Message de l’Ami reçu par Agnès-Bos Masseron le 13-4-18

Être le centre, le cœur de l’Amour, la source éternelle d’où jaillissent les fluides, ceux qui viennent nourrir et transmuer le corps, le ramenant à sa valeur de corps d’immortalité. Être le centre, la source éternelle, le jaillissement de joie, non dans l’abstrait mais dans la réalité de la structure corporelle. Le cœur du Cœur, l’éternel lieu de rencontre, rencontre de la fraternité, rencontre des courants d’énergie de la création, rencontre des courants d’énergie entre les galaxies, les planètes, les étoiles, rencontre des courants d’énergie au cœur du corps humain.

Dans le corps humain, reposent les planètes, les étoiles, les galaxies, et au cœur du centre du cœur humain se rencontre la fraternité, ce que l’on nomme les paradis, les dimensions, les jardins célestes, au cœur du cœur.

Retrouver l’attitude juste, ce repos au sein du dynamisme, cette jubilation au cœur de l’infiniment simple. Continuez avec toujours plus d’intensité, de passion, à vous ancrer dans la structure corporelle, à rétablir l’équilibre pour que le poids, le centre soit le Cœur et non la tête ou les centres émotionnelles. Lâcher prise. Lâcher prise de ce qui semble encombrer, lâcher prise des addictions, se retrouver ouverts, offerts.

Vous vous souvenez, ne jamais s’identifier à une personne qui aimerait l’Être, avoir la seule humilité de retrouver cette pleine identification à l’Être qui entoure la personne et qui reçoit l’adoration de la personne. L’individualisation, feu de dévotion. Au cœur de vos relations, rétablir cela. Non seulement au cœur de la relation avec vous-même, mais au cœur de vos relations intimes, rétablir cela.

Le cœur, le centre, centre de la circulation énergétique. La croix, symbole de la circulation énergétique. Ils ont fait de la croix le symbole de la souffrance. Qui saura que la croix est le symbole de l’union au cœur de la circulation énergétique ?

Au cœur du Cœur, l’infini, la source des flots de nectar, les jardins célestes. Ramener toute son attention sur le centre, la source, le cœur. Ramener la personne à ce feu de l’amour, à ce feu de dévotion qui s’offre éternellement à sa source, au centre, au sein même de la structure corporelle.

Nous vous saluons.

Source : https://www.anandamath.org/messageshttps://www.anandamath.org/


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre