Peine Lune 12 novembre

Tropical : Soleil en Scorpion – Lune en Taureau
Sidéral : Soleil en Balance – Lune en Bélier

En tant qu’être du 5ème règne, nous rayonnons la lumière de notre Être en étant Serviteur de la Vie. La spiritualité doit être vécue sur le plan de la vie matérielle, en collaboration avec le Plan Divin. Une restructuration interne et un rééquilibrage des énergies intimes sont nécessaire pour permettre l’imprégnation de notre vie quotidienne dans un Rythme Créateur Divin. La fusion de nos natures céleste et terrestre nous donne accès à l’assistance des Grandes vies divines qui nous entourent.
L’Humanité est en train de dévoiler son Âme, à nous d’y participer et de favoriser cette éclosion.

1. Soleil en Scorpion – Lune en Taureau pour la lecture en tropical qui s’applique au quatrième règne

La fonction du Scorpion est de fournir par ses tests et ses épreuves « des points de crise » et « des moments de réorientation », vers la vie de l’âme. L’égoïsme doit être dépassée et la conscience de l’âme doit triompher de l’illusion de la personnalité. Le Scorpion est l’une des grandes constellations influençant l’Humanité à prendre un virage sur le chemin de l’évolution. En apprenant à se discipliner aux lois de la vie l’être se libère de la prison sans barreaux dans laquelle les désirs de la personnalité l’enferment.
Dans le Taureau, signe complémentaire du Scorpion, le désir égoïste de l’homme non évolué doit être transmué en aspiration et en sacrifice. Sera-ce le Taureau du Désir ou le Taureau de l’expression Divine illuminé qui triomphera ? L’être du 4ème règne qui défend ses propres intérêts égoïste est en réactivité de sa personnalité, le non-soi. Il se bat contre, aussi il a à comprendre que son combat doit être l’expression d’une créativité constructive pour un monde meilleur et que cela concerne l’Humanité entière et non pas seulement ses propres intérêts.

2. Soleil en Balance – Lune en Bélier pour la lecture en sidéral qui s’applique au cinquième règne

La Balance marque l’équilibre et la synthèse de la roue zodiacale, c’est le fil de la lame de rasoir, là où les vies de l’âme et de la personnalité sont équilibrées, et qui rend la fusion de ces 2 aspects possible : c’est une initiation majeure dans le processus d’évolution.

Dans ce signe les opportunités de mise à l’équilibre portent sur trois thèmes fondamentaux qui touchent particulièrement l’Humanité : la loi, le sexe et l’argent :

1 – Actuellement la notion de justice est tout à fait relative au niveau de l’humanité. Ceux qui commettent des actes répréhensibles sont souvent poussés à bout par une société ne leur accordant pas l’espace nécessaire et équilibrée pour être dans une situation correcte. Les véritables responsables sont, quant-à eux bien cachés, à l’abri de tout cela. Ils se réfugient derrière la légalité pour commettre leurs méfaits, ils sont immoraux et n’ont pas le sens du juste. La loi doit s’exprimer en justice positive et doit petit à petit refléter la nature de Celui en qui nous vivons, nous mouvons et avons notre être. C’est l’application des Lois de la Vie. La LOI au niveau cosmique, c’est le JUSTE en opposition avec le FAUX.
2 – Le Sexe est la relation entre l’esprit et la matière : il y a la fonction physique de cet aspect limité au plan terrestre, et à ce titre la fonction naturelle est de procurer des corps à des êtres qui viennent effectuer leur parcours d’évolution. Mais dans sa fonction supérieure et spirituelle, c’est le Sexe Sacré, l’union de la personnalité avec l’Être intérieur. Il s’agit dans cet acte d’élever la Matière au ciel. C’est l’assomption de la Matière au ciel. C’est l’union des 2 pôles Père–Esprit et Mère–Matière.
3 – La juste gestion de l’Énergie du monde matériel, l’Argent, implique son bon usage. Son usage spirituel en vertu de la loi d’approvisionnement veut que l’on ne prenne que ce dont on a justement besoin. Cette énergie doit circuler et n’a pas à être accumulée démesurément. L’Amour et la Raison pure doivent vaincre l’envi et le paraître pour le partage et le don.

Il importe pour l’Humanité, à son stade d’évolution actuelle, d’exercer par le discernement la mise à l’équilibre de ces trois aspects pour sortir du Mirage et de l’Illusion.

Le Bélier, en lien avec le plan mental, crée les processus qui vont permettre à l’âme de l’Humanité d’émerger au sein de la forme. C’est le signe où la personnalité coordonnée s’éveille, ressent progressivement une autre réalité et se tourne vers l’âme. Il se produit une transmutation des vies mineures (forme ou personnalité) qui ouvre la voie vers la collaboration avec le Plan Divin.

L’axe Bélier-Balance, (Lune–Soleil) nous informe sur la manière dont la fusion entre notre personnalité et notre âme va pouvoir s’opérer.

Le Soleil indique comment l’âme va pouvoir s’exprimer par la personnalité. À l’issue des épreuves, et par l ‘équilibre que procure la Balance, la lumière de l’âme intuitive et illuminatrice va s’imposer à la personnalité. Mercure, conjoint au Soleil, nous amène le flux d’illumination permettant les expansions de conscience. Face à l’adversité du quotidien, c’est en usant des énergies du Bien de l’ensemble et de l’Amour que nous trouverons l’aptitude à opérer la fusion avec la réalité de notre Être.

La Lune est représentative de ces vies lunaires qui constituent notre personnalité et que l’on a en charge de faire évoluer. Face à l’illumination et à la lumière naissante projetée par l’âme, nous devons veiller à ce que les désirs de nos vies lunaires ne nous « mènent pas par le bout du nez ». À l’inverse ces désirs doivent faire place à l’aspiration qui nous entraînera à parcourir le chemin de la transmutation de nos vies lunaires en vies solaires.

Symboles Sabian

Soleil 26° conjoint à Mercure 24° en Balance maison VIII crise et transformation

Soleil 26° Balance
« Un aigle et une colombe se change l’un en l’autre »
L’interaction de la Volonté spirituelle et du principe d’Amour quand des problèmes cruciaux voient le jour.
Cette suite de symboles concluant la phase de la Balance du cycle concerne les problèmes que rencontrent ceux qui cherchent à accomplir une vie de Relation plus élevée. On retrouve ici le jeu réciproque entre yang et yin. Lorsque le cercle du Tao tourne rapidement sur lui-même, Yang et Yin paraissent se changer l’un en l’autre. La conscience opère au-delà de la dualité, parce que les énergies polarisées de l’Âme (ou esprit), la Volonté et l’Amour, quoique toujours distinctes, œuvre dans un dessein unique.
Séquence 42 / Grade 1 : C’est ici une occasion de faire jouer différemment, à un degré supérieur, les forces polaires présentes au sein de la personnalité encore loin de sa maturité et insérée à un nouveau cadre. Le mot clef initiation convient à cette phase, mais il existe de nombreux niveaux d’ « initiation » !
Mercure 24° Balance
« Un papillon avec une troisième aile sur son côté gauche ».
L’aptitude, pour gagner plus de force intérieure, à modifier son comportement dans la vie
Le papillon est le symbole ancien et traditionnel de la renaissance spirituelle. La troisième aile désigne l’évolution spécifique d’un aspect de la vie spirituelle. Le trois est un symbole d’accomplissement. Notre vie spirituelle s’est vu insuffler quelque énergie supplémentaire. Le côté gauche se réfère habituellement au domaine instinctuel de la conscience, mais aussi le côté du cœur. Une vigueur nouvelle apparaît, que l’on n’a peut-être pas encore réalisée.
Séquence 41 / Grade 4 : Tout degré à ce stade évoque habituellement une technique ou une prouesse technique. On en déduira présentement que le contact avec la force vitale revivifiante (cf. première étape) peut aboutir à l’apparition d’une faculté nouvelle, dont il est possible que l’on n’évalue pas encore l’emploi. En vérité, c’est l’établissement d’un tel contact qui constitue une technique de mutation originale.

La Lune 26° Bélier Maison II maison de la semence de l’illumination et de la lumière naissante

26° Bélier
« Une personne douée de plus de qualités qu’elle ne peut en détenir »
De trop grandes ressources conduisent à l’obsession.
L’intelligence confrontée à des ressources qui lui sont totalement étrangères (autrement dit hors de son champ d’expérience) trouve de prime abord difficile de s’adapter à son nouvel univers de perception et de possibilités d’action. Peut-être emporté par la fièvre va-t-elle se précipiter bille en tête et perdre le nord. Aussi devrait-elle essayer de parvenir à un état de vigilance sereine, et apprendre qu’à cet échelon aussi il existe des limites et des restrictions, c’est-à-dire des lois exprimant ce nouveau type d’ « ordre ».
Séquence 6 / Grade 1 : Cette première étape nous montre que chacun, à ce stade de progression, doit se déplacer avec précaution dans son nouvel univers, car la conscience n’est pas encore pleinement en mesure d ‘y évoluer, si ce n’est dans le cadre d’étroites limites. Ce symbole nous délivre un avertissement, avertissement contre le fait d’avoir les yeux plus gros que le ventre.

Saturne 23° Pluton 27° en Sagittaire Maison XI du groupe et du service (en sextile avec le Soleil-Mercure et trigone avec la Lune)

Pluton et Saturne, toujours en Sagittaire, nous proposent ajustements et opportunités pour nous faire avancer vers le But : celui de révéler la lumière de notre Être et de devenir serviteur de la Vie. Nous devons accepter une orientation nouvelle dans notre façon d’être. On a à opérer une puissante restructuration en nous-même. Par delà le plaisir et le désir des vies lunaires on a à assumer l’aventure de la conscience humaine qui doit remonter dans la conscience divine.

Saturne 23° Sagittaire
« Un groupe d’immigrants se plie aux formalités d’entrée dans un nouveau pays ».
Accepter en conscience une orientation nouvelle en étant prêt à saisir les ouvertures qu’elle offre.
Au seuil d’un nouveau domaine de l’existence, il faut remplir certaines conditions et s’adapter nécessairement à de nouvelles manières de faire, sur tous les plans. Parfois cette obligation peut paraître une épreuve, mais on ne saurait y échapper. La suite des événements dépendra en grande partie de la manière dont on franchit ce seuil, et de l’état d’esprit avec lequel on affronte des expériences peu communes et peut-être bouleversantes.
Séquence 53 / Grade 3 : On trouve ici une combinaison des deux symboles précédents. Il s’agit d’une période de transition. Nous devons suivre un exemple tout en préservant notre intégrité intime.
Pluton 27° Sagittaire
« Un sculpteur a son œuvre »
La capacité de projeter son imagination sur les choses pour les façonner.
A ce stade nous voyons le sujet exprimer créative ment son individualité spécifique. Il prend les éléments disponibles dans son environnement géographique et social pour leur donner forme si bien qu’ils relèvent aux autres un peu de sa vie intérieure et de sa raison d’être.
Séquence 54 / Grade 2 : Ce second degré, comme d’habitude, contraste avec le premier. Le « porte-drapeau » symbolise le représentant désintéressé d’une tradition collective, ou de l’unité nationale ; le « sculpteur », au contraire, donne de l’homme l’image d’un individu créateur cherchant à marquer la société de son empreinte. C’est un symbole de notre aptitude à transformer des matériaux bruts selon notre vision personnelle des choses. Il s’agit donc d’un symbole de PROJECTION DE SOI DANS UNE ŒUVRE.

Mars 2° Balance Maison (VII de la rencontre avec l’autre) en sextile avec Jupiter 2° Sagittaire (maison X de la réalisation)

Mars 2° Balance
« Les fruits d’expériences passées laissent place à une appréhension profonde de l’esprit à jamais créateur »
Un rééquilibrage des énergies intimes ramenant la conscience en son centre.
La formulation originale de ce symbole était à la fois « occulte » et, je pense, déroutante : « La lumière de la sixième race convertie en la septième ». On pouvait y voir une allusion aux sept grandes races (ou périodes d’évolution) dont H.P. Blavatsky parle dans le second volume de la Doctrine Secrète, mais on ne trouve aucun autre symbole dans cette série ayant le même cadre de référence. Il semble plus probable que cette image renvoie implicitement à la signification numéro logique et ésotérique des nombres 6 et 7 , dont on découvre notamment une expression géométrique dans le diagramme où sept cercles identiques, juxtaposés, remplissent un cercle trois fois plus grand. Les six cercles jouxtant la circonférence du grand cercle représente les six manières principales d’aborder la Vérité et la Réalité, s’offrant à l’intelligence humaine en développement ; les Six Écoles de philosophie hindoue, et au plan des énergies des six couleurs ou « rayons » fondamentaux. Toutefois, au centre de ce système sénaire se trouve le « septième », caché ou occulte ; l’Atma Vidya de l’hindouisme, la Vérité indicible du Soi qui inclut et dépasse à la fois les six attitudes, Écoles ou Rayons.
Le nombre six (le sceau de Salomon) représente la synthèse du mouvement ascendant de la matière. Il représente la réalisation de tous les efforts passés ; au sein de cette réalisation sénaire on trouvera la graine, la septième. L’activité extérieure s’est parachevée ( les Six jours de la création au premier chapitre de la genèse) ; l’Acteur suprême apparaît dans son immuabilité et, dès lors, dans son universalité transcendante.
Tout ce qui fut manifesté dans la plante est rassemblé dans la graine sous terre, qui, le moment venu, deviendra la base d’un nouveau cycle d’existence. Le fruit se décompose. Pendant un bref instant la graine libérée sera visible ; c’est la « septième » période qui devient la force créatrice engendrant un cycle nouveau. Ce symbole du second degrés de la Balance concerne le mécanisme de recentrement, intérieur au Soi (la Réalité créatrice), consécutif à l’expérience de l’accomplissement dans la Forme parfaite de manifestation.
Séquence 37 / Grade 2 : Cette phase a trait à un mouvement dynamique contrastant avec le tableau précédent qui dépeignait une forme parfaite, conservée et immortalisée, donc statique. La perfection formelle est à présent dépassée grâce à l’opération d’un recentrement créateur.
Jupiter 2° Sagittaire
« La tempête soulève l’écume des vagues de l’océan.
La mobilisation d’énergies inconscientes sous la pression de motivations suprapersonnelles.
Le vent et la mer nous inspirent par la beauté de leur jeu permanent. Dans le symbolisme, le vent (pneuma en grec signifie « l’esprit » à l’origine) est associé au dynamisme spirituel ; l’effervescence d’énergies profondes que ce dynamisme engendre obéit à des rythmes cosmiques et suprapersonnels dont la force est irrésistible.
Séquence 49 / grade 2 : Voici un tableau qui met en contraste les tempêtes furieuses mais grandioses de la nature et les convulsions souvent sanglantes d’une civilisation qui progresse par la guerre. La présente image parle d’élévation par un rythme intense.

Vénus 20° Scorpion (Maison IX des objectifs et de la réorientation)

Vénus 20° Scorpion
« Une femme écarte les rideaux sombres masquant l’entrée d’un sentier sacré ».
Ce qui s’étend au-delà de la connaissance dualiste est révélé à la conscience humaine ».
La « Femme intérieure », la loi enracinée dans les intuitions les plus profondes de l’âme, apparaît ici sous les traits du hiérophante dévoilant la réalité que la raison humaine, partisane et manichéenne, n’est pas en mesure de percevoir. Le chemin conduisant à la « vie unitive » du mystique s’ouvre dès que s’évanouissent la crainte, l’égocentrisme, la morale dualiste et leurs sombres nuages.
Séquence 46 / Grade 5 : Cette dernière étape révèle ce qu’une confiance positive en la foi et l’intuition peut apporter. Il est nécessaire d’avoir du courage pour traverser le voile de la nuit, le courage de s’aventurer au-delà des frontières familières et habituelles du connu pour plonger en avant dans l’inconnu.

Uranus 10° Bélier Maison II maison de la semence de l’illumination et de la lumière naissante

10° Bélier
« Un enseignant présente une imagerie traditionnelle sous une nouvelle forme symbolique »
Réviser son attitude au commencement d’un nouveau cycle d’expérience.
Cette phase est la cinquième de la seconde suite quinaire. Il y exprime la capacité de reformuler la thématique propre à la première phase : La concentration de nos énergie sur des tendances affectives et des valeurs culturelles qui excluent beaucoup plus qu’elles n’incluent. Les phases suivante ont dans leur ensemble aggravé cette attitude ; aussi, somme toute, la conscience en vient-elle à vouloir reformuler une grande partie des éléments précédemment admis en raison même de l’évolution. Il est désormais possible de réinterpréter ces images du passé, si évocatrices, comme des « symboles » dotés d’un sens plus étendu.
Séquence 2 / Grade 5 : On aperçoit ici une dimension nouvelle de la conscience, révélatrice de possibilités d’expérience et de développement mental bien supérieurs. C’est une phase d’abstraction et de dépendance affective.

Kiron 8° Poissons Maison I des nouveaux projets, de la destinée

8° Poissons
« Une jeune fille jouant au clairon »
Un appel à servir la race, à l’approche d’une crise d’évolution.
Ce tableau symbolique présente une autre facette de la relation morale entre l’individu et la collectivité des êtres humains. Il peut aussi se rapporter à l’ancien mouvement féministe ou à l’actuelle libération de la femme. Dans le symbolisme traditionnel, la femme désigne plus particulièrement la dimension biologique et psychique de la vie humaine ; elle est perçue avant tout comme la mère, et/ou le type de personnalité intuitif ou « psychique ». Il se peut fort bien qu’une nouvelle race d’êtres humains soit en train de déployer une partie de son potentiel de conscience et d’accomplissement. Celui qui a la vision de ce nouveau pas dans l’évolution « sonne le rappel ». Il est à la fois un prophète visionnaire et un mutant. En ce sens, un tel être humain est, en même temps, un individu fidèle à sa nature originelle et une personne dévouée – dévouée à l’avenir qu’elle détient à l’état latent comme le fait une graine en mutation.
Séquence 68 / Grade 3 : Les deux précédentes phases se fondent en une nouvelle forme de consécration de l’individu au Tout. L’avenir s’exprime dans le présent ; il nous EXHORTE à renaître.

Axe de remontée vers le Père

Avec la conjonction Lune Noire – Neptune, on a l’opportunité de corriger les mémoires ou l’actif de nos vies lunaires, en étant épaulé par Neptune qui révèle la force intègre de Christ en nous. L’homme n’est jamais laissé sans assistance. Il y a là l’opportunité d’acquérir une plus grande maturité personnelle en toute sérénité. En nous libérant de la personnalité nous nous élèveront sur la montagne des prises de conscience.
Pour atteindre la direction sacrée de notre vie il nous faut sortir de toutes dépendances : dépendance de nos appétits physiques, de nos passions et pulsions émotionnelle, et sur le plan mental de la dépendance de la pensée unique qui caractérise les « biens pensants ». Il nous faut alors surmonter les résistance et l’inertie de ces vies mineures qui emprisonnent notre réalité divine.
Ainsi nous serons à même de saisir avec discernement la réalité sous-jacente aux manifestations de la vie. Au delà de la superficialité des choses nous intégrerons le monde de l’Âme Unique, nous permettant ainsi de collaborer au Plan Divin.
En fonctionnant comme serviteur du monde nous participons à une sphère bien plus vaste de l’Existence : nous nous mettons sous impressions de forces, idées et activités qui ne nous appartiennent pas, mais auxquelles nous donnons notre plein assentiment intuitif et ainsi effectuons un acte de coopération spirituelle libre, participant au travail des Grandes Vies.

