Une relation exige plus d’engagement et moins de sacrifices. Si nous devons faire un renoncement pour l’être aimé, nous devons lui faire comprendre le coût émotionnel et personnel que cela suppose pour nous. Nous devons verbaliser nos sentiments et exprimer clairement ce que chaque action réalisée pour la personne aimée implique.

L’amour ne se mesure pas en terme de sacrifices

Une relation nécessite plus d’engagement et moins de sacrifices, nous le savons. Cependant, nous avons été conditionnés par l’idée que l’amour et le sacrifice vont toujours de pair. C’est pour cela que nous choisissions de taire le poids de chaque renoncement. Certaines personnes en arrivent même à rationaliser ces concessions, en pensant que c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Elles doivent être faites. 

Ainsi, une personne peut essayer de se dire qu’abandonner son travail était la meilleure chose à faire, qu’abandonner cette passion, cette maison, ce projet, cette routine, cette amitié était parfaitement adéquat car, en fin de compte, l’amour est la chose la plus important qui soit. Ce raisonnement peut durer un mois ou même une année.

Cependant, la balance finira par ne plus être équilibrée. Un jour viendra où les pertes seront plus fortes que les gains et où la frustration émergera. La frustration, ou la haine. La haine vis-à-vis de cette personne pour laquelle nous avons cessé d’être nous-mêmes.

Nous devons comprendre qu’aimer ne signifie pas transformer des sacrifices en normes. Un lien doit favoriser notre développement personnel et non l’entraver. C’est pour cela qu’une relation nécessite plus d’engagement et moins de sacrifices. Nous pouvons faire n’importe quoi pour l’autre, tant que cela améliore la qualité du lien.

Mais gardons une chose à l’esprit: nous ne devons jamais faire de choses qui nous transforment en une personne que nous ne sommes pas.

[Source] https://nospensees.fr/