“C’est quand il s’élève à la plus haute pensée que la vie d’un homme atteint son accomplissement, alors que toutes les vies passées sans réfléchir sont comme autant d’arbres stériles. La vie n’est digne d’être vécue que quand il y a réflexion (vimarshana). Les hommes qui ne réfléchissent pas sont comme des grenouilles au fond d’un puits.”
Le Secret de Tripourâ, II, 79-80
“Une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue.”
Platon, Apologie de Socrate, 38a
Rappelons que, selon le shivaïsme du Cachemire, l’absolu est à la fois prakâsha (lumière manifestante) et vimarsha.
Le dictionnaire Monnier-Williams donne, pour ce mot :
vi-marśa m. consideration, deliberation, trial, critical test, examination, PañcavBr. ; MBh.
reasoning. discussion, Prab.
knowledge, intelligence, Sarvad.
N. of Śiva, MBh.
(in dram.) critical juncture or crisis (one of the 5 Saṃdhis or junctures of the plot, intervening between the garbha or germ and the nirvahana or catastrophe e.g. in the Śakuntalā the removal of her veil in the 5th act), Bhar. ; Daśar.  &c.
Je n’invente rien. Le shivaïsme du Cachemire est à des années-lumière de l’anti-intellectualisme qui règne actuellement sur la scène spirituelle.

Source : https://shivaisme-cachemire.blogspot.com/2019/05/selever-par-la-pensee.html


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !