Dans votre monde d’aujourd’hui, la lueur de vérité est presque absente dans le cœur des hommes., Nous qui sommes rois en notre monde, nous sommes maîtres de nous-même, nous sommes bien malheureux de vous voir ainsi. Vous portez votre monde au chaos et nous sommes témoins de votre incrédulité, de votre ignorance, mais heureusement certains d’entre vous se battent pour garder la lumière hors d’atteintes.

Les batailles à travers les temps furent nombreuses et vous répétez inlassablement les mêmes schémas, pour le pouvoir au lieu de vous concentrer sur votre pouvoir intérieur. Nous veillons sur les humains qui s’ouvrent à notre monde, dans le respect et l’amour, car nous savons qu’ils ne se sauveront pas devant leur chemin de vérité. Nous écartons les feuilles du chemin chaotique pour qu’ils puissent voir leur réalité, derrière les feuilles, la broussaille, se cache une lumière indescriptible qui vous attend, mais méritez vous de la voir ? Seuls les hommes au cœur purs peuvent atteindre certains lieux de magie, seuls ces hommes peuvent entrer avec permission pour apprendre et enseigner par la suite.

Beaucoup d’être incarnés sur votre terre viennent de notre monde, inconscients ou non de leur retour, ils finissent toujours par retrouver le chemin de la maison et partager autour d’eux la vérité. Je suis un elfe, de par ma nature divine et céleste, je me permets de vous parler au nom de la terre aujourd’hui. Trop d’enfants jouent à la guerre du pouvoir en vos contrées qui sont dénuées de magie, mais le sang coule désormais, les plaies sont ouvertes et il est difficile de recoudre un à un les blessées de votre temps. Nous portons secours à celles et ceux qui par la suite, ferons le bien et nous croyons en eux. Nous détournons le regard des autres, de leur malveillance. D’autres êtres des mondes parallèles se chargent d’eux, ils sont pris en charge par des créatures assoiffées de pouvoir pour certains, d’autres disparaissent spontanément sur des univers méconnus de vous, d’autres se meurent. La vie s’éteint en chacun de vous si vous ne portez pas la terre en votre cœur. Il ne s’agit pas de vous, mais de l’humanité toute entière et de la terre qui nourrit votre corps terrestre. C’est quand même assez perturbant de voir à quel point dans votre monde il faut répéter inlassablement les choses pour être entendu. Malgré beaucoup d’effort, nombreux individus se bornent et s’accrochent à des bêtises sans même comprendre pourquoi ils agissent ainsi. Nous sommes postés à attendre, il vient le temps où tout va basculer. Vous aurez été prévenu.

Aujourd’hui, vous survivez et cela ne suffit plus. Vous être en train de marcher sur une passerelle intemporelle qui vous fait revivre des temps anciens à cœur ouvert. Les batailles d’autrefois se livrent et se mêlent entre elles. Comme si tous les temps se mélangeaient en même temps, comme si tout était superposé en même temps. Beaucoup d’informations vous sont livrées pour que vous puissiez intégrer rapidement les codes qui vous permettront de vivre dans un temps prochain. Ceux qui comprennent cela intègrent facilement, non sans mal, mais il est plus facile de comprendre et d’avancer. D’autres, abandonnent la course et souhaitent partir de ce monde qui décline. Le choix vous appartient. Les peuples se réunissent pour parler de la Terre, car elle est au cœur des mystères et des discussions. Nous sommes autour de vous pour voir vos affrontements et vos règles inutiles. Accablant… La vie va changer, se moduler, lorsque vous vous retrouverez écrasés sous les roches gigantesques qui vous empêcheront de respirer, peut-être aurez vous un soupçon d’envie de vivre autrement. Il sera trop tard pour beaucoup, mais tout est possible pour les autres.

Je m’appelle Ankuyanita, je suis un elfe des bois sacrés, je me présente aujourd’hui à Amalia qui rencontre des difficultés face à des ignorants. Ils ont besoin de nous, être de la nature pour se défendre, pour vous aider tous dans vos démarches de vies allégées par les contraintes de votre société puante et ignorante. Vous imaginez souvent et bien trop souvent que nous sommes des êtres aimants et parlons un langage tissé d’amour et harmonieux, mais vous vous trompez. Nous sommes des défenseurs et nous sommes là pour protéger ce qu’il y a à protéger. Si chacun de vous prenait un temps pour se connecter à notre monde, vous comprendriez l’importance de ce lien précieux. Le saccage a trop duré. Nous sommes effrayés de voir ce que vous êtes capable de faire, vos intentions aussi, si malveillantes et mesquines ! Mais comment osez-vous portez atteinte à ce point aux êtres sacrés que vous êtes !? Vous ne méritez même plus ce titre aujourd’hui. Le brouhaha des êtres de la nature s’éveille. Ils sont de plus en plus nombreux à chuchoter à vos oreilles leurs attentes, à entrer dans vos vies, à reprendre le chemin de la liberté ou à entrer dans vos espaces sans votre autorisation. Ils s’infiltrent partout pour vous déranger. La nature s‘allie pour réguler ce qui est important de réguler à ce jour. Vous avez voulu réguler les animaux ? De quel droit ? Et si l’on régulait l’Homme pour recréer un équilibre ? Vous n’êtes pas des êtres suprêmes, sans vos machines, vos artifices, vous n’êtes rien à part si vous avez le cœur ouvert, alors là il en est tout autre chose.

Déception, c’est de la déception que nous ressentons car la terre n’aurait jamais dû se retrouver dans un tel état. Vous êtes des enfants mal éduqués qui cassez tout, qui ne respectez rien et qui pensez avoir tout compris. Un mot sur un papier et vous pensez pouvoir régner sur le monde ? Mais quelle perception décevante des choses. Je parle au nom de mon règne aujourd’hui, vous en déplaise, je vous dis ce que nous pensons. Bien entendu, nombreux sont ceux qui ont pris le chemin de la libération et nous rejoignent dans les troupes sauvées, mais ce n’est pas suffisant. En ce moment, vous traversez cette fameuse passerelle pleine de trous qui vous empêche d’accéder à votre liberté. Si vous passez au travers les planches, il en sera fini de votre liberté. Vous devez faire face aux peurs qui ne sont qu’illusion, vous devez faire face aux anciennes croyances qui vous relient au passé. Avancez, surmontez et croyez-vous-en pour vous élever. Je vous sermonne certes, mais je crois malgré tout en vous, vous avez la possibilité d’être des humains aimants et de vibrer l’amour inconditionnel, mais il vous faut fournir un effort ultime et suprême, un passage difficile, encore une fois. La passerelle représente votre vie, allez, vous la passer en occultant les failles de sa conception ? Allez-vous trépasser face aux peurs tiraillantes qui vous envahissent et occultent votre vision claire de la réalité? À vous de voir… Terminez vos batailles du passé et ressortez victorieux pour atteindre la libération de votre être. Ne vous laissez pas mettre la tête dans l’eau, reprenez vous Humains, et traversez cette passerelle qui vous emmène sur l’autre terre. Le pont est long, semé d’embûches, mais vous pouvez le faire.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide, il vous faudra méditer, méditer en conscience et ouvrir votre cœur à notre monde. Si vous êtes jugés apte à entrer, alors vous recevrez notre précieuse aide pour libérer des schémas encore incrustés. Mettez vous dans une bulle bleue, bleue dorée, et accueillez la forêt dans cet espace. Le cœur s’ouvre et rayonne dans cet espace, il est votre guide de chaque instant. Vous relâchez toutes vos tensions et le vide s’installe en vous. Plus rien n’existe autour de vous, seul l’espace du cœur est matérialisé en forêt. Avancez dans cette forêt et observez, parlez aux animaux, interagissez et demandez le temps venu à parler au roi des elfes. Peut-être qu’il ne se présentera pas à vous, il vous enverra sans doute un allié précieux, et si personne ne vient, demandez vous pourquoi… C’est ensemble que vous rebâtirez une terre digne de recevoir la puissance de l’amour. Tant que vous n’avez pas compris cela, je ne peux rien pour vous. Merci à tous les humains qui travaillent dur pour Gaïa et ses hôtes, y compris le règne animal et végétal. Merci à tous ces êtres dévoués qui sont souvent montrés du doigt, mais qui crée un chemin de lumière important. Merci à votre courage, persévérez, vous y arrivez.

Merci de m’avoir lu, prends note de mon discours et intègre le, il peut te servir si toutefois, tu souhaites t’écarter du chemin de la lumière. Avec mon amitié au peuple humain, Ankuyanita.

**********************

Il était de blanc vêtu avec des ornements, de longs cheveux blancs, beau, sage, attendant à l’orée de notre bois. Il sait que son destin est lié à celui des hommes et des autres mondes et c’est pourquoi il est si dur avec nous. Ses propos résonnent justement (à mon oreille en tous cas) et sa présence est rassurante. Il m’a montré que dans ses contrées, ils veillent les uns sur les autres, vivent simplement et ne se barricadent pas chez eux comme nous le faisons, nous, humains, ayant peur de l’extérieur et des autres. Il souhaiterait que nous puissions vivre comme eux, avec simplicité. La nature est leur royaume et il le défende. Ils se servent de ce qu’ils ont dans la nature pour s’alimenter, s’abriter, sans rien abîmer, sans outre mesure. S’il est venu à moi aujourd’hui ce n’est pas pour rien. Je défends ma terre, nous défendons notre terre Harald et moi et c’est avec Amour et force que nous faisons passer les messages à passer. Reliez-vous à eux, s’il vous plaît, ouvrez votre cœur si cela n’est pas encore fait. Nous pouvons y arriver, j’en ai la conviction, même si les épreuves sont difficiles. Nous traversons des passages hors du temps, démesurés, qui nous ramènent à des vies passées, à des batailles qui se poursuivent parce que justement, nous sommes proches du but à atteindre, je le crois en tous cas. Finissons d’écumer. Soyez patients, aimants envers vous-même et indulgents mais surtout, laissez derrière vous vos peines et vos peurs anciennes. Marchez vers la lumière.

Bien à vous, Amalia.

Source :https://www.vashta.com/

SOURCE https://www.lesjoyauxsacres.com


Votre contribution volontaire aide à maintenir ce site ouvert.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !