelse (1493-1541), cette ombélifère est parée de toutes les vertus : un cataplasme de ses fleurs fraîches bouillies ou macérées dans de l’huile, dit-on, neutralise les venins, sa poudre ingérée dans une boisson apaise les troubles de l’estomac, les diarrhées, les toux, les grippes et les rhumes.

• L’Hellébore :Ma commère, il faut vous purger avec quatre grains d’héllébores“, dit le lièvre à l’insensée tortue qui prétend se mesurer à lui dans la Fable de La Fontaine. Qualifué de fétide en raison de l’odeur repoussante qu’elle dégage quand on la touche, l’hellébore, alias “herbe aux fous”, passe pour soigner les dérangements cérébraux. Cet usage perdurera jusqu’au XIXe siècle.

• L’Armoise : Connue depuis l’Antiquité pour ses propriétés emménagogues (facilitant les régles), l’armoise, au Moyen Âge, a la réputation d’éloigner les dangers qui menacent le pauvre monde. “Celui qui porte toujours sur lui de cette herbe ne craint point le mauvais esprit, ni le poison, ni le feu et rien ne peut lui nuire”, écrit au XIIIe siècle la savant et théologien Albert le Grand. Cette plante herbacée entre aussi dans la composition des philtres destinés à “dénouer l’aiguillette”, un maléfice qui frappe d’impuissance les jeunes époux.

Les Cahiers de Science & Vie n°105, 2008.

25 plantes médicinales à connaître 

Paru dans le Guide Ressources, mai 2003

LES PLANTES MAGIQUES

(pavot jaune des Pyrénées – Les émanants)

Connaissances Sorcières des plantes

Par Nigel Jackson ©, traduction Lune

(Chapitre ’15’ de « Call of Horned Piper »)

La sorcière traditionnelle était un véritable répertoire de l’ancienne connaissance des herbes et connaissait bien l’utilisation des plantes naturelles et substances fongiques pour guérir les souffrants ou pour empoisonner le fâcheux qui persécute les membres du groupe. La Sorcellerie et les Arts du Guérisseur employaient des brouets, potions, infusions, onguents et fumigations préparés magiquement, à base de fleurs, de graines, de tiges, de feuilles et de racines d’herbes indigènes qui pouvaient être récoltées dans les champs, les bois et les haies de la campagne par les bien informés et ceux aux yeux-perçants. La connaissance des plantes constituait une branche étendue de la « magie naturelle » en elle-même au sein de laquelle chaque herbe était sensée receler des qualités astrales et planétaires, qui pouvaient être employées en sorcellerie et sceller les sorts dans divers buts.

Les racines anthropomorphiques, telles que la légendaire mandragore et la bryone blanche, ont longtemps été prisées pour leur potentielle magique. La Mandragore, également connue comme le Gallow’s Man (ndlt : le Pendu, l’homme du gibet), Mandragora, et la Pomme de Satan, est cueillie selon une cérémonie élaborée ; le cueilleur doit s’approcher, au crépuscule, et dessiner trois cercles autour d’elle avec une lame consacrée avant de creuser autour de la racine. Selon certaines autorités en la matières, la Mandragore brille d’un étrange halo dans le noir et doit être arrachée avec un instrument en ivoire ou en bois plutôt qu’en fer. On dit qu’elle émet un cri mortel lorsqu’elle est extirpée de la terre et quelques fois un chien était utilisé pour tirer l’herbe, à l’aide d’une corde attachée à sa queue. La Bryone Blanche est interchangeable avec la Mandragore et on dit qu’elle pousse avec une luxuriance particulière sous une potence ou sur les tombes de suicidés ou de sorciers.

La Mandragore est appelée « la Plante de Circée » et était employée, d’après certaines informations, par la grande Enchanteresse Grecque pour apporter des transformations magiques. Elle est également sacrée pour Vénus et à une formidable renommée de puissant aphrodisiaque et d’inspiratrice d’amour, de fornication et de fertilité quand portée par la personne ou consommée en breuvages magiques.

Les Mandragores pouvaient aussi être employées en qualité de familier (Ndlt : magistellus comme les nomme Paul Huson) ou esprit-guide qui facilitait la divination et protègeait la sorcière des attaques psychiques malveillantes. La racine était ‘baptisée’ rituellement trois fois avant d’être à nouveau enterrée pendant un mois lunaire ; elle était alors arrachée et à nouveau baptisée trois fois tandis qu’elle était lavée dans du vin un Vendredi. La racine devait être enveloppée dans un morceau de soie blanche et on s’adressait toujours à elle en utilisant son nom magique auparavant. Les sorcières allemandes connaissaient cette image comme un ‘Alrun’ ou Erdemannekin.

Les fleurs d’ail et les oignons sont réputées pour leur pouvoir de parer aux méfaits des esprits vampiriques dans la campagne slovène. De même, les fermiers scandinaves suspendaient des gousses d’ail autour du cou du bétail pour prévenir des vols de lait par les goblins et pour détourner l’attention malicieuse des trolls. On dit que l’ail pousse sur l’empreinte de sabot-fendu du Diable.

La fougère est sacrée pour la lune et ses graines recèlent le pouvoir de rendre invisible celui qui les porte lorsque ramassées la nuit, veille de Midsummer. Dans le folklore allemand, on appelle cette plante « Ailes de la Sorcière ». Le savoir sorcier Slovène célèbre la fougère comme étant la « Fleur de Feu », la principale herbe sacrée à Kupala. Au cours de « la nuit de Kupala », le cueilleur doit aller en forêt à minuit et observer comme les fleurs de fougère baignent dans un nuage d’une ardente lumière brillante. Puis un cercle magique était dessiné autour de la fougère tandis que ses fleurs étaient coupées, alors que de nombreux démons tentaient de dissuader et de terrifier le cueilleur. Armée de la fleur de fougère, la sorcière pouvait réellement écouter et comprendre le langage des plantes tandis qu’elles conversaient entre elles. L’armoise est une autre herbe lunaire tenue pour accroître la vision-esprit et la clairvoyance lorsqu’elle est bue en thé ou brûlée en fumigations. Les feuilles fraîches d’armoise, lorsque frottées sur les miroirs de divination ou « keek-stone » (ndlt : pierre de vision), accroîtraient leur magnétisme magique.

Le Millepertuis ou hypericum est sacré pour le soleil et manifeste une influence protectrice solaire contre les entités malignes ; il est sous le règne du « brillant dieu-du-jour » Baldur et des bouquets étaient accrochés sur la porte des maisons de campagne pour leur qualités apotropaïques. Le Millepertuis possède aussi la capacité étrange de se déplacer aux alentours pour éviter les cueilleurs. Parmi d’autres herbes solaires importantes, on trouve l’Héliotrope, la Camomille et la Pâquerette commune, qui selon le savoir celte, est l’œil de la Déesse-Solaire Grainne.

La Verveine est une herbe magique puissante, sous le règne martial du dieu Tiw, un rameau suspendu sur la porte repousse les mauvaises créatures et esprits. Un collier de Verveine est sensé guérir la fièvre, calmer les maux de tête et accroître sa chance. Lorsque enterrée rituellement dans un lopin de terre, on dit que la Verveine favorise la fertilité agraire. La Verveine est puissante dans la projection des sortilèges d’amour et était utilisée par les sorcières pour prédire l’avenir lorsque préparée en encens. D’autres herbes sacrées à Tiw ou Mars incluaient le vénéneux aconit tue-loup, l’Absinthe et la Rue.

L’Euphorbe Réveille-Matin (Euphorbia Helioscopia) est la plante d’Odin et peut être incorporée à l’encens pour les sortilèges liés à la sagesse, l’inspiration et la connaissance ésotérique. Parmi d’autres plantes mercuriennes et Odiniques estimées par les sorcières, nous trouvons le champignon qui produit des visions, l’amanite tue-mouches (amanita muscaria) et le commun champignons psychoactifs « Bonnets de lutin » (ndlt : Psilocybe Semilanceata). Les sorcières portugaises utilisaient dans leurs pratiques le petit champignon psychoactif, qui pousse sur les excréments, Panaeolus Papilionaceus (ndlt : Panéole à papilionacé)afin de produire des états de conscience pour atteindre des visions. La plante Quintefeuille est également sacrée pour Odin/Mercure et faisait partie des ingrédients des « onguents de vol » français et la Sauge favorise également la sagesse.

L’herbe maîtresse Jupitèrienne de Tonant (ndlt : un des noms du Jupiter Tonant), Thunor ou Thor, est la Joubarbe qui, lorsqu’elle pousse sur le toit d’une maison, la protège de la foudre. Parmi les herbes Jupitèriennes, on retrouve l’aigremoine.

L’herbe de Freya est l’Adiante pédalé ou Capillaire du Canada (Adiantum pedatum) qui peut être utilisée dans la magie et les talismans d’amour. Le chèvrefeuille est une plante vénusienne et provoque des rêves érotiques lorsque suspendue au-dessus du lit d’une fille, dans sa chambre. L’alchémille est infusée dans un bain pour aider les femmes à concevoir et elle est également utilisée en remède contre les désordres menstruels et induire le sommeil. Une autre herbe magique pour l’amour est le souci (calendula officinalis) [ndlt : nom vernaculaire anglais « Husbandman’s Dial »]et était employée comme un aphrodisiaque en Sorcellerie Saxonne. Les pétales de primevères à grandes feuilles (Primula vulgaris) peuvent être préparés en fumigations dans les sortilèges d’amour, en combinaison avec du romarin.