Symboles Sabian

  • Lune Noire représente nos mémoires profondes en lien avec les travers de l’humanité qui sont pris en charge. Elle nous indique le travail à faire pour ramener notre existence à l’Existence.

Lune Noire 22° conjoint Neptune 22° en Verseau maison I des nouveaux projets, de la destinée (trigone avec Soleil-Mercure et sextile avec la Lune)

22° Verseau
« Un tapis moelleux permet à des enfants de jouer plus confortablement dans leur chambre »
La vision chaleureuse échue à une ouverture précoce d’esprit.
L’homme n’est jamais laissé sans assistance quand il cherche ardemment à acquérir une plus grande maturité morale et spirituelle. Il est épaulé, quand bien même il ne réalise pas consciemment la dimension de ce qui soutient son développement et amortit les chocs que la vie procure à la croissance de son entendement. Peut-être pense-t-il que personne ne le comprend. Pourtant cette compréhension est à sa portée s’il ne tient pas pour acquis, imbu de lui-même, que la vie et la société lui doivent tout.
Séquence 65 / Grade 2 : Ce degré instaure un contraste entre la bienveillance, présente dans de si nombreuses circonstances de la vie, et le sentiment tragique de la désillusion, illustré par le tableau précédent. Une chaleureuse RECONNAISSANCE à l’égard des facilités qui s’offrent à nous, si petites soient-elles, nous permet d’acquérir une plus grande maturité personnelle en toute sérénité.

  • Le Priape nous donne des indications sur le travail à faire pour mettre fin à ce que nous avons construit afin d’échapper à notre réalité. Nous avons à parfaire notre nettoyage sur ces peurs et mémoires qui nous empêchent d’être.

Priape 22° Lion Maison VII de la rencontre avec l’autre

22° Lion
« Un pigeon voyageur accomplissant sa mission ».
La spiritualité comme exercice pour se mettre au service du genre humain.
Contrastant avec les poussins ivres, nous avons à présent le pigeon voyageur entraîné avec bonheur, délivrant le message que c’était sa fonction de porter. Ici cet oiseau domestique se voit conféré un sens et une raison d’être spécifiques. Il désigne les énergies spirituelles qui, utilisées à bon escient, apportent à notre conscience des messages d’autres sphères. Une prise de conscience individuelle n’acquiert son plein sens que si elle remplit une fonction collective.
Séquence 29 / Grade 2 : Ce second degré représente nettement une alternative contrastant avec ce que la précédente image montrait. La « libération » d’énergies supérieures prend sa valeur effective dans la mesure où elle sert un dessein supérieur aux aspects clairement déterminés. Voici l’idéal du SERVITEUR DU MONDE.

  • Nœud Sud Ce qu’il faut dénouer pour revenir à l’esprit du Nœud Nord, ce travail est possible après avoir fait le travail sur le Priape. Le Nœud sud nous montre comment se débarrasser des vieux habits karmiques qui nous voilent cette direction vers le Nord.

16° Sagittaire Maison XI du groupe et du service

16° Sagittaire
« En quête de nourriture, des mouettes volent autour d’un navire »
La dépendance à l’égard des circonstances est un écueil fréquent.
Les animaux attirés dans le giron de ce que la société humaine produit, trouvent plus facile de compter sur les hommes pour se nourrir que de rechercher une pitance habituellement difficile à se procurer. Les mouettes symbolisent ici les énergies sauvages et généralement indomptables de l’âme humaine ; néanmoins elles aussi peuvent contracter une sorte de dépendance domestique à l’égard des sous-produits de nos ingérences au sein de la sphère de l’inconscient (la mer). Les instincts naturels alimentent les réactions, et souvent les déformations, de la sphère consciente conditionnée par la société.
Séquence 52 / Grade 1 : Cette étape nous montre comment la nature peut aisément se soumettre à notre ambition fiévreuse de dominer toute la biosphère grâce à une organisation socio-économique planétaire englobant l’ensemble des hommes. Il s’agit d’un degré de DÉPENDANCE.

