Si vous avez fait le choix d’arrêter la viande, nous vous conseillons de le faire de façon progressive, avec l’aide d’un professionnel qui pourra vous guider et vous accompagner dans ce processus.

Le végétarisme, tout comme le véganisme, est une tendance sociale basée sur le principe d’arrêter la viande pour des raisons telles que la maltraitance des animaux ou pour des questions de santé. Ces deux tendances se développent de plus en plus.

Certains experts en nutrition ont laissé entendre qu’un régime alimentaire équilibré devait être basé sur des quantités égales incluant tous les nutriments. Autrement dit, le plus sain est de manger de manière variable dans les quantités nécessaires et recommandées.

Au cas où vous avez laissé de côté certains aliments, comme la viande par exemple, il est important de le faire en tenant compte d’aspects déterminés afin que votre organisme n’en souffre pas.

Mangeons-nous beaucoup de viande ?

Afin de ne pas souffrir des conséquences que peut avoir sur la santé le fait d’arrêter la viande, vous pouvez suivre ces conseils. Quoi qu’il en soit, sachez que chaque individu étant différent et ayant des besoins nutritionnels divers, la meilleure chose à faire dans tous les cas est d’effectuer un changement progressif. L’aide d’un professionnel qui vous guidera et vous accompagnera dans ce processus est également importante.

arrêter la viande

Manger d’autres protéines

Tout d’abord, il est primordial de garder à l’esprit qu’il faut continuer à consommer des protéines provenant d’autres aliments. Par exemple, si nous n’êtes pas végan, l’œuf peut représenter un aliment protéique avec des graisses saines et remplacer un autre aliment d’origine animale.

Nous recommandons donc la consommation de 4 oeufs par semaine, ou alors de 2 blancs d’oeufs par jour. Si vous avez le choix, il est toujours préférable d’opter pour des oeufs biologiques, de poules qui n’ont pas été maltraitées.

Outre les oeufs, il existe également un certain nombre d’aliments qui peuvent fournir une excellente base de protéines. Cependant, ne cessez jamais de vous faire suivre par un spécialiste afin qu’il vous aiguille sur le meilleur régime à adopter.

Voici quelques-uns de ces aliments :

  • Légumineuses
  • Fruits secs
  • Céréales
  • Graines

Sachez que lorsque nous combinons des céréales avec les protéines des légumineuses, nous pouvons obtenir des protéines de meilleure qualité. Un exemple très connu est le plat de lentilles associées avec du riz. La qualité et la quantité de protéines est plus élevée que si nous mélangeons les lentilles avec du chorizo.

Ne pas abuser des produits laitiers

Il est essentiel de veiller à ne pas abuser des produits laitiers, plus particulièrement si vous n’êtes pas végan. En effet, l’abus de ces aliments peut entraîner une augmentation des niveaux de cholestérol et générer aussi des problèmes digestifs.

D’autre part, il existe de nouvelles options comme les préparations à base de soja ou d’autres nutriments qui peuvent devenir des compléments alimentaires très sains pour les personnes qui ont décidé d’arrêter la viande.

arrêter la viande sans abuser des produits laitiers

Surveiller la consommation de vitamine B12

La vitamine B12, également appelée cobalamine, est une vitamine soluble aiguë qui joue un rôle fondamental dans la formation des globules rouges, le métabolisme des cellules, la fonction nerveuse et la production d’ADN.

Si vous avez fait le choix d’arrêter la viande, il est probable que, même si cette vitamine peut être stockée en quantité équivalente pendant de nombreuses années, vous souffriez d’une carence. Par conséquent, il est important de contrôler les taux de vitamine B12 et de consommer des aliments qui en contiennent. Par exemple, les oeufs, les produits laitiers et la spiruline.

Quelles sont les raisons d’arrêter la viande ?

Il y a 4 ans, l’Agence Internationale de Recherche sur le Cancer, un organisme dépendant de l’OMS, a mis en garde contre les conséquences possibles sur notre santé d’une consommation élevée de viande transformée.

Avant tout, ils ont averti qu’une consommation excessive pourrait être liée au cancer colorectal. Les conclusions n’étaient pas aussi claires concernant la consommation de viande rouge. Néanmoins, elle était également associée à un risque éventuel de l’apparition de certaines maladies.

Par ailleurs, en plus des questions de santé, de nombreuses personnes ont décidé d’arrêter la viande à cause des maltraitances animales qui existent dans l’industrie alimentaire, ainsi que la disparition de zones forestières sur la planète pour l’élevage.

Conclusion

Si vous souhaitez arrêter la viande, soyez sûr que vos nouvelles habitudes alimentaires couvrent tous vos besoins nutritionnels. Pour cela, nous vous recommandons encore une fois de consulter un spécialiste qui vous guidera dans votre régime alimentaire.

[Source] https://amelioretasante.com/


Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre
---------------------------
Merci de visiter les sites qui nous soutiennent !