LES PLANTES MAGIQUES

(Fleurs du Namaqualand – Les émanants)

L’infâme herbe Saturnienne, sacrée pour Dame Hel ou Herodias, est la Belladone, autrement nommée Cerises de Satan ou Baies du Diable (chez les anglais) ; c’est un hallucinogène très dangereux et qui a longtemps été célébrée en tant que « herbe-sorcière » par excellence car le jus de ses baies mélangé à de la graisse d’oie forme la base d’un célèbre « baume de vol », moyen par lequel les sorcières, sorcières et voyageurs de la nuit (ndlt : le voyageur de la nuit est celui qui a la capacité de voyager dans les deux mondes, tel que l’Hedgewitch, la sorcière, le chamane) s’envolaient pour le sabbat. Une autre herbe Saturnienne importante est la vénéneuse ciguë qui réside sous le règne de la Déesse Hécate : les sorcières de Shakespeare cherchent la « racine de la ciguë est déterrée dans le noir ». La Valériane est une plante également Saturnienne qui possède des propriétés sédatives.

Le mage du XVIème siècle, Agrippa von Netteshaim, donne la recette de fumigation d’herbes traditionnelle dont la fumée causera instantanément l’apparition et le rassemblement de démons et esprits de l’Autre-Monde : cette « fumée-sorcière » est composée de proportions spécifiques de Coriandre, de Céleri, de jusquiame noire et de ciguë, plantes totalement séchées et brûlées sur des braises rougeoyantes.

L’Herbe à Robert ou la Langue de Serpent (Ndlt : Adder’s Tongue, en anglais, est le nom populaire pour Ophioglosse vulgaire, en américain, c’est le nom de l’Erythronium Americanum. Je suppose que l’auteur veut parler de l’ophioglosse vulgaire. Mais je n’en suis pas sûre. De plus, il semble vouloir dire que l’herbe à robert et la langue de serpent sont une seule et même plante, or l’herbe à Robert est de la famille des géranium, rien à voir !) est sacrée pour le Dieu des Sorcières, Robin Goodfellow ou Puck, et si elle daigne pousser sur la maison, celle-ci invoquera Sa bénédiction et aidera les habitants. Cette herbe est aussi efficace pour stopper les écoulements.

La Chélidoine ou Herbe aux Verrues est associée à Maytide (ndlt : l’époque de Beltane), lorsque les jeunes hirondelles naissent dans les nids. Si les yeux des hirondelles étaient abîmés, les parents les soigneraient avec le jus de cette herbe. Comme le Gerard’s Herbal le dit, la Grande Chélidoine « est bonne pour aiguiser la vue ».

L’Achillée Millefeuille a une réputation méritée pour ses pouvoirs de guérison et pour dissiper les forces mauvaises. On prétend qu’Achille l’utilisait pour baigner et nettoyer les blessures de son compagnon. En Irlande, l’achillée millefeuille était employé par les sorcières gaéliques afin d’acquérir le pouvoir de voler lorsqu’elles portaient leur chapeau, le Cappeen d’Yarrag (ndlt : c’est ainsi qu’on nomme leur chapeau lorsqu’il est rempli d’achillée). L’achillée est puissante pour soulager les désordres menstruels féminins et était inestimable dans la projection des sorts. L’achillée est une « herbe de féerie » et dans les îles de l’Ouest, ses feuilles lorsqu’elles sont tenues devant les yeux permettent d’obtenir « la seconde vue » ou « la vision des deux mondes ».

Pour conclure cette brève promenade à travers le jardin botanique sorcier (ndlt : c’est plus simple que le pompeux Wicce-Craeft du titre d’origine et ça veut dire à peu de chose près la même chose, hein !), il faudra noter que la cueillette de ces plantes suit toujours un schéma magique spécial, selon l’heure du jour ou de la nuit et les phases de la lune. De grandes précautions seront prises pour apaiser l’esprit qui réside dans la plante et pour obtenir son champ magique de pouvoir intact. Une offrande de grains ou de miel pourrait être donnée à la terre afin de remplacer la plante ou, occasionnellement, quelques gouttes de sang pourront être mises dans le sol en échange.

On dit que le savoir populaire des plantes était transmis aux sorcières par Dame Holda, sur la Montagne de Vénus, comme une partie de leur initiation. De même, dans la tradition populaire allemande, l’Homme Sauvage ou l’Homme Vert des Bois passe pour être un maître de la connaissance des herbes et de la magie verte.

(source : le-sidh)ource : loramedicina)

[Source] http://messagesdelanature.ek.l


Avec une contribution volontaire
vous aidez véritablement à maintenir ce site ouvert
et devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Allez visiter nos commanditaires avec coeur.

quintes-essences coeurensoi gisele_petit equilibrecoeur
danielleclermont pub