  • Nœud Nord Le Nœud Nord nous montre des portes de libération karmique en rendant sacrée l’énergie, ce qu’il faut développer et mettre en pratique pour répondre à ce qu’attend notre Être intérieur, comment rester branché sur cette direction sacrée de notre Vie.

16° Gémeaux Maison V Maison du Soi

16° Gémeaux
« Une militante parle avec émotion de la cause qu’elle défend ».
Réaction passionnée à une expérience nouvelle vécue au plus profond de soi-même
Ce que l’on a « découvert » non seulement demande à être discuté et vérifié à travers un échange de vues qui permette sa formulation, il faut encore l’ « extérioriser ». Notre intuition se voit confrontée à l’ignorance d’autrui. On a besoin de convaincre une audience, de surmonter sa résistance et son inertie face au changement. D’où
l’obligation, en règle générale, de mettre en scène ce qui est en jeu. Ici encore, comme au tout début du cycle (Bélier 1°), ce tableau décrit une femme; en un mot, une personne se fiant à des ressorts affectifs et à des images enflammées pour soulever un public réceptif.
Séquence 16 / Grade 1: Nous abordons ici l’extériorisation de l’impulsion originelle:
l’émersion hors du vaste océan de la potentialité qui constitue la nature humaine à
tous les niveaux. C’est la communication d’expériences nouvelles qui est en jeu. L’intelligence se voit sommée (contrainte) d’accomplir sa tâche, mais c’est l’action violente sur les autres d’un esprit violent qui se manifeste en premier, le prosélytisme.

  • Fond du Ciel c’est l’énergie disponible après la mise en application de ce qui est présenté au Nœud Nord. C’est le Comment qui nous permet de faire face au Pourquoi.

le Comment 25° Taureau

25° Taureau
« Un grand jardin public »
La mise en valeur des énergies naturelles au profit et pour la joie de tous.
A cette finale de la séquence consacrée aux valeurs morales et culturelles, nous découvrons les résultats, impressionnants et constructifs, redevables aux efforts déployés en commun pour vivre en paix et goûter quelques moments de détente. Le Jardin public est conçu pour que tous les citadins en profitent.
Séquence 11 / Grade 5 : Voilà un symbole de joie commune. Chacun trouve dans les productions de sa culture une exaltation morale suscitée par le sentiment d’ « appartenir » à un vaste ensemble organisé et paisible.

  • Milieu du Ciel le Pourquoi nous indique quel sens notre action peut prendre dans le monde ou dans la vie.
    le Pourquoi 25° Scorpion

25° Scorpion

« Une photographie aux rayons x »
La capacité d’acquérir une connaissance des éléments constitutifs au sein de toute existence.
Le véritable philosophe est capable de saisir avec discernement la réalité sous-jacente aux manifestations de la vie. L’œil de son esprit pénètre les aspects superficiels de l’existence et perçoit le cadre qui donne une « forme » pour le moins relativement à tous les systèmes organisés. Aussi – si le bâtit est faible,déformé par une tension permanente, ou mal équilibré – est-il possible de découvrir les causes principales des troubles et du malaise extérieurs.
Séquence 47 / Grade 5: Cette dernière étape donne une dimension accrue aux quatre précédentes. Ce symbole permet à celui qui s’insurge contre la société de comprendre en profondeur ce qui ne va pas dans la situation qu’il rencontre. Par delà le sentiment extraordinaire que procurent les « expériences paroxystiques », l’intelligence humaine est à même de saisir les grands Principes dont elles furent les manifestations. Voici une connaissance structurelle par contraste à une connaissance existentielle.

J.G.


Votre contribution volontaire aide à maintenir ce site ouvert.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !