Le mois de Mars est un point tournant qui nous sort de nos stagnations, de nos illusions, de notre immobilité. C’est une étoile de feu qui élève la conscience. Le mois de mars est tel un vortex transformant nos valeurs, nos relations, nos finances, notre relation à la mère Terre. Une étoile de la mort, de la renaissance et du pouvoir de voir au-delà de l’illusion et cela revient à vouloir profondément s’engager envers soi même pour laisser aller ce qui est de notre historie, mais bien plus de regarder tout cela avec un oeil tout neuf, ne plus se baigner dans cette marée émotionnelle en se victimisant, en essayant de toujours trouver des coupables, en mettant la faute sur l’autre, en trouvant toujours des conflits, des dualités, des causalités à l’extérieur de Soi, mais plutôt pour se poser la question : Qu’est-ce que la vie derrière cet événement, ce malaise, ce symptôme….veut me révéler et surtout veut exprimer ? Cela nous ancre dans une profonde réflexion. Le pardon à Soi est au coeur de la grande marée. Nous pouvons nous rappeler de prendre soin de nous-mêmes et de chacun de nous. Le patriarcat se renverse pour une guérison profonde du masculin, le Féminin se renforce dans sa maturité & ainsi nous restaurons l’équilibre pour mieux reconstruire notre monde.

Essayez une nouvelle façon d’envisager votre avenir maintenant.

En Inde, Maha Shivaratri sera célébrée dans la soirée du 4 mars. Ceci est une veillée nocturne de jeûnes, rituels et chants de mantras sacrés au Seigneur Shiva.Le changement est inévitable et le passé est un chèque annulé. Le Seigneur Shiva aime danser dans les lieux de crémation et les cimetières, où il enduit son corps de la cendre des morts et libère les âmes des défunts. Comment voulez vous passer vos précieux jours ici sur Terre ?

Célébré comme le libérateur des enchevêtrements karmiques, il est dit que le Seigneur Shiva peut réduire en un seul coup d’oeil les liens des habitudes et des croyances négatives.  Chantez le mantra Om Nama Shivaya

À la nouvelle lune du 6 mars, un changement très important se produit. Certaines planètes dites fantômes changeront de signes pour la première fois depuis plus d’un an et demi. Des réveils encore plus grands sont prévus après le 29 avril, tout ce qui correspond à des systèmes et des structures anciens et obsolètes, en particulier ceux qui sont déconnectés de nos véritables besoins, disparaîtront. Cela peut arriver par des changements soudains et surprenants.

Nous sommes en train d’intégrer les grands changements planétaires qui ont déclenché des explosions karmiques et des crises de guérison, ouvrant la voie à l’enracinement du nouveau paradigme et nous rendant plus fort(e). Ce n’est plus le moment de creuser dans nos guérisons par la voie de la survie ou de nous accrocher au passé tel que nous l’avons fait jadis. Observons, constatons. Tout ceci est une invitation à vivre en conscience quelque chose qui veut s’exprimer de toutes ces forces.  Tout ce qui est demandé est le déploiement de Soi. Cette capacité à nous accueillir dans le Je suis, tel que je suis, sans vouloir changer le passé…voici l’Amour.

Nous bouleversons le patriarcat interne, la honte et l’oppression alors que nous prenons les rênes de notre vie et de notre monde. Tout inspire et nous rappelle de rentrer chez nous et de ressentir tout le spectre de ce que la vie souhaite exprimer à notre conscience.  Face à l’incertitude et à la douleur, nous pouvons trouver le courage de changer ce que nous pouvons, et en paix de laisser tomber tout ce que nous ne pouvons pas ou plus.

C’est une belle période pour changer notre regard et notre façon d’observer ce qui nous arrive sans dualité, sans causalité : Qu’est-ce que ce symptôme ou cette rupture ou cette situation veut m’exprimer ? Qu’est-ce que la vie tente de me révéler et dont je n’ai pas encore pris conscience ?

La nouvelle lune du 6 mars nous sort des vieilles ornières et de la stagnation, des endroits où nous avons été les plus obstinés. Nos relations avec l’argent, les valeurs, l’amour, la Terre et les ressources sont prêtes à changer, alors que nous entrons dans une toute nouvelle fréquence et un nouveau chapitre. Nous nous préparons à devenir plus multidimensionnelle et féminine dans notre façon d’aborder ce collectif. Ce plan de planètes qui arrive au moment de la nouvelle lune a tendance à provoquer des explosions imprévisibles qui changent le cours de nos vies, à la fois personnellement et collectivement.

La nouvelle lune du 6 mars est une lunaison d’un autre monde. Nous apprenons à aligner nos visions et nos rêves sur le réalisme et la compassion. Nous reconstruisons nos mondes alors que nous apprenons à faire face à notre incertitude avec plus de courage, de prudence et d’inspiration, en écoutant la vie à l’intérieur de nous.

Plus les jours du mois de mars avanceront, plus nous nous ouvrirons à qui nous sommes (sans attente de l’extérieur) et ce que nous voulons, sans jamais perdre le contact avec notre compassion innée. Il y a aura aussi tout un équilibre à s’ancrer dans notre masculin et féminin intérieurs. Nous pouvons vivre une crise autour de nos relations et de nos partenariats.

Après tant de bouleversements, de combats et de changements au cours des deux dernières années, il existe une puissante chance de dissoudre les conflits et de faire sentir notre unité intrinsèque. Nous pouvons nous souvenir de nous aimer et de nous aimer les uns les autres, chacun guérissant, renforçant et pleurant tout ce que nous devons laisser partir. Car souvent, nous ne pleurons pas ce qui a été, nous pleurons ce qui aurait pu être. Mais tout cela, tout ce qui est vécu est l’apprentissage de laisser la vie oeuvrer en nous.

Puissance intérieure et liberté sont des thèmes très forts en mars.

Source : https://yoyogiretreats.wordpress.com/